Le tri et l'affichage des résultats peut être + ou - long. Merci de patienter...
OnParOu.com : votre comparateur de voyages OnParOu.com : Agence de voyages et comparateur de voyages

Indonésie/Bali : INTÉRÊTS TOURISTIQUES

L'essentiel sur la destination Indonésie/Bali pour préparer votre voyage : climat et prévisions météo, formalités, santé, monnaie, pourboire, décalage horaire, sécurité, fêtes, adresses utiles, sites internet à visiter...

Choisir une destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Bosnie-Herzégovine - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sao Tome - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam



Drapeau Indonésie/Bali Indonésie/Bali : INTÉRÊTS TOURISTIQUES


L'ESSENTIEL POUR VOTRE SÉJOUR

Carte
Climats
Formalités
Santé
Monnaies
Décalage horaire
Liste des hôtels
Liste des circuits / croisières
Principales excursions
INFORMATIONS GÉNÉRALES

Description
Repères
Pourboire
Pour des vacances respectueuses
Divers
Fêtes
Adresses utiles
Sites Internet
INTÉRÊTS TOURISTIQUES

Les centres d'intérêts de la destination
• culturel
• environnemental
• spa
• golfique
• plongée / snorkeling
• balnéaire
• thalasso
Points forts de la destination
Points faibles de la destination
Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel
Conseils
LES CONSEILS DU PROFESSIONNEL

Type d'hôtels dominants
Niveau de prestations hôtelières
Points forts de l'hôtellerie
Points faibles de l'hôtellerie
Forfait type
Les formules les plus fréquentes
Clientèle
Prix moyen du forfait
Période la moins chère
Les best of





Les centres d'intérêts de la destination

[ Sommaire ]


  • Intérêt CULTUREL   
    Un patrimoine culturel étonnant et d'une incroyable richesse

    Le patrimoine culturel Balinais est d'une incroyable richesse : temples, palais, artisanat, danse, peinture... Les Balinais sont des fervents hindouistes avec d'anciennes traditions animistes encore très vivaces et comptent parmi les populations les plus accueillantes au monde. Les cérémonies, rites et fêtes balinaises rythment la vie de tous les jours. Il n'y a pas beaucoup de musées. Ce sont surtout les temples, monastère et palais qu'on visite. Les temples et les offrandes quotidiennes (fleurs, encens, nourriture) sont les témoignages extérieurs du lien qui unit les Balinais avec leurs dieux et leur nature, et de la grande tradition religieuse qui les anime. L'intérêt principal d'une visite à Bali est de découvrir cette culture très riche et encore très vivace. Les cérémonies et autres fêtes religieuses sont très courantes et les balinais invitent spontanément les étrangers à y assister. Mariage, crémation, fête dédiée à un temple : impossible de parcourir l'île sans tomber sur une procession d'habitants, parés de leurs plus beaux costumes et transportant des ombrelles dorées et des paniers remplis de fleurs et d'offrandes. Parmi les plus grands rendez-vous de l'île, Galungan (début juillet avec danses et défilés), ou encore Melasti (début mars), les habitants convergeant alors vers la mer transportant d'immenses statures de papier mâché.

    L'île de Bali, grande comme la Corse, abrite à elle seule 20 000 "puras" (temples en indonésien) sans compter les autels privés que les familles aménagent dans l'intimité de leur maison. Seuls les plus importants se visitent, à condition de payer un droit d'entrée. Ces merveilles d'architecture aux "merus" caractéristiques (tous étagées recouverte de paille noire) valent l'ascension de nombreuses marches, pour s'imprégner de cette culture si intimement liée à la religion hindousite.

    De même, les arts tels que la danse et la musique, extrêmement élaborés sont exécutés en offrande aux divinités. L'Indonésie et plus précisément Bali est connue dans le monde entier pour son formidable artisanat. Les meubles sculptés en bois dorés, les dragons épouvantables, la délicatesse des sculptures, la grâce des batiks, les masques étonnants, les fonderies de gamelan, les vanneries, les bijoux en argent sont autant de savoir-faire que maîtrisent les Balinais. Quant à la cuisine balinaise, c'est l'une des plus raffinée d'Indonésie. Les produits de la mer sont omniprésents : poissons cuits à la vapeur dans les feuilles de bananier, langoustines, calma et crevettes saisis au wok... Notez que Bali sert toutes les cuisines du monde dans ses hôtels et restaurants.

    Les temples incontournables de Bali :

    Pura Tanah Lot au sud, entouré d'eau au matin et bondé au coucher du soleil ; Besakih, le plus grand au nord ; l'Ulun Danu des cartes postales près de Bedugul. Moins répertorié, le temple de Mengwi recèle un superbe parc pour flâner. Vers les plages, celui d'Ulu Watu est renommé pour ses spectacles de danses au clair de lune ; Pura Luhur Batukau qui bénéficie d'un environnement fabuleux.

    Ubud, poumon culturel de l'île de Bali :

    La région centrale de l'île autour d'Ubud est composée de magnifiques rizières dont la culture remonte à plus de mille ans. Les Balinais croient que le riz est un don divin. Ainsi toutes les étapes de sa croissance sont accompagnées de fêtes rituelles. La ville d'Ubud est devenu par la suite un poumon culturel et artistique, grâce notamment au peintre allemand Walter Spies, qui a fait de cette ville (de 1927 à sa mort en 1942) un refuge artistique prisé de par le monde. La ville regorge d'une demi-douzaine de musées - Neka et Agung Rai, pour les plus importants - qui présentent sculptures, photographie et surtout, toiles anciennes ou d'une abstraction très contemporaine. Galeries d'art, de meubles et objets design fleurissent le long de la route principale qui mène au plais royal. Dans l'enceinte de celui-ci se déroulent chaque soirs de superbes spectacles de danses traditionnelles.
  • Intérêt ENVIRONNEMENTAL   
    Un patrimoine environnemental exceptionnel dès lors que l'on quitte le littoral

    Bénéficiant d’un climat chaud et humide, l’île des dieux a été gâtée par la nature. Exubérante partout, elle correspond à l’image rêvée qu’on a de l’île : des rizières en terrasses sculptant la colline et des forêts inondées de lianes et habitées par des arbres géants tel le banyan. Enfin, les volcans qui abritent des lacs rajoutent du feu à cet univers végétal. L'île bénéficie d'une grande diversité géographique. S'élevant à plus de 3100 mètres, le Mont Agung est le point culminant de l'île. Le mont Bautur (1717 m) quant à lui est toujours en activité et sa caldeira offre une vue magnifique sur le lac du même nom. La diversité du paysage offre à tous une multitude d'activités de plein air pour découvrir l'île dans ses moindres recoins : balades en VTT à travers les rizières, randonnées pédestres à la découverte de la population, rafting sur la rivière Ayung (sensations fortes garanties), ascension du Mont Batur (accessible à toute personne en bonne forme), safari à dos d'éléphant au milieu de la jungle mais également des sorties en 4x4, cheval, en quad voire même en coccinelle allemande sont possibles ! Le VTT et la randonnée restant la meilleure façon d'aller à la rencontre de la population ô combien accueillante de Bali.

    Une jungle de souvenirs inoubliables pour les enfants :

    Les balinais adorent les enfants, qu'ils considèrent comme les esprits réincarnés de leurs ancêtres en les traitant avec beaucoup d'égard. Spécialement les enfants d'étrangers qui suscitent à tous les instants sourires, regards attendris et petites attentions. Un vrai bonheur pour les parents qui trouvent partout des personnes disposées à leur simplifier la vie et des souvenirs exotiques en diable, pour les enfants quel que soit leur âge. La forêt des Singes près d'Ubud ravira les enfants de tout âge. A Kusamba, sur la côte ouest, la grotte sacrée de Goa Lawah abrite des milliers de chauve-souris géantes. Autre temps fort, la balade à dos d'éléphant, au milieu d'une jungle moussue remplie de papillons géants et de plantes extraordinaires.
  • Intérêt SPA   
    Une des terres ancestrales du massage dont la réputation est aujourd'hui mondiale

    Une succession d'effleurements, d'étirements légers et de pressions de la paume ou du bout des doigts... Le massage balinais a essaimé ses vertus relaxantes un peu partout dans le monde. Mais les versions occidentales sont souvent plus "soft" que celles pratiquées sur place. A Bali, ce sont d'abord les médecins, via un rituel qui mêle acupuncture sans aiguilles, réflexologie et incantations. Quasiment tous les hôtels à partir d'une certaines catégorie, disposent d'un centre de Spa qui intègre le massage balinais dans leur carte "spa" ou en service à la demande.

    L'hôtellerie balinaise étant résolument tourné vers le haut de gamme, la plupart des hôtels 5* bénéficient d'un emplacement et d'un cadre exceptionnel pour pratiquer ces soins. Mais les prix diffèrent suivant l'hôtel. Comptez entre 50 et 70 € l'heure de massage dans un hôtel 4/5*. Pour moins de 5 €, on peut aussi se faire masser sur la plage, à condition de s'allonger sur un paréo à même le sable !
  • Intérêt GOLFIQUE   
    Souvent présenté pour la richesse de sa culture et la diversité de ses paysages féériques, Bali n'en est pas moins une véritable destination golfique avec pas moins de 4 parcours dont 3 de 18 trous pour une île qui rappelons le n'est pas beaucoup plus grande que la Corse. Les parcours bénéficie d'une eau généreuse et sont magnifiquement entretenus avec un environnement exceptionnel entre montagnes volcaniques et océan indien.
  • Intérêt PLONGÉE / SNORKELING   
    Bali est un paradis pour les amateurs de plongée. Mais pas seulement pour les titulaires du brevet ! Le snorkeling (avec palmes et masque seulement) est à la portée de tous... Le meilleur site pour le snorkeling est la plage d'Amed à l'écart de tout et qui constitue l’un des rares endroits de Bali où la barrière de corail n’a pas été complètement détruite. Pour la plongée sous-marine, il est préférable d'éviter la saison humide d'octobre à avril, pendant laquelle le mauvais temps réduit la visibilité. Les plus célèbres sites de plongée se trouvent sur la côte Est, entre Sanur et le Nord-Est du côté de Tulamben et d’Amed. Les îles de Nusa Penida, Nusa Lembongan sont intactes de toute pollution et vous y découvrirez ce qu’étaient les eaux balinaises il y a vingt ans. A l’extrême ouest, l’île de Menjangan, inhabitée et protégée, semble être l’un des plus beaux sites de plongée.
  • Intérêt BALNÉAIRE   
    Des plages limitées et le plus souvent de sable volcanique

    Bali a beau avoir pour elle 2600 Km de littoral, c'est une bande côtière de seulement 90 Km, à la pointe de l'île, qu'elle concentre les plages qui ont fait sa renommée. Les plages de Bali (Kuta, Seminyak, Legian, Jimbaran, Sanur ou Nusa Dua) sont très diverses et vont du sable blond au sable noir volcanique. Notez que les plages ne sont pas idylliques et ne ressemblent en rien à celles "carte postale" l'on peut trouver dans les Caraïbes ou aux Seychelles (plages de sable blanc bordées de cocotiers). Elles ne peuvent rivaliser avec celles des Maldives ou même des Caraïbes. La plupart des plages sont composées de sable volcanique (gris) et la mer est souvent agitée, certaines plages de Bali ayant une renommée mondiale pour le surf. Bali a acquis une notoriété mondiale pour le surf et offre un des plus beaux spot d’Asie du Sud-Est. La baignade peut être dangereuse suivant les marées, avec des vagues d'une rare violence et des coraux coupants. De plus, la plupart des plages manquent de fond notamment à marée basse rendant la baignade impossible. Bali est un paradis pour les surfeurs mais pas pour les baigneurs ! Pour un séjour véritablement balnéaire et trouver les plus belles plages, il est préférable de privilégier une extension sur l'île voisine de Lombok ou les îles Gili.

    Les plages voisines de Lombok :

    Lombok, moins touristique que Bali est une île "nature", avec ses paysages paisibles, hors du temps. Lombok est un peu l'île de Bali il y a 35 ans : calme, presque endormie. L'île est bien plus tranquille que sa voisine mais a tout de même un peu moins de charme. L'île est à seulement 35 Km des côtes de Bali. Ses longues plages sont idéales pour un séjour balnéaire : il y a moins de coraux qu'à Bali et suffisamment de fond pour pouvoir nager. Et contrairement à Bali, les plages sont ici immaculées avec du sable comme de la farine et une mer turquoise. Senggigi, sur la côte ouest, rassemble l'essentiel des grands hôtels.

    Les principales plages de Bali :

    • Nusa Dua et Benoa
    Nusa Dua est un belle plage de sable en pente douce, très appréciée pour ses nombreux hôtels offrant des prestations haut de gamme. Jardins tropicaux bien entretenus où règnent calme et sérénité. Centre commercial et quelques restaurants à proximité. Plus au nord, la plage animée de Benoa est plus étroite et offre un grand éventail de sports nautiques. Natation possible à marée haute.

    • Tuban / Legian / Seminyak
    La belle plage tranquille de Tuban se trouve au sud de la vivante Kuta. Au nord, Legian dispose de nombreux restaurants et boutiques. Seminyak, elle, est recherchée pour ses magasins à la mode et ses charmants restaurants. Seminyak est une plage de sable avec une eau à grandes vagues, particulièrement appréciée des surfeurs. De forts courants peuvent rendre la natation difficile. Idéal pour les vacanciers actifs.

    • Sanur
    Ancien village de pêcheurs. Restaurants et boutiques invitant au "farniente". Kilomètres de plages de sable en pente douce, protégées par le récif de corail. Lagon peu profond, propice à l’exploration sous-marine. A marée basse, la mer se retire jusqu’au récif et la baignade devient impossible. Natation possible à marée haute. Lieu de vacances apprécié des couples et familles.

    • Jimbaran :
    La plage de Jimbaran apparaît comme un repère idyllique : sable blond clair et poudreux qui s'étend sur 2 Km, mer azur calme en général propice à la natation et assez limpide, hors période d'averses, marée quasi inexistantes, merveilleux couchers de soleil. S'il ne constitue pas le seul coin de littoral paradisiaque, ce lieu mérite son surnom de "plus belle plage de Bali". Contrairement à Seminyak, station toute proche, les alentours ne grouillent pas de boutiques, cafés et restaurants trendy. Tout invite au repos. En soirée, sur la plage, restaurants pittoresques offrant des fruits de mer et du poisson frais. Jimbaran est un site idéal pour des vacances romantiques et de tout repos.

    En résumé, il est conseillé aux parents voyageant avec des ados de privilégier une plage proche des lieux de vie de Kuta ou Seminyak. A ceux avec de jeunes enfants, les eaux plus tranquilles de Sanur, Benoa ou Nusa Dua sont idéales.




Points forts de la destination

[ Sommaire ]


Le patrimoine culturel unique et la persistance des traditions • Qualité et diversité exceptionnelle de l'hôtellerie • Accueil et sourire légendaire de la population • Diversité et beauté des paysages : rizières en terrasse, jungle luxuriante, volcans imposants, plages paradisiaques de Lombok... • Absence de tourisme de masse • L'artisanat Balinais • Large choix de Villas individuelles • Une des rares destinations asiatiques où le climat est favorable l'été et le reste de l'année (sauf décembre et janvier) • Destination sans violence • Une île paradisiaque parfaitement adaptée pour les enfants (multitude d'activités possibles) • Gastronomie riche et variée • Destination très bon marché sur place




Points faibles de la destination

[ Sommaire ]


Décalage horaire important • Plages décevantes (excepté à Lombok) et loin d'être les plus belles de l'Indonésie • Mer dangereuse • Conduite à gauche et circulation anarchique dans le sud de l'île • Absence de vols directs • Les excès de la vie nocturne dans certains bars de Kuta fréquentés par les surfeurs australiens • Tarifs exorbitant des excursions par rapport au niveau de vie du pays • Personnel anglophone




Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel

[ Sommaire ]


Bon marché
Prix moyen du repas à l'extérieur de l'hôtel : 7 €




Conseils

[ Sommaire ]


• Si vous envisagez de vous rendre en Indonésie, vous aurez probablement à effectuer un vol de nuit, parfois pénible. Nous avons rédigé sur notre blog un article complet regroupant des conseils et des astuces pour appréhender en toute sérénité un vol de nuit et arriver en forme à destination. Nous vous invitons à le consulter. L'article s'intitule : En forme après un vol de nuit ? Oui, c'est possible !... Lire l'article >>

• N'oubliez pas qu'il est préférable de faire une extension à Lombok pour un séjour balnéaire, avec ses superbes plages, peu dangereuses. A Bali, les hôtels sont équipés de belles piscines car les plages ne sont pas toujours belles et peuvent même être dangereuses. Pour un combiné Bali - Lombok, prévoir au moins 10 jours.

• Séjourner dans le sud de l'île implique de longs transferts quotidiens pour ceux qui souhaitent découvrir l'intérieur de l'île. Si vous souhaitez rayonner dans toute l'île, préférer un hôtel autour d'Ubud.

• De nombreux guides parlent français à Bali. En revanche, ils plus souvent anglophones à Lombok.

• Cinq jours sont nécessaires pour se faire une première idée de Bali. Dix jours, c'est un minimum pour découvrir les charme de l'île en circuit par exemple. N'oubliez pas que Bali concentre sur un petit territoire une grande variété de sites : mer, montagne, volcans, culture...

• Balise se conjugue avec la découverte d'autres îles voisines : Lombok (plages), Java (temples de Borobodur), Bornéo (jungle), les Célèbes (pays Toraja)... Java est par exemple très accessible, les 2 îles (Bali et Java) étant séparé par un détroit franchi en 45 minutes de ferry.

• Les enfants sont rois à Bali. C'est une destination qui se prête particulièrement à un séjour en famille, surtout lorsque la meilleur période climatique s'avère être juillet et août. L'offre Villa est très développée (idéal avec de très jeunes enfants), les hôtels sont parfaitement adaptés (mini-club, communicantes, animation) et il est très facile de trouver des baby-sitter compétentes et chaleureuses à un prix dérisoire (2 à 4 € / heure). De plus, les excursions adaptées pour les jeunes enfants sont multiples et les expériences passionnantes : balade à dos d'éléphant, forêt de singe, balade à vélo à travers les villages...

• Opter pour un véhicule avec chauffeur au lieu de conduire vous mêmes : les Balinais roulent à gauche et en toute anarchie sur des routes étroites, sans aucun panneau de signalisation.

• L'offre Villa est riche et variée. Un mode d'hébergement idéal pour les familles avec de très jeunes enfants ou les groupes d'amis. On trouve des villas un peu partout dans les plages du sud (Seminyak, principalement) ou disséminées dans les rizières d'Ubud (expérience inoubliable). Elles se louent à la nuité, à la semaine, assorties de tout un panel de personnel, aussi discret que disposé à exhausser vos souhaits : cuisinier préparant les repas à la demande, femmes de ménage, baby-sitter, masseurs et même chauffeur (généralement anglophone).

• Préconiser un stop-over (une halte) d'au moins une nuit à Singapour ou à Hong Kong, à l'aller comme au retour. Le voyage sera nettement moins fatiguant, notamment avec de jeunes enfants et vous pourrez rechercher les batteries avant le retour en France. Hong Kong s'y prête parfaitement, notamment pour les accrocs du shopping qui trouveront des prix de 30 % à 40 % moins chers qu'en France.

• Privilégiez la compagnie Singapour Airlines (vol Paris - Singapour quotidien), l'une des meilleures compagnie au monde pour le confort de ses avions. Vous aurez de plus le privilège de découvrir l'Airbus A380.

• Le pic de fréquentation est en juillet - août. Ne pas hésiter à recommander l'île au printemps à partir de mai, et à l'automne jusqu'en novembre.









Modifier la destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Bosnie-Herzégovine - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sao Tome - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam