OnParOu.com : votre comparateur de voyages OnParOu.com : Agence de voyages et comparateur de voyages

HÔTEL VINCCI NOZHA BEACH

OnParOu.com : 0800 809 335 - Appel gratuit

0800 809 335

Contactez nos spécialistes
Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30
Le samedi de 10h à 17h - Appel Gratuit

NEWSLETTER

Votre e-mail :

Hammamet - Tunisie Informations voyages Tunisie

VINCCI NOZHA BEACH
Hôtel Club - 4 étoiles - Normes locales

HOTEL VINCCI NOZHA BEACH - Hammamet - Tunisie
HOTEL VINCCI NOZHA BEACH - Hammamet - Tunisie
HOTEL VINCCI NOZHA BEACH - Hammamet - Tunisie
HOTEL VINCCI NOZHA BEACH - Hammamet - Tunisie
HOTEL VINCCI NOZHA BEACH - Hammamet - Tunisie
HOTEL VINCCI NOZHA BEACH - Hammamet - Tunisie

<< Retourner à la page précédente

HOTEL VINCCI NOZHA BEACH - Hammamet - Tunisie


Infos météo :
 18 °C       70 mm       19 °C

Infos plages :
Distance : 0 km Distance Plage - HOTEL VINCCI NOZHA BEACH - Hammamet - Tunisie - Longueur : 5.3 km Longueur Plage - HOTEL VINCCI NOZHA BEACH - Hammamet - Tunisie

Équipement :
  447     Tx : 58 %     Tx  : 64 %

Localisation sur Google Maps



Diaporama

Saison Eté : revendu par 2 voyagistes.     Saison Hiver : revendu par 2 voyagistes.
Liste des TO référencés 2014         Engagements et Charte Qualité


COMMENTAIRES ET NOTATION

Note et avis clients sur l'Hôtel Vincci Nozha Beach
   1.9 / 4 sur un total de 2 notations
2 commentaires - Lire les commentaires - Publier un commentaire

PRÉSENTATION

Situé directement en bord d'une très belle plage de sable fin entre Nabeul et Hammamet, l'hôtel Vincci Nozha Beach rénové en 2009 dans un style contemporain, offre un large choix d'activités sportives encadrées par une équipe d'animateurs. Cet établissement se veut décontracté et convivial. Un hôtel à très forte connotation club avec sa discothèque et ses animations.

SITUATION

L'hôtel Vincci Nozha Beach est à mi-distance (6 Km) de Hammamet et de Nabeul, directement en bord de mer. Très belle page de sable rectiligne et continue sur 5.3 Km. Transfert depuis l'aéroport de Tunis : 1 h environ (70 Km) / Depuis l'aéroport de Monastir : 1h20 environ (90 Km).

CONFORT

L'hôtel Vincci Nozha Beach propose 447 chambres réparties en 4 bâtiments sur 3 niveaux (ascenseurs) avec vue jardin. Vue mer en supplément. Toutes les chambres ont été rénovées en 2009 dans un style moderne. Les chambres sont toutes équipées de climatisation, salle de bains ou douche, téléphone et balcon. Capacité : 2 adultes et 1 enfant. Possibilité de chambres familiales pour 2 adultes avec 2 enfants et de chambres communicantes (minimum 4 personnes et maximum 6 personnes). Wi-fi gratuit.

RESTAURATION

Formule tout inclus. Petits déjeuners, déjeuners et dîners au restaurant principal. Boissons locales servies au verre au restaurant principal durant les repas : vins locaux, bière pression, sodas. Snack au snack-bar piscine « Eden Flower » de 12h30 à 15h30 et goûter de 16h30 à 18h. 1 dîner / personne / séjour dans un des 2 restaurants à la carte ouverts en alternance (sur réservation). Boissons au café Maure de 15h à 22h : Café turc et thé à la menthe. Boissons locales servies au verre au lobby bar et au snack-bar de 10h à 23h : café, thé, chocolat, eau minérale, sodas, jus de fruits concentrés, milk-shake, bière pression, anisette, muscat, rhum, gin, vodka, whisky, boukha, cocktails avec et sans alcool.

Les différents restaurants :

Restaurant Principal : Restaurant sous forme de buffets.

Restaurant Dar Nozha : Restaurant à la carte tunisien.

Restaurant El Maro : Restaurant à la carte italien.

LOISIRS

2 piscines extérieures dont 1 avec plusieurs toboggans aquatiques et 1 avec bassin pour enfants, 1 piscine intérieure chauffée, transats et parasols gratuits aux piscines extérieures, prêt de serviettes contre caution. Tir à l'arc, minigolf, pétanque, aérobic, aquagym, tennis (1 h / jour / personne), tennis de table, fléchettes, terrain omnisport (sur réservation), beach-volley, salle de fitness (1/2 heure/jour/personne), hammam (1 séance / jour / personne). 1 grande plage de sable aménagée avec transats et parasols gratuits, prêt de serviettes contre caution, engins nautiques à pédales, canoë. Cours de danse orientale, cours d'arabe.

Animations : Programme quotidien par une équipe internationale avec activités sportives en journée et spectacle à thème en soirée tel que folklore tunisien, soirée fakir, live music, cabaret. Une discothèque.

Mini-Club : Mini-club de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30. Pour les enfants de 4 à 6 ans et de 6 à 12 ans ; programme adapté en fonction des 2 groupes.

Avec participation : location de raquettes et balles, sauna, massages, planche à voile, équitation (à proximité), ski nautique, jet ski, catamaran, promenade en mer ou à dos de dromadaire, parachute ascensionnel, mini-golf, jeux électroniques, centre de balnéothérapie. Golfs Yasmine et Citrus à proximité (10 Km env.).

Spa - Balnéothérapie : Le centre de Spa balnéothérapie de l'hôtel Nozha Beach vous propose différentes cures comprenant hydro-massages, douches à jet, massages relaxants ou soins esthétiques.

A VOTRE DISPOSITION

Grand bar central, bar américain, salle de télévision satellite, boutique, café maure, salon de coiffure, bureau de change, location de voiture, bureau d'excursions, 2 salles de conférence et une discothèque. Les animaux ne sont pas admis. Accès pour les personnes handicapées.

ACTUALITÉS

L'hôtel Vincci Nozha Beach a été cité dans le cadre d'un article sur notre blog consacré aux hôtels équipés de toboggans aquatiques. Pour en savoir plus : "Pensez aux hôtels avec toboggans aquatiques !" Lire l'article >>
Fermer

TUNISIE L'ESSENTIEL

Budget moyen du séjour (vol + hotel) sur 7 nuits :
450 EUR
Budget moyen du vol :
200 EUR
Devise :
Dinar Tunisien
Durée moyen du vol (au départ de Paris) :
2h30
Décalage Horaire été :
- 1 h
Décalage Horaire hiver :
Aucun
Visa nécessaire ?
non
Vaccin(s) nécessaire(s) ?
non
Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel :
Bon marché

TUNISIE POINTS FORTS / POINTS FAIBLES

Points forts de la destination :
Les nombreuses plages de sable fin • Le climat clément toute l'année • Une infrastructure touristique fiable et de qualité • Accueil et gentillesse des Tunisiens • Un peuple libre • La conjugaison balnéaire, bien être, golf... • La qualité du réseau routier • La palette des activités possibles : randonnées, VTT, méharée, quad, 4x4... • Une hôtellerie bien équipée à l'excellent rapport qualité - prix • Richesse du patrimoine culturel • Le français compris partout

Points faibles de la destination :
Une saison balnéaire limitée • Les constructions importantes en bord de mer • Les plages souvent mal entretenues en basse saison, y compris celles des hôtels haut de gamme • La restauration trop souvent décevante dans les hôtels

Points forts de l'hôtellerie :
Accueil chaleureux • Très bon niveau d'équipement des hôtels (piscine couverte dans la plupart des hôtels, fitness...) • Prix sur place bons marchés • Très bon rapport qualité-prix • Personnel francophone • Diversité et qualité des centre thalasso & Très bon rapport qualité - prix des cures • La conjugaison balnéaire, bien être (thalasso, balnéo), golf... • Animation francophone de qualité

Points faibles de l'hôtellerie :
Absence d'hôtels familiaux et authentiques (type riad) • Absence de résidences hôtelières • Restauration trop souvent médiocre et sans saveurs • Service parfois approximatif • La pléthore d'hôtels

TUNISIE LES CENTRES D'INTERETS

Classement :

• Intérêt THALASSO
• Intérêt GOLFIQUE
• Intérêt SPA
• Intérêt BALNÉAIRE
• Intérêt CULTUREL
• Intérêt ENVIRONNEMENTAL
• Intérêt PLONGÉE / SNORKELING


Intérêt THALASSO

La première destination Thalasso de Méditerranée

Avec 38 centres de thalassothérapie, la Tunisie s'impose sur le segment bien-être. Implantés dans les plus grandes stations touristiques, les centre de thalassothérapie de Tunisie ont acquis une réputation internationale qui fait de la Tunisie la première destination Thalasso du bassin méditerranée. Ils sont dotés d'équipements luxueux aux technologies de pointe, et animés par des équipes parfaitement formées dirigées par un médecin. Plusieurs instituts installés en Tunisie ont adapté la technologie française aux particularités locales. L'application d'algues marines prend une toute autre dimension lorsqu'elle se fait dans un hammam plutôt que dans une cabine étroite, emmailloté dans une couverture chauffante ! Tous les centres proposent des cures spécifiques : beauté, remise en forme - la plus classique - , jeunes mamans (pour retrouver une silhouette agréable après la grossesse), jambes lourdes ou rhumatismes, antitabac pour accompagner un sevrage, détente relaxation, minceur (qui s'accompagne d'un régime diététique), seniors (adapté aux besoins spécifiques des seniors), shiatsu, réflexologie plantaire (très efficace pour se déstresser). Les hommes n'ont pas été oubliés, avec des cures qui leur sont spécialement dédiées.

• La qualité des soins : Ils visent l'excellence et la législation garantit la bonne qualité de l'eau utilisée (points de prélèvement, conditions de transport et de stockage, contrôles effectués par le ministère de la Santé Publique...).

• Plaisirs, luxe et volupté : La plupart des centres de thalassothérapie sont situés dans des cadres exclusifs et enchanteurs. Intégrés le plus souvent à des hôtels de grand standing, ils bénéficient de cadres luxueux pour créer une ambiance de détente et de plaisirs sans cesse renouvelée.

• Contrairement à Hammamet, Monastir ou Djerba qui ne présentent pas d'intérêt sur le plan culturel, la cité balnéaire de Mahdia est une cité historique fortifiée qui a conservé un charme hors du temps. Un lieu de séjour idéal pour ceux qui recherchent le balnéaire dans un environnement plein de charme.

• Tous les charmes de la tradition : Depuis les thermes antiques, la Tunisie a une longue culture du bain qui se traduit aujourd'hui par des hammams décorés à l'orientale et des soins directement inspirés de la tradition tunisienne.

Les centre thalaso les plus réputés de Tunisie :

Royal Elyssa Spa Cinq Mondes & Thalasso (Monastir)
L'hôtel Royal Thalassa Monastir comporte un magnifique centre thalasso : Royal Elyssa Spa Cinq Mondes & Thalasso. Il est réparti sur une surface de 14 000 m² sur 3 niveaux. Il comprends un centre thalassothérapie et un spa "Cinq Mondes".

Thalasso Spa & Kneipp (Mahdia)
Le centre Thalasso Spa & Kneipp est situé au sein de l'hôtel Mahdia Palace Thalassa & Golf .

Bio Azur Thalasso (Hammamet)
Le centre Bio Azur Thalasso est relié aux hôtel Royal Azur et Bel Azur Thalassa.

Athénée thalasso (Djerba)
Le centre Athénée thalasso Djerba, situé dans l'hôtel Radisson Blu Resort & Thalasso, au bord d'une belle plage de sable, offre des soins spécifiques de grande qualité. Cet institut de thalassothérapie associe luxe, raffinement et exotisme.

Hasdrubal Thalassa & Spa (Yasmine)
Ce centre de thalassothérapie à l'architecture élégante s'étend sur 5000 m² et est directement accessible de l'hôtel Hasdrubal Thalassa & Spa Yasmine.

Les Trois Eaux (Djerba)
Dans ce décor inédit ouvert à l'environnement, le centre des "Trois Eaux" intégré à l'hôtel Hasdrubal Prestige Thalassa & Spa s'étend sur 11 000 m² et dispose de 13 unités de Spa privatives (130 m²).

Les Thermes Marins de Carthage (Tunis)
Les Thermes Marins de Carthage" font partie intégrante de l'hôtel The Residence, l'un des hôtels les plus prestigieux de Tunisie. Sur 3 500 m², 30 cabines de soins sont distribuées autour de patios fleuris, fontaines, urnes recréant l'atmosphère des antiques thermes romains et des hammams orientaux.

Intérêt GOLFIQUE

Avec une douzaine de parcours répartis sur l'ensemble du littoral (Tabarka, Carthage, Hammamet, Madhia, Port El Kantaoui, Skanes) et dans le sud désertique (Tozeur) - pour une large majorité des 18 trous - la Tunisie bénéficie d'un important capital golf.

Intérêt BALNÉAIRE

Une destination balnéaire de premier en plan en Méditerranée

Avec ses 1300 Km de côtes, dont 600 Km de plages, le tourisme balnéaire reste l'un des atouts principaux de la Tunisie. Des côtes de Carthage (aux abords de Tunis) à Djerba (au Sud-Est) en passant par la côte méditerranéenne (au Nord) à Tabarka, le pays dispose de nombreuses stations balnéaires. De plus, la mer n'est généralement pas dangereuse, excepté dans certains endroits où des courants peuvent se manifester. Tous les sport nautiques sont possibles grâce aux nombreux clubs nautiques indépendants ou rattachés aux hôtels du littoral.

Les principales régions balnéaires du Nord au Sud

Tabarka
La région de Tabarka à l'extrémité ouest de la Tunisie est la région qui rassemble les plus belles plages sauvages du pays, plages dissimulées dans de jolies criques sous le regard d'un relier parfois escarpé mais toujours dépaysant. Région encore confidentielle, le littoral entre Bizerte et la frontière algérienne est une côte sauvage ourlée de caps rocheux et de criques désertes. La côte nord recèle de jolies plages bien moins fréquentées que celle de Djerba ou Hammamet, et qui ont l'avantage d'être dominées par des reliefs propices aux randonnées. Un cadre idéal pour varier les plaisirs. On est loin des stéréotypes du 100 % balnéaire portés par Djerba ou Hammamet. A l'approche de Tabarka, la côte devient moins sauvage et les équipements balnéaires satisferont ceux qui apprécient le confort avec la présence d'hôtels bien équipés comme l'hôtel Tabarka Beach, ex hôtel Iberostar. La station balnéaire de Tabarka est logé au creux d'une très belle baie avec une plage longue de 2.5 Km.

Gammarth
Situé au nord de Tunis, la petite station de Gammarth rassemble quelques hôtels adossés au récent parcours de golf 18 trous "Residence Golf Course". Gammarth dispose d'une belle plage rectiligne sur plus de 10 Km. L'hôtel de luxe The Residence, fleuron de l'hôtellerie tunisienne est situé sur la plage de Gammarth. Gammarth est peu animé mais bénéficie de la proximité du site de Carthage (12 Km) et du centre de Tunis (15 Km).

Hammamet
Hammamet est l'une des plus anciennes stations balnéaires du pays mais aussi une succession ininterrompue d'hôtels. Truffée d'hôtels et de clubs de vacances, la ville avec sa casbah a gardé son charme et sa beauté. La portion de plage qui s'étend en arc de cercle du vieux centre d'Hammamet jusqu'à la marina au Sud de la nouvelle station de Yasmine est l'une des plus belle portions de plage du pays : ce sont 5 Km d'une plage très large (jusqu'à plus de 100 mètres de large) au très beau sable fin et clair.

Yasmine - Hammamet
A 5 Km au sud d'Hammamet, sur quelques 13 hectares, l'Etat tunisien a décidé de construire une station balnéaire de toute pièce autour d'un immense plan d'eau, aujourd'hui une immense marina ultra-moderne. Cette nouvelle station baptisé Yasmine Hammamet, compte une quarantaine d'hôtels tous plus luxueux les uns que les autres, répartis sur 2.5 Km de plage vers le sud depuis la marina. La plage est néanmoins nettement moins belle que celle de la portion d'Hammamet (nord de la marina). Quelques hôtels de la station de Yasmine : Hasdrubal Thalassa & Spa Yasmine, Iberostar Averroes, Iberostar Belisaire, Iberostar Saphir Palace, Yasmine Beach Resort, Vincci Lella Baya, Iberostar Chich Khan, Laico Hammamet.

Port El Kantaoui
Première station touristique "préfabriquée" de Tunisie, c'est une ravissante ville moderne construite autour d'une marina, sur le modèle du village de Sidi Bou Saïd, avec un golf 18 trous et de nombreuses distractions possibles. La station bénéficie d'une belle plage de sable blond. Quelques hôtels emblématiques de Port el Kantaoui : Hasdrubal Thalassa Port El Kantaoui, Club Eldorador Seabel Alhambra, Riu Impérial Alhambra, Riu Bellevue Park.

Monastir
Ville natale de l'ancien président Bourguiba, Monastir a manifestement bénéficié d'un statut privilégié. Les avenues y sont exagérément larges, les pelouses tondues de frais, et les monuments un peu trop bien restaurés. C'est toutefois une agréable station de vacances, lotie d'une batterie de beaux hôtels et d'un port de plaisance. La plage (située au nord de la ville au niveau de l'aéroport) est en revanche assez inégale, pouvant être par endroit magnifique comme à Skanès (large et d'un sable très clair) et par d'autre plus étroite et d'un sable grisâtre. La plage au niveau de Skanès est considérée avec celle d'Hammamet compte parmi les plus belles du littoral tunisien. Quelques hôtels emblématiques de Monastir : Royal Thalassa Monastir, Club Framissima Regency, LTI Club Rosa Beach.

Mahdia
Mahdia est une presqu'île, au sud de Monastir. Cette petite ville, tassée au milieu de plages de sable très fin, a gardé un charme hors du temps. C'est sans aucun doute la station balnéaire la plus authentique du pays grâce notamment à de beaux bâtiments historiques : un ribat (monastère et fort), qui gardait l'entrée du port et une mosquée à tour d'angle rondes. Cette agréable ville bénéficie d'une belle plage au nord de la ville mais qui n'équivaut néanmoins pas avec à celles de Skanès ou Hammamet. Quelques hôtels emblématiques de Mahdia : le Mahdia Palace Thalasso & Golf, Club Eldorador Vincci Nour, Club Framissima Thalassa Mahdia et le Riu el Mansour.

Djerba
Plate, hérissées de palmiers, mais dépourvue de rivières, l'exquise escale des "Lotophages" décrite par Homère dans l'Odyssée. Ses plages et son climat particulièrement agréable en font toutefois un petit paradis d'un peu plus de 500 km², relié au continent au sud par la voie romaine d'El-Kantara. En dépit de la myriade d'hôtels clubs installés le long de la côte Est, Djerba, la station balnéaire phare de la Tunisie a su conservé une certaine authenticité. Les plages localisées sur la côte Est sont il est vrai réputées pour leur beauté : large et dotées d'un sable fin et presque blanc. Quelques hôtels parmi les plus prestigieux de Djerba : l'hôtel Radisson Blu Resort & Thalasso, l'hôtel Hasdrubal Prestige Thalassa & Spa, le Park Inn Ulysse Resort, Riu Royal Garden Palace et le Maritim Yadis Thalasso & Golf.

Zarzis
Zarzis à 30 Km au sud de Djerba est la station balnéaire la plus méridionale du pays. C'est une station balnéaire à taille humaine qui a gardé son charme d'antan, depuis l'ouverture de son premier hôtel en 1968. Elle n'en compte qu'une dizaine aujourd'hui dont les plus connus sont l'hôtel Club Eldorador Odyssée Zarzis, l'hôtel Oasis Marine et l'hôtel Giktis.

Intérêt CULTUREL

De la Tunisie, beaucoup de Français connaissent les plages, les plaisir de la thalasso, parfois du golf, ou les joies du 4x4 dans le grand Sud. Mais peu sont familiers des trésors culturels du pays, hormis peut-être Carthage, Sidi Bou Saïd et Kairouan. Pourtant, le pays compte sept sites inscrits au patrimoine culturel mondial de l'Unesco : El Jem, la médina de Tunis, Carthage, Kerkouane, Kairouan, Sousse et Gougga. Et pour cause. La Tunisie a brassé les histoires de l'Europe, de l'Afrique, du Proche Orient et de la Méditerranée. Les comptoirs phéniciens (le Liban actuel) ont vu naître l'Empire carthaginois avant d'être détruit par les Romains, eux-mêmes chassé par les Vandals, délogés par les Byzantins, balayés par plusieurs vagues de dynasties arabes venues de Syrie, d'Irak ou de Perse. Sans compter les incursions de pirates et corsaires, des Espagnols de Charles Quint, des Normands de Sicile, des Génois, des Berbères des montagnes ou des nomades d'Afrique. Pour finir, les Turcs ottomans puis les Français ont laissé de fortes empreintes. Autant de pages d'histoires qui ont donné naissance à un millefeuille de ruines et de monuments, principalement carthaginois, romains, arabes, ottoman et français, disséminés dans le pays.

Les principaux sites culturels de Tunisie

La Médina de Tunis
La Médina de Tunis est inscrite au patrimoine mondial par l'UNESCO depuis 1979. Un parcours culturel guidé permet d'y dénicher une floraison de perles et monuments de cette riche époque, comme le minaret octogonal de la mosquée Hammouda Pacha, de l'époque turque, ou les dômes de tuiles vertes du mausolée de Tourbet el Bey, où reposent les familles royales et princières. Trois cent mille habitants vivent encore dans cette ville dans la ville, mémoire vivante des siècles passés.

Sidi Bou Saïd
Il s'agit d'un des villages d'exception, certainement le mieux préservé de tout le littoral méditerranéen. Sur les hauteurs de Carthages, il connaît une longue tradition de prière qui remonte au XIIIème siècle, époque où habitait Abou Saïd qui lui a donné son nom. Depuis le début du XXème siècle, Sidi Bou Saïd attire des artistes du monde entier. A ne pas manquer, les très belles ruelles bordées de maisons aux façades blanches, aux portes bleues (sauf une qui est jaune !) et aux moucharabiehs ouvragés, le palais du baron français Rodolphe d'Erlanger, les célèbres cafés des Nattes et des Délices, le panorama sur la baie de Tunis.

Le site archéologique de Carthage
Fondée en 814 avant Jésus-Christ par les Phéniciens, Carthage est à l'origine d'une civilisation mi-orientale, mi-africaine, à laquelle les Romains donnaient le nom de "civilisation" punique. Pendant plus de mille ans, cette cité va s'imposer comme l'une des plus puissantes du pourtour méditerranéen avant d'être rasé par Rome en 146 avant Jésus-Christ. Les fouilles permettent aujourd'hui de parcourir les immenses thermes d'Antonin mais aussi de superbes villas romaines, décorées de mosaïques. A voir aussi, le quartier punique, la colline de Byrsa et son musée, l'important aqueduc et ses réservoirs d'eau ainsi que l'arène où avait lieu les combats de gladiateurs.

Zaghouan
Le djebel Zaghouan est un parc national verdoyant, enveloppant un massif de montagnes isolées dans l'arrière pays de Tunis et culminant à près de 1300 mètres d'altitude. Il en jaillit toujours d'abondantes sources d'eau pures, qui irriguent de vastes plaines céréalières et desservent les petites fontaines en faïences andalouses du joli village de Zaghouan, serré à ses pieds. C'est là que les Romains, à l'époque de l'empereur Hadirne (IIème siècle), vinrent capter l'eau qui leur manquait pour alimenter la ville nouvellement conquise de Carthage. Pour la soif et les bains de 100 000 habitants, ils construisirent, à partir du Temple des eaux, toujours visible à Zaghouan, l'un des plus longs aqueducs de l'Empire Romain, sur 132 kilomètres. Les canalisations débouchent sur un ouvrage géant, atteignant par endroit 25 mètres de hauteur, et sur les citernes de La Malga, en haut de Carthage. Plusieurs fois restauré puis abandonné au cours de l'histoire, l'édifice présente encore une vingtaine de kilomètres de tronçons spectaculaires, qui sont un peu la grande muraille de Tunisie.

Les cités fortifiées de Mahdia et Sousse
Mahdia est une presqu'île, au sud de Monastir. Cette petite ville, tassée au milieu de plages de sable très fin, a gardé un charme hors du temps. Cette place forte connut d'innombrables sièges et batailles. Il en reste un port sardinier, un fort médiéval et une porte d'entrée de la ville tellement épaisse (44 mètres) qu'elle ressemble à un tunnel. Derrière ses ruelles étroites dégagent une ambiance familiale bon enfant, spécialement autour des terrasses de café ombragées de la place du Caire. Un peu plus au Nord, Sousse est une autre cité fortifiée au IXème siècle par la dynastie Aghlabites. Deux beaux bâtiments témoignent de cette époque : un ribat (monastère et fort), qui gardait l'entrée du port et une mosquée à tour d'angle rondes. A la différence de Mahdia, ces monuments sont enfouis dans la troisième agglomération tunisienne, dense, trépidante, encombrée.

La villa sainte de Kairouan
Fondée à la fin du VIIème siècle, Kairouan (inscrite au patrimoine mondial par l'Unesco) est la première cité musulmane de l'Afrique du Nord et la quatrième de l'islam. C'est depuis Kairouan que se fera la conquête de l'Espagne par Tarak Ibn Ziad. Du temps de Charlemagne, la ville comptait plus de 100 000 habitants et rivalisait avec Bagdad, Damas, Constantinople et Cordoue. A ne pas manquer : la médina et les remparts très bien restaurés, la grande mosquée édifiée en 670 (11 000 m² dont une salle de prière qui compte 288 colonnes et 17 portes géantes en bois de cèdres) par le grand conquérant Okba Ibn Nafaa qui y établit la capitale de l'Ifryqiaarabo-musulmance et la ville sainte de l'Islam.

Intérêt ENVIRONNEMENTAL

De Tunis jusqu'à Zarzis au Sud, la Tunisie tourne le dos à son arrière pays, privilégiant le littoral et son tourisme balnéaire de masse. Il est vrai que l'arrière pays est plutôt monotone (plateaux, de steppes et de plaines désertiques) et présent pas un fort intérêt environnemental. En revanche, deux régions se distinguent nettement pour leur intérêt environnementale, la région Nord de Kroumirie (de Tabarka à Bizerte) et le grand Sud Tunisien.

La région Nord de Kroumirie, de Bizerte à Tabarka
Cette région encore confidentielle offre un tout autre visage de la Tunisie. Elle est composée d'un relier escarpé où se succèdent forêts de chênes-lièges, oliveraies, champs de fèves et falaises érodées s'avançant dans la mer, jusqu'à former au cap Blanc la pointe la plus septentrionale du continent africain. Ici, passionnés de plongée sous-marine, de chasse et d'écotourisme trouvent de quoi satisfaire toutes leurs attentes. Dans l'arrière pays de Tabarka, la forêt se compose principalement de chênes-lièges. Elle représente à elle seule 45 % du couvert forestier tunisien et s'étend sur une vaste zone montagneuse située entre 800 et 1000 mètres appelée le massif de Khoumirie. Ici, les passionnés découvrent, à pied ou à cheval, une nature sauvage et préservée en empruntant 50 Km de pistes balisées et aménagées. Facilement accessible depuis Tabarka, en 45 minutes, elle peut même faire l'objet d'une excursion à la journée pour la clientèle séjour. Le meilleur point de départ pour explorer la région est le village d'Aïn Draham ("Source d'Argent"), une petite station thermale aux rues pentues. De là, on distingue par-delà les forêts et le spâturages, la mer, des lacs collinaires et l'Algérie. En revanche, l'écotourisme y est encore peu développé et les possibilités d'hébergement sont limitées en dehors des stations du littoral de Tabarka ou Bizerte. Notez la présence du Parc National de l'Ichkeul, situé entre Bizerte et Selnane, inscrit au patrimoine mondial par l'Unesco, qui couvre une superficie de plus de 12 600 hectares et joue un rôle ornithologique important, car c'est un lieu d'hivernage pour les oiseaux aquatiques et une étape de migration.

La chasse est possible dans cette région. On chasse le petit gibier (lièvres, canards, cailles, tourterelles...), mais ce sont surtout les battues aux sangliers dans les montagnes aux forêts de chênes-lièges et pins maritimes de la région de Tabarka - Aïn Draham qui attirent le plus de Nemrod. La période s'étend de mi-octobre à fin janvier, et on tire le sanglier de Khroumirie légèrement plus petit que celui d'Europe, mais dont le poid moyen atteint 80 Kg.

Le Sud Tunisien
Le Sud tunisien présente une juxtaposition de milieux naturels très différents les uns des autres. Ici, des étendues arides voisinent avec des plaines et des plateaux dénudés, des dépressions comme celle du Chotte El Fejejn du Chott El Djérid ou du Chott El Gharsa, bientôt le désert, puis le Grand Erg Oriental avec ses impressionnantes étendues de dunes, et les oasis de plaine et de montagne. Un panorama fascinant, plein de beautés et plein de mystères. En 4x4, à dos de dromadaire, à cheval ou en montgolfière, cette partie de la Tunisie offre une évasion incomparable, entre silence et harmonie.

Intérêt PLONGÉE / SNORKELING

La plongée se pratique surtout dans la région de Tabarka. Capitale tunisienne de la plongée sous-marine, Tabarka (où l'on peut plonger toute l'année) dispose de cinq clubs et d'une association. Les sites sont situés à moins de 30 minutes pour le plus loin pour des plongées de 40 mètres au maximum. Quelques sites remarquables :

• Les Tunnels : avec une vingtaine de tunnels où l'on peut passer et circuler librement. Quelques uns sont longs d'une trentaine de mètres et large de trois mètres. Ils abritent de nombreux poissons.

• Le Rocher des Mérous : ce rocher de 50 mètres de long et 12 mètres de large à une profondeur d e33 mètres ets un véritable aquarium avec des mérous de 3 à 40 kilos.

• La Vigie : un fond rocheux de 25 mètres de profondeur où l'on rencontre aussi de gros mérous, ici très méfiants.

• Les Amphores : deux sites qui offrent des profondeurs différentes, de 18 à 22 mètres pour le premier et de 22 à 35 mètres pour le second.

TUNISIE NOS CONSEILS

• Ne négligez pas les excursions en complément d'un séjour balnéaire. Le patrimoine culturel tunisien est exceptionnel et une virée dans le désert est toujours inoubliable.

• En Tunisie, on ne se baigne en général que de juin à septembre, mais la plupart des hôtels 4 et 5* ont des piscines couvertes.

• Golf et Thalasso sont des activités complémentaires de choix. A recommander !

• Pour un séjour haut de gamme, préférez les 5*. Les 4* n'offrent pas toujours les prestations attendues.

• La cuisine tunisienne est riche en saveurs : ce qui n'est pas toujours le cas dans les buffets des clubs et hôtels !

• Tunis est une destination à part entière idéale pour un week-end : la capitale tunisienne se prête parfaitement à un court séjour en combinant découvertes culturelles, shopping dans la médina, restaurants typiques, hôtels balnéaires ou établissements de charme.

• Insistez sur l'intérêt d'être accompagné par un guide sur le site de Carthage : c'est le meilleur moyen de revivre l'histoire complexe de ce lieu et poser toutes les questions.

• La région nord de la Tunisie (de Tunis à Tabarka) est une région encore confidentielle très facile d'accès depuis Tunis ou Tabarka (bon réseau routier). La région possède de nombreux atouts : combinaison réussie entre le balnéaire, la "petite montagne" et le culturel, avec des temps de trajet limités entre les différents centres d'intérêt et une large palette d'activités possibles (plongée, thalasso, golf, randonnées, VTT, observation des oiseaux au lac d'Ichkeul...). Si vous recherchez criques sauvages adossées à une nature préservée, c'est la région qu'il vous faut.

• Les ruines romaines sont concentrées dans la moitié nord du pays, la plupart des vrais circuits culturels aussi. Pensez à prolonger votre circuit par un séjour balnéaire dans le Sud. Sachez que la plupart des hôtels proposent des minicircuits à la journée principalement concentrés sur Carthage, Sidi Bou Saïd et Kairouan.

Diaporama

telephone

0 800 809 335

Contactez nos spécialistes
Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30
Samedi de 10h à 17h - Appel Gratuit

 
tools:
© Hôtel Vincci Nozha Beach - OnParOu.com - Copies interdites
Galerie adaptée de minishowcase et cpaint
© Hôtel Vincci Nozha Beach - OnParOu.com - Copies interdites

Tarifs
Votre voyage :

Séjour 8 jours / 7 nuits
Transferts aéroport-hôtel-aéroport inclus
Hébergement en chambre double
Formule tout inclus
Garanties du réseau Selectour AFAT
Infos Balnéo
Tarifs TTC - Pas de frais de dossier
Votre agence :

Spécialiste depuis 13 ans
Contact direct avec les hôteliers
Ligne directe de votre conseiller
Membre du 1er réseau d'agences Selectour Afat
Assistance réseau 7j/7
Engagements & Charte Qualité (détails)
telephone

0 800 809 335

Contactez nos spécialistes
Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30
Samedi de 10h à 17h - Appel Gratuit

Période :
Ville de départ :
Tarifs de Paris
Départs Besoin d'aide pour réserver ? Contactez-nous au 0800 809 335 (Appel Gratuit) + / - cher
Sam
29-11-2014
 
Dim
30-11-2014
 
Vous avez vu un tarif moins cher sur un autre site ? N'hésitez pas à nous contacter. Nos tour-opérateurs s'alignent sur présentation d'un devis concurrent.
Vous pouvez également nous demander un devis sur un hôtel en ligne ou non, avec ou sans les vols.


LES AUTRES HÔTELS DE LA DESTINATION

Pour la liste détaillée de tous les hôtels de la destination, cliquez ici

HÔTELS 5*

Hasdrubal Prestige Thalassa & Spa (Djerba)
Hasdrubal Thalassa & Spa Djerba (Djerba)
Hasdrubal Thalassa & Spa Yasmine (Yasmine Hammamet)
Iberostar Royal El Mansour (Mahdia)
Mahdia Palace Thalasso & Golf (Mahdia)
Radisson Blu Palace Resort & Thalasso (Djerba)
Radisson Blu Ulysse Resort & Thalasso Ex Park Inn (Djerba)
Riu Imperial Marhaba (Port El Kantaoui)
Riu Royal Garden Palace (Djerba)
Royal Thalassa Monastir (Monastir)
Sindbad (Hammamet)
The Residence (Gammarth)
Vincci Taj Sultan (Yasmine Hammamet)
 

HÔTELS 4* Sup

Sentido Aziza Beach Golf & Spa (Hammamet)
 

HÔTELS 4*

Cesar Thalasso (Djerba)
Club Eldorador Odyssee Zarzis (Zarzis)
Club Eldorador One Resort Djerba (Djerba)
Club Eldorador Seabel Alhambra (Port El Kantaoui)
Club Eldorador Sunconnect Aqua Resort (Djerba)
Club Fiesta Beach (Djerba)
Club Framissima Regency (Monastir)
Club Lookea Playa Djerba (Djerba)
Club Lookea Vincci Helios Djerba (Djerba)
Club Marmara Palm Beach Djerba (Djerba)
Club Seabel Rym Beach (Djerba)
Club Thalassa Sousse (Sousse)
Djerba Plaza Thalasso & Spa (Djerba)
Enjoy Movie Gate (Hammamet)
Hasdrubal Thalassa Port El Kantaoui (Port El Kantaoui)
Iberostar Averroes (Yasmine Hammamet)
Isis Thalasso & Spa (Djerba)
Laico Djerba (Djerba)
Les Orangers Beach Resort (Hammamet)
Liberty Ramada (Monastir)
Nahrawess Resort Thalasso & Waterpark (Hammamet)
Radisson Blu Resort & Thalasso (Hammamet)
Riu Bellevue Park (Port El Kantaoui)
Riu El Mansour (Mahdia)
Riu Marco Polo (Hammamet)
Sentido Le Sultan Beach (Hammamet)
Sentido Rosa Beach Thalasso (Monastir)
Smartline Mediterranee Thalasso-golf (Hammamet)
Vincci Djerba Resort (Djerba)
Vincci Flora Park (Yasmine Hammamet)
Vincci Lella Baya (Yasmine Hammamet)
Vincci Nozha Beach (Hammamet)
Welcome Meridiana Beach (Djerba)
Yasmine Beach Resort (Yasmine Hammamet)

HÔTELS 3*

Club Eldorador Aladin Djerba (Djerba)
Club Framissima Golf Beach (Djerba)
Club Jumbo Oasis Marine (Zarzis)
Club Jumbo Salammbo (Hammamet)
Club Les 4 Saisons (Djerba)
Club Lookea Khayam Garden (Nabeul)
Houda Golf Beach Club (Monastir)
Iberostar Mehari Djerba (Djerba)
Ksar Djerba (Djerba)
Smartline Miramar Petit Palais & Spa (Djerba)
Cochez des hôtels, puis cliquez sur "Rechercher" pour afficher les tarifs

A partir du :        Rechercher





COMMENTAIRES ET AVIS CLIENTS SUR L'HÔTEL VINCCI NOZHA BEACH


3 remarques de bon sens pour exploiter au mieux les commentaires : 1- Ayez à l'esprit le fait que l'on critique beaucoup plus facilement que l'on ne flatte (statistiquement, 6 commentaires négatifs sont publiés pour 1 commentaire positif). 2- Attachez plus de considérations aux commentaires récents, la qualité des prestations d'un hôtel pouvant évoluer dans le temps. 3- Tenez compte de la période du séjour : en haute saison (Eté, Noël, vacances de février, Pâques) les hôtels sont généralement au maximum de leur capacité d'hébergement, ils sont donc plus facilement sujets aux critiques (personnel moins disponible et tendu, équipements pouvant apparaître comme insuffisant, attente plus fréquente aux restaurants...). En conséquence, les prestations en haute saison peuvent ne pas être représentatives du reste de l'année.

  Notation moyenne
La structure de l'hôtel : architecture, agencement
Le site : environnement, plage, excursions
Le personnel : efficace, disponible, souriant
La chambre : confort, espace, propreté
La restauration : qualité, quantité, diversité
Les loisirs : équipements de loisirs, animations
Appréciation générale sur l'hôtel
Taux de recommandation * 0 %
* Le taux de recommandation étant le % de oui à la question : Recommanderiez vs cet hôtel / n total de notation

2 commentaires client , dont 2 notations




Hôtel : VINCCI NOZHA BEACH       Date du séjour : Novembre 2014
Profil de l'auteur : 51 - 60 ans       Type de vacances : couple

Structure de l'hôtel : 
Manque d'éclairage dans tous les sites, bar, resto chambres, etc.
Site de l'hôtel : 
Les jardins sont bien entretenus.
Personnel de l'hôtel : 
L'accueil est limite, l'animation zéro, aucune information.
La chambre : 
Les lits sont baptisés, le nettoyage sommaire.
La restauration : 
La restauration n'est pas bonne, pas de qualité et de diversité.
Les loisirs : 
Les animateurs sont fatigués ?
Appréciation générale : 
Hôtel très triste par son ambiance.
Recommande cet hôtel :       non



Hôtel : VINCCI NOZHA BEACH       Date du séjour : Août 2009
Profil de l'auteur : 41 - 50 ans       Type de vacances : famille

Structure de l'hôtel : 
Retour du Nozha Beach Hammamet.

15 jours passés là bas du 2 au 16 août 2009 par Thomas Cook. L'hôtel : si on le prend une photo, rien à redire. Belle réception, Design "tendance", 5 restaurants (principal, plage, piscine; italien et tunisien, belle piscine, plage de sable avec transat, 3 bars (intérieure, plage et piscine), chambre entièrement refaite de bon goût et propre, mini golf, boutique, tennis pas en bon état, équipe d'animation...Ouah ça a l'air super ! Le problème c'est quand on passe de la photo à la pratique.
Site de l'hôtel : 
La plage et la piscine : Premier matin je tombe du lit à 6H45 et là je vois que les transats de la piscine et de la plage sont en train de se remplir de serviettes sur les matelas, à 7 H 30 tout est plein. Je pensais que les vacances était fait pour se reposer mais là voir tout ce monde à 7 heures à la course en Transat dépasse l'entendement. L'hôtel, conscient du problème a mis en place des directives : Pas de réservations avant 7 Heures du matin, et si inoccupé pendant 45 minutes on peut prendre la place. Je ne vous raconte pas toutes les engueulades du matin pour des gens qui réservent leur matelas à 7 heures mais en fait arrivent à midi !!!! Et là leur matelas est logiquement pris. C'était le spectacle garanti. Un matin, un tunisien criant tout fort en arrivant vers 11 heures qu'il allait égorger celui qui avait pris son transat, citant Ben Laden et Saddam Hussein... J'adore ! La piscine je n'y suis pas allé il faisait une chaleur étouffante, par contre une chose est sure c'est que 90 % des enfants ont attrapé une otite... Dans la mer c'est plutôt les piqûres de méduses mais c'est tout à fait naturelles à cette période (plusieurs personnes piquées par jour). Moins naturelles, une petite fille a marché sur un PNEU dans l'eau avec des bouts de ferraille et s'est ouvert le pied. Son papa ne voulant pas que d'autres enfants se blessent et aller chercher ce pneu sous l'eau et il s'est bloqué le dos pendant huit jours. Le pneu ramené au bord de plage est resté là sans que personne de l'hôtel s'en occupe. Résumé : Course aux transats, otite à la piscine, piqûre de méduse à la mer.
Personnel de l'hôtel : 
Les Bars : Intérieure et extérieure à partir de 15H30 dans l'hôtel, alors là c'est le comble de l'arrogance et du je m'en foutisme. 2 à 3 serveurs (il n'y a en qu'un qui sert, les autres font semblant d'être occupés). Ils ne servent pas les enfants, il faut leur dire que ce petit bout chou attend depuis 10 minutes, et là il le sert mais toujours avec un comportement révoltant. Je pense qu'ils ont mis tous les incompétents au même endroit, et ils vous regardent et parlent entre eux en arabe, ça ne doit pas être jolie pour nous. A l'extérieur, le soir on n'y voit rien, les tables ne sont pas nettoyées et vous faites une bonne queue pour avoir enfin quelque chose à boire. Une personne fait des cocktails à partir de jus jaune et rouge ou du sirop bleu, ça c'est du cocktail, du reste à la fin du séjour il n'était plus là. Bar de la piscine et de la plage ouvert de 10 heures à 18 heures pour la plage et minuit pour la piscine, les verres sont en plastique mais comme ils n'ont pas assez de verres, il les passe sous l'eau rapidement et vous servent. Ils sont par contre très gentils. Les Toilettes sont soit fermées, soit plus de papiers, soit il y a une inondation.
La chambre : 
La chambre : Obligatoirement vue Mer sinon vous vous retrouvez sur les cotés de l'hôtel bordé par d'autres hôtels et là musique à fond jusqu'à une heure, attention aussi à celle en face de l'ascenseur, sinon vous entendrez Ding à chaque fois qu'il s'ouvre et c'est 24 heures sur 24. La chambre est bien équipée, la salle de bains avec sèche cheveux, WC. Je cherche le mini bar et là je vois l'emplacement mais VIDE. Je demande à la réception qui m'explique qu'il faut le demander et que c'est gratuit par Thomas Cook (ah on a au mois un avantage). On me l'apporte le lendemain mais c'est à vous de le remplir en achetant des canettes dans la boutique à la sortie de l'hôtel, rien de disponible avec le All Inclusive.
La restauration : 
La restauration : Premier soir au restaurant principal, du choix (bien qu'après coup, c'est toujours la même chose), je prends du poulet mais il avait une particularités : c'était goût poisson. Il le font griller devant vous (beaucoup de fumée) en petite quantité et ils ont du mélanger la plaque poisson avec celle de viande. Le vin est servi au verre pour limiter la consommation ? Et tout est chaud : le blanc, le rosé et le rouge et quand on demande des glaçons on a l'impression de parler à E.T. donc porc goût poisson et rosé chaud... La terrasse extérieure est petite mais on se débarrassant soi même une table on arrive à trouver une place mais vers 20H30, seule problème le soir sur la terrasse du restaurant principal vous ne voyez pas votre assiette il n'y a pas d'éclairage. En donnant quelques dinars de pourboire le service s'améliore. A la fin on n'avait même un sceau à glace avec une bouteille à disposition, le rêve. Le personnel est aimable mais vraiment en sous nombre dans tous les restaurants et mal équipés. Le Restaurant Italien, très long, rien de fantastique et souvent, vous voyez les clients partir avant la fin pour finir de manger au restaurant principale... Le restaurant Tunisien, à faire, j'ai eu le droit d'avoir le plat avant l'entrée mais bon. Restaurant à la piscine le midi ça va, le restaurant de la plage, beau cadre mais le choix est vraiment limité et répétitifs (les 4 mêmes entrées tous les jours, pâtes et riz) le poisson grillé est du Rouget la plupart du temps, une fois des calamars et c'était l'émeute. Dans tous les cas, rien à redire sur la qualité mais soyez prêts à faire la queue partout pour manger, préparer vous à débarrasser la table vous mêmes et à donner quelques dinars pour améliorer votre quotidien et surtout pour les remercier (le salaire moyen est de 200 - 300 dinars par mois). Au petit déjeuner, ne cherchez pas de jus d'orange, vous avez un distributeur de boissons jaunes et rouges, bien en deçà d'un Tang orange classique. Les machines à café sont régulièrement en panne et pour avoir une crêpe préparez vous à une longue file d'attente, vu qu'il en fait 8 huit à la fois et que certains en prennent 5 d'un coup !
Les loisirs : 
L'animation : Etant dans un Thomas Cook Village, je pensais trouver une équipe Thomas Cook. Eh bien non, ce sont les animateurs de l'hôtel le Vinkey Club, plus ou moins sympa suivant les animateurs, on a cherché le Club Ado pour nos enfants mais les ados n'y vont pas donc il n'y en a pas. J'ai connu des clubs ou l'animateur Ado qui s'en occupait faisait le tour de l'hôtel et aller les chercher un par un mais c'est un métier. Les spectacles était bon enfant (élection Miss et Mister Nozha Beach, quelques spectacles pro mais vraiment très bas de gamme). Donc là j'ai compris que je n'étais pas dans un Thomas Cook Village mais dans un hôtel Lambda. J'avais vu déjà cela à la réunion d'information ou nous étions que 50 personnes maxi, ça fait peu pour un village... En fait la seule présence visible de Thomas Cook est l'autocollant sur le classeur de la responsable sur place !!! Tous les 2- 3 soirs il y a une tombola ou un Loto mais vous devez payer pour participer, sympa l'animation.
Appréciation générale : 
La clientèle : Francaise, un petit tiers, Tunisien en nombre, espagnoles, italiennes, allemandes et russes. J'ai vu un Russe bourré porté par la sécurité par les jambes et les bras après 3 heures de négociation. Les Tunisiens et Franco Tunisiens sont chez eux et ça se voit dans leur comportement avec le personnel qu'ils traitent comme des moins que rien. Dans ce contexte il faut s'adapter. Le coeur du problème : Thomas Cook réserverait un tiers de l'hôtel (ce qui me parait beaucoup vu le nombre de personnes présentent à la réunion) une autre grande partie a été vendu à des comités d'entreprises Tunisien à 50 % de la valeur, c'est-à-dire que nous on paie plein tarif mais comme l'hôtel a vendu une grande partie à 50 % il restreigne sur tout et c'est nous qui en subissons les conséquences. C'EST VRAIMENT LAMENTABLE. Pour résumer à mon niveau, les hôtels VINCCI c'est terminé et les voyages THOMAS COOK aussi, on ne vend pas un village dans ces conditions.
Recommande cet hôtel :       non




<< Retourner à la page précédente