Le tri et l'affichage des résultats peut être + ou - long. Merci de patienter...
OnParOu.com : votre comparateur de voyages OnParOu.com : Agence de voyages et comparateur de voyages

Iles Grecques : INTÉRÊTS TOURISTIQUES

L'essentiel sur la destination Iles Grecques pour préparer votre voyage : climat et prévisions météo, formalités, santé, monnaie, pourboire, décalage horaire, sécurité, fêtes, adresses utiles, sites internet à visiter...

Choisir une destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Bosnie-Herzégovine - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sao Tome - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam



Iles Grecques : INTÉRÊTS TOURISTIQUES






Les centres d'intérêts de la destination

[ Sommaire ]


  • Intérêt CULTUREL   
    Un patrimoine culturel mondialement reconnu

    La Grèce, dont le moindre mètre carré respire l’histoire, renferme tous les trésors de notre civilisation actuelle. Impossible de dresser une liste de ce que l’on peut y voir, faire ou comprendre, tant le patrimoine historique et artistique de ce pays est colossal. Le moindre petit village regorge de trésors antiques, de chapelles byzantines, de ruines, de cloîtres, de traces de pied de cyclope ou de cavernes cachant des hydres invincibles… Les touristes pressés de profiter des plages, délaissent la Grèce Continentale au profit de destinations qui évoquent davantage la douceur de vivre égéenne comme les îles des Cyclades ou la Crète. A tort, puisque les régions de la Grèce Continentale - Athènes - Péloponnèse - Epire (en face de l'île de Corfou) - Grèce centrale (autour de Delphes) - Thessalie (centre et nord de la Grèce) - Chalcidique (Macédoine) - recèlent les sites culturels les plus passionnants du pays et les mieux préservés.

    Les principaux sites culturels de la Grèce continentale :

    Région du Péloponnèse : Epidaure, Olympie, Nauplie, Mycènes, Sparte, Mystra, Megalopolis, Kalamata.
    Région de l'Epire : Ionnina, Papingo.
    Région de la Grèce centrale : Delphes.
    Région de la Thessalie : Les Météores, Kastraki, les villages du Pelion.
    Région d'Athènes : Athènes, le Cap Sounion.

    Athènes jouit d'une position centrale qui permet de visiter les principaux sites culturels de la Grèce continentale. On peut ainsi réaliser des excursions à la journée vers Delphes, le Cap Sounion et les sites antiques d'Argolide (Mycènes, Epidaure, Corinthe).

    Les îles grecques disposent d'un patrimoine moins emblématique, composé essentiellement de villages traditionnels ou de cités historiques fortifiées - Corfou avec sa capitale aux imposantes forteresses, Mykonos et ses maison cubiques blanches, Rhodes et sa somptueuse cité médiévale - mais possède un charme sans égal.

    Au patrimoine architectural, s'ajoute le patrimoine culinaire à base de saveurs locales : tzatziki, féta, moussaka, souvlaki sans oublier les nombreux vins et l'ouzo, le pastis local.
  • Intérêt ENVIRONNEMENTAL   
    La Grèce offre au voyageur de nombreuses ressources naturelles entre étendues de paradis préservés et parcs naturels où le tourisme vert et les sports de nature peuvent aisément se pratiquer. Dans un pays à 70 % montagneux, les activités de plein air sont multiples : Trekking, randonnées, initiation à l'escalade, rappel, canyoning, rafting, VTT sont autant de nombreuses activités praticables tout au long de l'année en Grèce. Malheureusement, les itinéraires sont peu ou mal indiqués, voir aucunement signalés, le pays ayant avant tout misé sur son patrimoine culturel et ses atouts balnéaires. Autre handicap : le climat méditerranéen avec un soleil de plomb pendant la saison estivale qui devient vite insupportable dès lors que l'on s'éloigne de la mer rendant de ce fait difficile toute activité sportive dans l'arrière pays. C'est pourquoi, la randonnée se pratique essentiellement dans les îles ou les températures sont plus clémentes grâce à la brise.

    Les régions les plus propices aux activités de nature :

    Les régions les plus propices à la pratique des activités de nature sont la Crète (avec les gorges de Samaria, incontournables), Naxos (la seule île des cyclades à disposer d'une carte de randonnée et d'un vrai balisage), Eubée, Corfou (avec le sentier Corfou Trail couvrant 222 Km de sentiers balisés), Santorin (avec 2 itinéraires possibles de 3-4 h), Paros, Andros et l'Epire, autour des villages pittoresques de Zagoria.
  • Intérêt SPA   
    Comme partout ailleurs dans le monde, de nombreux hôtels haut de gamme disposent d'un spa. Les centres les plus importants sont ceux du Divani Apollon Palace, du Grand Resort Lagonissi et du Cape Sounio (tous les 3 dans la région d'Athènes), des hôtels Myconian Ambassador et Imperial et du Royal Myconian à Mykonos.
  • Intérêt PLONGÉE / SNORKELING   
    Si le snorkeling (plongée avec masque et tuba) est très répandu et présente un grand intérêt sur toute la côte, la plongée avec bouteilles est strictement interdite sans le contrôle d'une école de plongée, mesure permettant de protéger les antiquités sous-marines. Tous les clubs sont affiliés selon leur zone d’influence à un organisme international, dont voici les trois plus importants : CMAS (Confédération mondiale des activités subaquatiques), PADI (Professional Association of Diving Instructors) et NAUI (National Association of Underwater Instructors). Chacun délivre ses formations et ses diplômes, valables dans le monde entier, mais n’accepte pas forcément des équivalences avec les autres organismes. Rhodes (Dodécanèse) et Mykonos (Cyclades) sont les meilleures destinations pour la plongée.
  • Intérêt BALNÉAIRE   
    On trouve des plages et des criques un peu partout le long des 15 000 kilomètres de côtes grecques. Il faut néanmoins savoir que les plages de sable fin sont beaucoup plus rares que les plages de galets et qu'elles se résument parfois à des criques peu étendues. Dans tous les cas, les hôtels disposent généralement d'un ponton qui permet de se jeter directement à l'eau. Toutefois, certaines régions sont plus réputées pour leurs grandes plages de sable.

    Des destinations grecques (îles grecques, Grèce continentale, Crète), la Crète est celle qui est le plus à même de proposer une grande concentration de belles plages dans un périmètre relativement restreint. Viennent ensuite la côte ouest de la Péloponnèse, la région de la Chalcidique (Macédoine) et des îles de Mykonos, Paros, Samos, Rhodes et Skiathos. Cette liste n'étant évidemment pas exhaustive. Les plages de Mykonos sont certainement les plus belles plages des Cyclades. Quant aux sports nautiques et de loisirs, ils sont variés : pratiquer la plongée libre, le ski nautique, le banana boat ou la voile est ici possible partout et la mer calme rend la baignade sécurisante notamment pour les enfants. La Grèce est aussi un haut lieu du nautisme de plaisance. La période propice s'étend de juin à octobre avec une mer qui varie l'été entre 21 (juin) et 25°C (août). L'eau est généralement limpide : en 2010, la quasi-totalité des eaux de baignade étaient propres. Au total, 421 plages grecques se sont ainsi vu décerner le fameux pavillon bleu (galazio siméo), ce qui constitue presque un cinquième de l'ensemble des plages d'Europe récompensées !
  • Intérêt THALASSO   
    La Grèce commence à combler son retard en matière d'offre thalassothérapie. Les hôtels Aldemar (le complexe Royal Olympian dans le Péloponnèse et le Royal Mare Village en Crète) ont largement contribué à l'émergence de la formule dans les brochures des tour-opérateurs. Plusieurs hôtels de la chaîne Grecotel sont également dotés d'une "Thalasso Spa" (l'Olympia Riviera dans le Péloponnèse, le Daphnila Bay à Corfou et Kos Impérial sur l'île de Kos).
  • Intérêt GOLFIQUE   
    La Grèce n'est pas une grande destination golfique avec seulement 5 terrains de golf 18 trous pour l'ensemble du pays : à Glyfada dans la banlieu d'Athènes, à Corfou, à Rhodes, en Chalcidique (Macédoine) et à Hersonissos en Crète.




Points forts de la destination

[ Sommaire ]


Patrimoine architectural exceptionnel (sites archéologiques) • Le charme envoutant des îles grecques • Gastronomie locale • Accueil, gentillesse et humeur festive de la population • Diversité des activités de loisirs (nautiques, randonnée, escalade, rappel, canyoning, rafting, VTT...) • Le climat avec 3000 heures d'ensoleillement par an • Diversité des paysages entre le continent et les îles mais aussi entre les régions (Macédoine, Péloponnèse, Epire...) • Vie nocturne intense de Mykonos l'été et d'Athènes toute l'année (ancien quartier industriel de Gazi) • Monnaie Euro • Destination sécurisante




Points faibles de la destination

[ Sommaire ]


La conduite des grecs, dangereuse sur certaines routes • La chaleur étouffante l'été dans l'intérieur des terres • Une hôtellerie balnéaire pour le meilleur et pour le pire • Des plages très inégales plus souvent petites et de galets • Difficultés d'accès de certaines régions reculées notamment celle du nord de la Grèce (région des Météores et de la Macédoine) • La pollution d'Athènes l'été et ses embouteillages




Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel

[ Sommaire ]


Moyen
Prix moyen du repas à l'extérieur de l'hôtel : 12 à 25 €




Conseils

[ Sommaire ]


LES TRAVERSÉES INTER-ILES ET LEUR DURÉES : Pour savoir la durée de traversée entre deux îles, consulter ce récapitulatif indispensable >> Mémo durée traversées inter-îles


CHOISIR SES ILES :
Mykonos, Santorin, Ios, Paros, Naxos sont les îles les plus visitées. Kythnos ou Tinos : Grèce plus authentique, des plages aux eaux cristallines. Milos, Anafi, Folégandros ou les petites Cyclades au sud de Naxos, les îles des Sporades : Pour les amoureux de la nature, des paysages sauvages, de belles plages. Pour la plongée : Mykonos, Paros, Milos. Pour la randonnée : Naxos, Amorgos, Folegrandos, Sikinos, Ios, Alonissos, Sérifnos, Sifnos, Anafi, Amorgos . Pour la planche à voile et le Kite surf : Naxos, Paros. Pour l’équitation : Paros.

MEILLEURE PÉRIODE POUR LES ILES :
Préférer le printemps de mi avril à fin juin. La nature est fleurie, les champs sont tapissés de fleurs sauvages et multicolores, c’est un véritable paradis pour les chercheurs en botanique. De début septembre à mi-octobre, c’est une autre période très agréable ; le temps est propice à la baignade et il y a peu de vent. Avantages : la foule n’est encore pas là ou partie.


PETIT GUIDE DES ILES :


NAXOS : 148 Km de côtes. La plus grande et la plus fertile, c’est le grenier des Cyclades choisie par Dyonissos pour y cultiver des vignes à vin blanc. Magnifiques plages longues quasi désertes. Les plus belles se situent sur la côte ouest.
Nombreux sentiers de randonnées parcourent l’île. Des prairies aboutissent à d’immenses plages de sable, des falaises s’enfoncent à pic dans la mer. Le Pirée/Naxos en ferry (environ 5h30) ou en bateau rapide (environ 4h15) ou vols intérieurs. Santorin / Naxos 2 heures en bateau rapide et 2H30 en ferry.

PAROS : 118 Km de côtes, par sa situation, sera peut-être une étape incontournable dans votre périple, car elle est reliée à toutes les Cyclades, la Crète, certaines îles du Dodécanèse et Thessalonique. C’set la 3° grande île des Cyclades après Naxos et Andros, est devenue ces dernières années un important centre de la mer Egée. Stéphane BERN a acheté une villa à Paros. L’ile travaille toujours son fameux marbre. Ses carrières se visitent toujours et qui nous ont donné la victoire de Samothrace au Louvre et les lions de Délos. Etant au centre, connexion quotidienne pour toutes les autres îles : Naxos – Santorin – Mykonos - . Possibilité de visite en une journée. Centre de l’ile est montagneux propice aux randonnées. Possibilité de faire le tour de l’île en scooter, beaucoup de liaisons bus. Plages de sable dorées partout ! 2° village de Paros : NAOUSSA très typique, bars, cafés, vie nocturne. L’est et le sud de l’île sont plus familiales, plus calmes.

ANTIPAROS : la Blonde qu’on rejoint en caïque au départ de PARIKIA (port de Paros et K de l’île) : 15 minutes. Le Pirée / Paros en ferry (environ 4h20) ou en bateau rapide (3h30)ou vols intérieurs. Santorin/ Paros (3h15 (en ferry / (1h45 )en bateau rapide.

MYKONOS : 81 km de côtes avec ses cohortes De moulins et ses 300 chapelles blanches ! 15 ans après, Mykonos est devenu le St Tropez hellénique avec la 1° plage nudiste de Grèce. Aujourd’hui, elle est desservie par une demi-douzaine de compagnies maritimes et on s’y pose en charter !.Elle est un des haut lieux « gay » mondiaux. A la plage Super Paradise, à l’est les homos et à l’ouest les hétéros où on peut pratiquer le naturisme. Hora, son port pittoresque, où les barques des pêcheurs voisinent en pleine harmonie avec les yachts luxueux. Le Pirée/Mykonos en ferry (environ 5h30), en bateau rapide (environ 4 h) ou vols intérieurs. Santorin / Mykonos 3 h en bateau rapide.

DELOS : (à 30 mn de bateau de Mykonos) île sacrée d’Apollon, aujourd’hui inhabitée, mais attire un grand nombre de touristes par ses vestiges. Sanctuaire d’Apollon, terrasse des Lions.

SANTORIN : la chaudière. C’est le produit d’une tragédie volcanique il y a 10 000 Ans ! On a retrouvé des fragments de roche volcanique jusqu’en Egypte , à 900 km de là ! C’est la seule île avec MILOS, d’origine volcanique, elle ne ressemble à aucune autre. La partie occidentale est la Caldeira et la partie orientale descend en pente douce jusqu’aux plages. Santorin, presque ronde, ne forme plus qu’un croissant de lune, enserrant une caldeira ennoyée de 83 km2, l’une des plus vastes du monde ! L’arrivée en bateau est inoubliable. Une falaise se dresse haute de 60 à 120 m ! Sur le versant opposé, l’île glisse en pente douce vers la mer jusqu’à des plages de sable gris ou noir. FIRA L’aéroport se situe à environ 8 Km de FIRA. Les ferries se font au port d’Athinios, à 9 Km de Fira. Location de scooter : environ 10 à 15 € par jour. Les billets de bus s’achètent dans le bus même. Capitale de l’île, très bruyante, agitée avec de pittoresques ruelles entrecoupées d’arcades et d’escaliers. On monte, on descend, on se perd, on se retrouve pour se perdre encore avec plaisir. Sur la corniche, la vue est exceptionnelle. Nombre étonnant de bijouteries, bientôt plus que sur la place Vendôme. FIROSTEFANI au Nord de Fira à 10/15 mn. Sympathique petit quartier, c’est le TOIT de Fira, le plus haut point de vue du coin sur la Caldeira. Tranquille, un peu moins touristique, mais quand même pas donné pour se loger. On peut y monter par la route, le bus s’y arrête. PYRGOS à 6 Km au Sud de Fira, perché sur une colline, c’est le village le plus élevé de Santorin et le plus traditionnel. Superbe endroit, repaire d’artistes épargné par le tourisme de masse, calme et pittoresque. On s’y perd à loisirs dans les dédalles des ruelles. OIA : Symbole de la Grèce avec ses demeures troglodytes et ses églises aux dômes lumineux, perchée au-dessus de la Caldeira, dont les ruelles épousent le moindre pli du cratère. Connu pour son coucher de soleil exceptionnel. Autre incontournable : le coucher du soleil. La vue sur la Caldeira à OIA est plus belle qu’à Fira car la baie est pratiquement fermée par la falaise. On se perd avec plaisir dans ce labyrinthe d’escaliers et de ruelles accrochées au rocher. Préférez l’aube avant le rush, la lumière dorée enrobe les murs blancs et les chats courent encore sur les murs.

TINOS : la Pieuse, ville consacrée à la Vierge, elle est le Lourdes grec qui bat son plein le 15 Août. L’île est particulièrement renommée pour ses fameux « pigeonniers », qui sont de véritables bijoux architecturaux, ainsi que pour ses fontaines encastrées dans les murs qui décorent les angles des rues villageoises. Santorin/Tinos : 4 h en bateau rapide. Le Pirée / Tios : 4h30 en ferry.

IOS : 81 Km de côtes Abriterait le tombeau d’Homère, roi des poètes et destination branchée de la jeunesse grecque. Au printemps et en automne, quand l’île retrouve sa sérénité, il faut découvrir ses jolis hameaux, ses criques et ses sentiers de randonnées. Grandes plages de sable. Santorin / Ios : 35 Mn en bateau rapide. Le Pirée / Ios : 4 h en bateau rapide.

MILOS : Sa Vénus trône au Nouveau Louvre. Milos est aussi célèbre pour ses catacombes paléochrétiennes qui dissimulent 300 sépultures collectives. Surnommée aussi l’île aux couleurs, elle offre peut être des villes et villages un peu décevants, mais grâce à sa nature volcanique et à la diversité des roche, elle offre des paysages insolites et parfois envoûtantes. C’est le pourtour de l’île qui lui confère son caractère exceptionnel. Milos se visite idéalement que par la mer. On ne se lasse pas des rochers sculptés aux formes étranges aux couleurs somptueuses (rouge, orange, blanc, vert, noir gris…). Milos la volcanique et sa vaste baie. Eaux limpides et belles plages de sable fin. Le paradis des plongeurs, des biologistes marins et des amoureux de belles choses. Santorin / Milos 2 h en bateau rapide. Le Prée / Milos 4h30 en bateau rapide et 7H30 en ferry.

SYROS : est le chef lieu des Cyclades, elle a une superficie de 96 Km2 et c’est la plus peuplée de l’archipel ! Peu de tourisme ( grec essentiellement), c’est la plaque tournante des Cyclades.Ile au riche passé comme en témoignent les monuments, paysages verdoyants, belles plages, cette île offre plusieurs facettes qui font qu’elle mérite qu’on s’y arrête. Santorin / Syros : impossible en direct. Le Pyrée / Syros 4 h en ferry.

SIFNOS : l’île d’Apollon, est encore relativement préservée. Elle fut connue dès l’Antiquité grâce à ses richesses en mine d’or et d’argent. Riche en beauté naturelle (schiste, marbre, granit, calcaire), Sifnos offre de beaux paysages. Vallées fertiles, campagne couverte d’oliviers millénaires, plages de sable fin. Elle est aussi connue pour la beauté de ses nombreux monastères, pour ses poteries et surtout sa gastronomie. Les randonneurs sont aux anges ! Un réseau de Sentier balisé a été mis en place. Santorin / Sifnos 4 h en bateau rapide. Le Pirée / Sifnos 3 h en bateau rapide.

AMORGOS : Lieu du tournage du Grand Bleu. Sa forme est en chien de fusil, tout en longueur. Elle est traversée par une chaine montagneuse, Amorgos est la plus orientale des Cyclades. Elle est le trait d’union entre les Cyclades et le Dodécanèse. Amorgos est une très belle île pour les marcheurs avec ses magnifiques sentiers balisés. Depuis 2018, l’ile accueille deux hôtels commercialisés en France, coups de cœur à découvrir : Le Club Héliades Lakki Village 3* et le Aegialis Hôtel & Spa 5*.

ANDROS : est la 2° plus grande île en taille après Naxos, avec une superficie de 380 Km2. Ile boisée, propice aux randonnées. Son relief accidenté offre des paysages contrastés, de falaises à pic, de ravins, de jolies cascades et de belles plages. Contrairement à ses îles voisines, Andros ne manque pas d’eau.

SKIATHOS : La plus fréquentée des îles des Sporades, avec une ambiance cosmopolite, une végétation luxuriante et des plages de sable d’or aux eaux chaudes et limpides. Agios Konstandinos Skiathos / 3 h en ferry et 2 h en bateau rapide.

SKOPELOS : Très belle île, avec ses plaines fertiles et ses massifs montagneux et les beaux golfes de Staphylos, Agnondas, Panormos. Agios Konstandinos Skopelos / 4H30 en ferry et 3 h en bateau rapide.

ALONISSOS : Cette île séduit les amateurs de tranquillité et de nature. Elle joue la carte de l’éco tourisme avec le 1er parc marin d’Europe. On y trouve 80 espèces d'oiseaux différentes et 300 espèces de poissons. La roche qui se jette dans l'eau, avec ses grottes cachées dans la mer. Agios Konstandinos Alonissos / 5h30 en ferry et 3h30 en bateau rapide.

SKYROS : Un paradis oublié ! Une île sauvage qui s’ouvre lentement au tourisme. A lire notre article sur le BLOG consacré à l’île de Skyros : L’île Grecque de Skyros : Paradis oublié



• Vous envisagez de vous rendre sur l'île grecque de KOS : Découvrez notre reportage spécial sur notre blog : L'île Grecque de Kos : un concentré de cartes postales !


Visiter les îles : Mieux vaut choisir la qualité que la quantité !
Ne vous montrez pas trop boulimique lors de la conception de votre itinéraire pour visiter les îles. Mieux vaut se limiter à quelques îles plutôt que de vouloir tout faire, tout voir. Trois nuits par île constituent un minimum à respecter absolument. D'autant que les transferts en bateau tronquent facilement une demi-journée de voyage. Un combiné de deux îles par semaine est idéal et trois ou quatre îles occuperont agréablement 15 jours de vacances.

Vigilance sur les hôtels
Le classement hôtelier en Grèce ne correspond pas toujours au classement français. Certaines établissements méritent leurs étoiles, d'autres sont largement surévaluées.

Aléas météo
Les îles grecques sont soumises aux aléas du vent, le melten et que les traversées maritimes peuvent parfois être annulées pour cause de vent trop violent. Dans tous les cas, des solutions sont toujours trouvées sur place.

La location de voiture indispensable pour les îles
Optez pour une location de voiture dans les îles : c'est le meilleur moyen de les découvrir et de ne pas perdre de temps à attendre les transports en commun. A noter que Mykonos fait exception : l'île est particulièrement bien desservie par les bus, des bateaux effectuent le tour des plages et certains hôtels disposent même de navettes vers la ville.

Ou faut il aller pour éviter la foule en haute saison ?
On aurait tort de penser que la Grèce est saturée de visiteurs l'été. A part une poignée d'îles des Cyclades au plus fort de la saison estivale, notamment Mykonos et Santorin, et les stations balnéaire de la côte nord de la Crète, la Grèce ne donne jamais l'impression de surpopulation touristiques. Juillet - août est bien sûr la haute saison touristique, mais dans la plupart des sites, cela confère une joyeuse animation aux petits ports et stations du bord de mer. La Grèce Continentale est vaste et les îles très nombreuses, ceux qui souhaiteraient être tranquilles n'auront aucun problème à trouver des itinéraires hors des sentiers battues, parfois même à quelques pas des zones balnéaires.

Quelles îles combiner ?
L'idéal pour gagner du temps est de débuter son périple par l'une des trois îles (Santorin, Mykonos, Rhodes) de la mer Egée reliées à la France l'été par des vols spéciaux directs plutôt de de commencer son voyage par Athènes qui est très loin des îles les plus touristiques.

- Depuis Santorin, on peut facilement combiner Paros et Naxos, propices à la randonnée, ou à Los, où l'animation côtoie des sites plus paisibles. Loin des grands flux touristiques, la très discrète Folégandros viendra aussi contre-balancer l'animation de Santorin. En deux semaines, rien n'empêche non plus de combiner Santorin et la Crète avec un transfert bateau pour Héraklion.

- Depuis la trépidante Mykonos, on pourra rejoindre Santorin, Naxos, Paros ou Tinos, une île simple et relaxante qui accueille un important pèlerinage le 15 août.

- Depuis l'île de Rhodes dans le Dodécanèse, on peut facilement rejoindre Patmos, Karpathos, Symi ou Kos.

Quant à ceux qui arrivent par bateau depuis Athènes, ils apprécieront de faire une première étape prolongée dans la très agréable île de Paros, qui jouit par ailleurs d'une position centrale dans les cyclades. Cela permet de réaliser des sauts de puce vers de nombreuses îles voisines (Naxos, Mykonos, Syfnos, Syros...).

Argent liquide indispensable
Mieux vaut toujours avoir de l'argent liquide sur soi. La carte bleue même à Athènes n'est pas acceptée partout, même dans les supermarchés, les restaurants ou les discothèques. En revanche, aucune difficulté pour trouver des distributeurs de billets dans les îles et dans les villages touristiques.









Modifier la destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Bosnie-Herzégovine - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sao Tome - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam