Le tri et l'affichage des résultats peut être + ou - long. Merci de patienter...
OnParOu.com : votre comparateur de voyages OnParOu.com : Agence de voyages et comparateur de voyages

Crète : INTÉRÊTS TOURISTIQUES

L'essentiel sur la destination Crète pour préparer votre voyage : climat et prévisions météo, formalités, santé, monnaie, pourboire, décalage horaire, sécurité, fêtes, adresses utiles, sites internet à visiter...

Choisir une destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam



Drapeau Crète Crète : INTÉRÊTS TOURISTIQUES


L'ESSENTIEL POUR VOTRE SÉJOUR

Carte
Climats
Formalités
Santé
Monnaies
Décalage horaire
Liste des hôtels
Principales excursions
INFORMATIONS GÉNÉRALES

Description
Repères
Pourboire
Divers
Fêtes
Adresses utiles
Sites Internet
INTÉRÊTS TOURISTIQUES

Les centres d'intérêts de la destination
• culturel
• environnemental
• thalasso
• spa
• plongée / snorkeling
• balnéaire
• golfique
Points forts de la destination
Points faibles de la destination
Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel
Conseils
LES CONSEILS DU PROFESSIONNEL

Actualités
Type d'hôtels dominants
Niveau de prestations hôtelières
Points forts de l'hôtellerie
Points faibles de l'hôtellerie
Forfait type
Les formules les plus fréquentes
Clientèle
Prix moyen du forfait
Période la moins chère
Les best of





Les centres d'intérêts de la destination

[ Sommaire ]


  • Intérêt CULTUREL   
    A force d'envisager la Crète uniquement pour ses plages, on en oublierait que la plus vaste des îles grecques est aussi la plus variée, en terme de sites culturels. La situation privilégiée de la Crète entre l'Afrique, l'Europe et l'Asie a permis la rencontre, sur son sol, de civilisations différentes qui ont marqué l'île de leur empreinte : conquêtes romaine, byzantine, arabe, vénitienne, turc et pour finir le rattachement à la Grèce. Outre les deux sites antiques incontournables du palais de Knossos et celui de Phaestos, l'île regorge de vestiges antiques et de trésors byzantins ou vénitiens avec notamment ses deux magnifiques ports vénitiens (La Chanée et Réthymnon) sans oublier des dizaines de villages de montagne traditionnels et des centaines de chapelles aux murs blancs. La Crète est une grande île montagneuses (250 Km d'est en ouest et 60 Km du nord au sud), d'où l'importance de ne pas sous-estimer les temps de trajets. Les plus jolies villes de l'île, Réthymnon et La Chanée, sont situées à l'ouest de l'île, et l'arrière pays de Réthymnon possède quantité de villages pittoresques, mais il y a aussi de belles balades à réaliser dans la partie orientale de l'île. On pourrait donc être tenté de trouver un compromis en choisissant un lieu de séjour central, par exemple entre Héraklion et Réthymnon.
  • Intérêt ENVIRONNEMENTAL   
    Une paradis pour les amoureux de la nature dès lors que l'on quitte le littoral hyper-touristique

    Un soleil omniprésent, un relief accidenté, de hautes montagnes, des gorges spectaculaires, champs d’oliviers à perte de vue, orangers, citronniers et une mer bleu cobalt font de la Crète le paradis des amoureux de la nature qui ne pourront qu’être séduits par la beauté apaisante du paysage crétois, extrêmement riche et variée. Si la chaleur estivale incite à paresser sur la plage, l’île offre toute l’année des loisirs pour les amoureux de la nature : randonnée, cyclotourisme, canyoning, escalade, saut à l'élastique, équitation, parapente, etc.

    Pour les amateurs de randonnée, le sentier E4 traverse l'île dans toute sa longueur. La Crète est à vrai dire une montagne imposante qui s'élève hors de la Méditerranée. À seulement quelques kilomètres de la côte s'élèvent des sommets d'une hauteur supérieure à 2 000 mètres. Le site des Gorges de Samaria est sans conteste le site incontournable autant pour les marcheurs expérimentés que les novices. Malgré la foule – plus de 170 000 personnes viennent chaque année –, l’expérience reste inoubliable. Longues de 16 km, ces gorges splendides comptent parmi les plus longues d’Europe. Creusées par le torrent qui coule entre les monts Avlimaniko (1 858 m) et Volakias (2 115 m), elles débutent juste au-dessous du plateau d’Omalos. Leur largeur varie de 150 m à 3 m ; leurs parois verticales culminent à 500 m.
  • Intérêt THALASSO   
    L'offre thalasso est relativement bien représentée grâce aux centres thalasso du Candia Maris (4500 m²) mais surtout du complexe Aldemar (3700 m² ) élu en 2009 "Meilleur Thalasso & Spa Resort" et regroupant les hôtels Aldemar Royal Mare & Thalasso et Aldemar Cretan Village.
  • Intérêt SPA   
    L'offre Spa est diversifiée grâce à une hôtellerie haut de gamme bien développé. Un centre de Spa Six Senses est notamment présent à Elounda via les hôtels Elounda Mare et Porto Elounda Deluxe Resort. Citons également les centres de Spa réputés des hôtels Gran Melia Resort & Luxury Villas, Saint Nicolas Bay et Blue Palace Resort & Spa.
  • Intérêt PLONGÉE / SNORKELING   
    La Crète se caractérise par une eau limpide et peu de courant. Comme tous les sites de la Méditerranée, les fonds sous-marins ne sont pas d'une très grande richesse sous-marine, mais il n'est pas rare d'observer ici poulpes, murènes, mérous, cigales, lièvres de mer, tritons et autres raies au détour d'une grotte ou d'un rocher. La côte nord-est d'Héraklion à Mallia, à la visibilité moyenne (fonds essentiellement sablonneux et pas mal de vents), ne présente pas un très grand intérêt. Néanmoins, la majorité des spots se trouve dans le Nord. Préférez donc la côte nord-ouest. Les sites d'Agia Pelagia et de Bali présentent des fonds intéressants pour la faune et la flore et sont à l'abri des vents. Hania (La Canée) est bien protégée également et offre un bon relief de rochers et de grottes. Les centres de plongée de Réthymnon vont généralement sur la côte sud, dont la particularité est d'offrir de nombreux tombants, des grottes et quelques baies, notamment vers Plakias. Faune et flore intéressantes, néanmoins c'est en été que la vie sous-marine est la plus riche, lorsque la température est la plus élevée.
  • Intérêt BALNÉAIRE   
    Un potentiel balnéaire de premier plan mais des plages inégales

    La Crète est la destination grecque qui est la plus à même de proposer une grande concentration de plages dans un périmètre relativement restreint. Difficile d'émettre un jugement général sur la caractéristique des plages, tellement il en existe de genres différents, de la plage de sable noir (volcanique) à la plage de sable fin en passant par les galets. Avec plus de 1 000 kilomètres de côte, chacun peut en Crète trouver la plage correspondante à ses rêves. Cela va des plages désertes longues de plusieurs kilomètres aux petites criques de sable blanc resplendissant.

    Les grandes plages sont concentrés sur la côte nord et centrale de l'île autour de Georgioupolis (plage de 4 Km), Réthymnon (plage de 6 Km) et Amoudara (plage de 5 Km) situé juste avant Héraklion. A partir d'Héraklion et en direction de l'est (Hersonissos, Kato Gouves, Malia, Sissi) les plages deviennent moins généreuses, étroites et souvent délimitées par des digues peu esthétiques. Toujours plus à l'est, les baies d'Elounda et d'Agios Nikolas abritent un paysage côtier très différent composé de belles criques (plus souvent de galets) protégées du vent et au charme réel : c'est aussi l'une des côtes les plus prisées avec les plus beaux hôtels de l'île.

    Le reste de l'île (côte ouest, sud et est) est essentiellement rocheuse et les plages y sont rares. Néanmoins, c'est dans la partie ouest de l'île que se nichent sans doute les plus belles plages de Crète. Non seulement parce qu'elles sont souvent plus sauvages que dans l'Est, mais aussi parce qu'en été, il y est moins difficile de poser sa serviette sans se frotter à celle du voisin. Attention : elles sont difficiles d'accès pour certaines. Trois de ces plages sont d'ailleurs considérées comme les plus sublimes de l'île avec un sable fin blanc teinté d'un rose provenant de l'érosion des coquillages : les plages de Falassarna et de Balos à l'extrémité nord-ouest et la plage d'Elafonissi à l'extrême sud-ouest. Citons également la plage de Preveli, également célèbre pour sa palmeraie qui lui donne un air tropical. Si formidable y soit la baignade, la haute saison est à éviter.

    Quant aux sports nautiques et de loisirs, ils sont variés : pratiquer le surf, la plongée libre, le ski nautique, le banana boat ou la voile est ici possible partout et la mer calme rend la baignade sécurisante notamment pour les enfants.
  • Intérêt GOLFIQUE   
    La Crète avec 2 parcours dont un seul de 18 trous sur l'ensemble de l'île n'est pas en soi une destination golf à part entière. L'unique parcours 18 trous de l'île est accessible facilement pour tous les hôtels situés dans les région d'Héraklion, Hersonissos, Sissi, Elounda et dans une moindre mesure Bali.




Points forts de la destination

[ Sommaire ]


Richesse et diversité du patrimoine culturel (sites antiques, villages de montagne, églises byzantines, monastères...) • Hospitalité de la population • Paysages variés et sauvages • Bonne infrastructure touristique • Diversité des activités sportives (nautiques, randonnée, cyclotourisme, canyoning, escalade, saut à l'élastique, équitation, parapente...) • Destination sécurisante • Monnaie Euro • Gastronomie crétoise




Points faibles de la destination

[ Sommaire ]


Destination ouverte que la moitié de l'année • Ile non francophone • Urbanisation anarchique qui défigure une partie des côtes • Relief accidenté rendant les trajets longs • Signalétique grecques sur les routes parfois traduite en anglais, parfois inexistante




Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel

[ Sommaire ]


Bon marché
Prix moyen du repas à l'extérieur de l'hôtel : 10 à 20 €




Conseils

[ Sommaire ]


• La plupart de vols de France arrivent à Héraklion : les temps de transferts vers les hôtels de la région Ouest ou Est sont longs. Privilégiez si cela est possible un transfert privé. La différence de prix n'est pas toujours importante et vous gagnerez beaucoup de temps et de la fatigue.

• Pour la clientèle senior et les couples avec bébés, gare aux dénivelés de nombreux hôtels, même en bord de mer.

• Réservez une location de voiture si vous ne recherchez pas un séjour purement balnéaire. Même si le réseau de bus est bien développé, il est indispensable d'avoir son propre véhicule si l'on ne veut pas dépendre de leurs horaires, ni de ceux des navettes d'hôtel, qui ne permettent pas toujours d'aller partout où on le souhaite.

• N'oubliez pas que la Crète est extrêmement variée tant au niveau de ses attraits naturels et culturels qu'en termes d'activités et d'excursions. Ne vous concentrez donc pas exclusivement sur l'aspect balnéaire.

• La Crète est une grande île montagneuse (250 Km d'est en ouest et 60 Km au maximum du nord au sud), d'où l'importance de ne pas sous-estimer les temps de trajets. La côte nord est desservie par ne voie rapide. Partout ailleurs, il faudra le plus souvent composer avec des petites routes de montagne. Les plus jolies villes de l'île, Réthymnon et La Chanée, sont situées à l'ouest de l'île, et l'arrière pays de Rethymnon possède quantité de villages pittoresques, mais il y a aussi de belles balades à réaliser dans la partie orientale de l'île. On pourrait donc être tenté de trouver un compromis en choisissant un lieu de séjour central, par exemple entre Héraklion et Réthymnon.

• Il est important de savoir que, hormis depuis les hôtels clubs aux enseignes des tour-opérateurs qui sont situés sur la côte sud, les excursions guidées sont principalement proposées au départ des hôtels de la côte nord, où se concentrent d'ailleurs l'immense majorité des hôtels balnéaires.

• Il est très facile de combiner un séjour en Crète avec l'île de Santorin facilement accessible en bateau depuis le port d'Héraklion.









Modifier la destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam