Le tri et l'affichage des résultats peut être + ou - long. Merci de patienter...
OnParOu.com : votre comparateur de voyages OnParOu.com : Agence de voyages et comparateur de voyages

Saint Martin : INTÉRÊTS TOURISTIQUES

L'essentiel sur la destination Saint Martin pour préparer votre voyage : climat et prévisions météo, formalités, santé, monnaie, pourboire, décalage horaire, sécurité, fêtes, adresses utiles, sites internet à visiter...

Choisir une destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam



Drapeau Saint Martin Saint Martin : INTÉRÊTS TOURISTIQUES






Les centres d'intérêts de la destination

[ Sommaire ]


  • Intérêt BALNÉAIRE   
    36 plages pour tous les goûts aussi sublimes les unes que les autres

    Saint Martin a la chance de posséder 36 plages toutes plus sublimes les unes que les autres, ce qui en fait une concentration extraordinaire pour une île qui ne dépasse pas 86 Km² (soit 13 Km de long sur 7 de large). De la plus grande (Baie Longue), à la plus festive (Orient Bay), en passant par les plus citadines (Philipsburg, Maho Bay) ou la plus sportive (Petites Cayes, 25 minutes de marche !), le plus simple est encore de toute les tester ! Mais puisqu'il nous faut choisir, nous citerons Baie Rouge et Mullet Bay pour leur tranquillité et Happy Bay et l'île de Tintamarre pour leur cadre paradisiaque à l'état vierge. Quant à l'île Pinel, il constitue un but d'excursion incontournable pour ses deux visages radicalement différents : sauvage sur sa façade Atlantique et sophistiquée face à Saint Martin.

    On notera que toutes les plages sont publiques et que la baignade n'y est pas surveillée. La plupart des stations dispose de clubs de plage qui louent des transats et des parasols, notamment à Orient Bay, l'îlet Pinel, Baie Rouge, Friar's Bay...

    A quelques exceptions près (plage de Great Bay et de Maho Beach), tous les hôtels programmés par les tour-opérateurs français sont situés dans la partie française de l'île. Ils offrent tous un accès immédiat à la plage et le choix du lieu de séjour sera par conséquent surtout guidé par l'ambiance de chaque site, son adéquation avec des attentes spécifiques (enfant, Spa, animations...) et le panel d'activités disponible sur place. Voici une brève présentation des principales plages disposant d'hôtels de séjour côté français.

    Orient Bay (Baie Orientale)
    Considérée comme le "Saint Tropez" de la Caraïbe, Orient-Bay offre une grande variété de bars-restaurants de plage (certains ouverts tard le soir) et permet de pratiquer quasiment toutes les activités nautiques proposées sur l'île. Immense, cette splendide plage aménagée de 1.8 Km (transats à la location) est tout à la fois festive, familiale et même naturiste sur son extrémité sud. La vue sur les îles Caye Verte, Pinel et Tintamarre est magnifique. Quand la mer est un peu agitée, la plage voisine du Galion est idéale pour les enfants en bas âge grâce à sa faible profondeur d'eau. Orient Bay abrite la majorité des hôtels de Saint Martin : Esmeralda, La Plantation, Carribean Princess, Cap Caraïbes Resort...

    Anse Marcel
    Bordée par quelques hôtels, cette superbe plage de 500 mètres nichée au pied de collines bénéficie d'un cadre naturel magnifique et paisible. Sa baie protégée garantit une baignade tranquille tandis que sa marina propose de nombreuses commodités : restaurants, sorties en mer, prestataires d'activités nautiques, etc. Indiquée pour les couples et les familles, l'Anse Marcel est idéalement située à mi-chemin entre le village de Grand-Case et Orient Bay. Anse Marcel abrite deux hôtels : le Radisson Blu Saint Martin et le Domaine de Lonvilliers.

    Grand-Case
    Ce sympathique petit village de pêcheurs est devenu au fil des ans la capitale gastronomique de la Caraïbe, que l'on choisisse la simplicité des "lolos" du bard de mer ou la raffinement de ses excellentes tables. Proche de l'animation du bourg, sa très belle plage, qui est un lieu de mouillage apprécié par les plaisanciers, est le lieu idéal pour un séjour décontracté ponctué à travers l'île.

    Baie Nettlé
    A 5 Km de Marigot, capitale française de l'île, la Baie Nettlé offre en fait deux espaces de baignade : côté mer, un grand nombre de résidence locatives y sont installées et la qualité de la baignade varie en fonction de leur localisation ; côté lagon de Simpson Bay, les hôtels sont bien adaptés aux jeunes enfants grâce à la faible profondeur d'eau, tandis que les clubs nautiques proposent de nombreuses activités. La localisation de Baie Nettlé permet aisément de se rendre sur la superbe plage de Baie Rouge à vélo. Baie Nettlé abrite les hôtels Flamboyant et le Mercure Saint Martin & Marina.

    Baie Rouge
    Sans doute l'une des plus belles plages de l'île, en demi-cercle sur 1.4 Km. Une plage assez sauvage que l'on peut rejoindre facilement depuis Baie Nettlé (1.5 Km).

    Baie Longue
    Magnifique plage rectiligne sur 1.8 Km qui abrite l'hôtel Samana.

    Saint-Martin est tout naturellement le paradis des activités nautiques.

    Navigation de plaisance et régates
    On ne le dira jamais assez : St Martin est l'un des plus merveilleux sports de "voile" de l'arc antillais. Les Alizés réguliers et surtout, la proximité d'îles aux plages et aux mouillages tous plus paradisiaques les unes que les autres (Saint Barthélémy, Anguilla, les Iles Vierges) en font une destination très prisée des plaisanciers comme en témoignent la dizaine de marinas de l'île. Les clients qui séjournent à Saint-Martin pourront goûter aux joies de la plaisance puisque de nombreux prestataires louent des catamarans ou des monocoques à la journée. La durée idéale pour naviguer autour de l'îlot Tintamarre et de l'îlet Pinel, ou plus au nord d'Anguilla.

    Planche à voile et Hobie Cat
    La plupart des hôte proposent un service de prêt ou de location de planche à voile mais les sites les plus appropriés sont les plages d'Orient Bay (3 Km de long), de la baie de l'Embouchure (Le Galion, Coconut Groove) et de la Baie de Nettlé. Sur place, de nombreuses écoles dispensent des séances d'initiation et des stages de formation. A Orient Bay, plusieurs prestataires proposent également du Hobie Cat à la location, ainsi que des cours et des navigations accompagnées à destination de l'îlet Pinel et de Tintamarre. Les conditions de vent sont bonnes toute l'année, surtout le matin et en fin d'après-midi, avec un pic de vent entre décembre et avril.

    Kite surf
    Au nord-est de l'île, les plages d'Orient Bay et du Galion offrent les meilleures conditions pour la pratique et l'apprentissage du kitesurf. Afin de respecter la zone de baignade (100 m) et les autres pratiquants de sports nautiques, les départs directement depuis la plage d'Orient Bay ne sont accessibles qu'aux rides autonomes capables de tirer des bords en remontant le vent pour rejoindre au plus vite la zone de kitesurf. Sur la plage, le centre Wind Adventures loue le matériel et propose un service de taxi-boat qui achemine les kitesurfeurs de niveau intermédiaire directement sur le sport de kitesurf de l'îlot Caye Verte, à 700 mètres au large de la plage.

    Surf
    La qualité des sports évolue évidemment en fonction des saisons mais il est globalement possible de surfer toute l'année à Saint-Martin, notamment sur la côte nord-est (Petites Cayes, Wilderness, Le Galion) avec des vagues puissantes de septembre à mars. La côte sud (Mullet Bay) et la côte ouest (Plum Bay, Friar's Bay) sont également très fréquentées par les surfeurs. Sur la plage de Galion, le Windy Reef Center propose aux enfants dès 6 ans et adultes des cours et stages d'initiation sur un récif corallien situé à 400 mètres d rivage qui garanti une vague régulière toute l'année. La saison de forte houle offre des vagues idéalement formées pour le surf pendant la fin de l'été du 1 aout au 15 octobre.

    Jet Ski
    Des jet ski sont disponibles à la location sur de nombreuses plages. Attention toutefois à ne pas pénétrer dans les eaux de la Réserve Naturelle Nationale où la pratique du jet ski est rigoureusement interdite. Côté français, la loi impose aussi de posséder un permis bateau pour louer un jet sk en totale autonomie.

    Kayak de mer
    Avec ses îlots, ses zones d emangrove et son immense lagon intérieur (Simpson Bay Lagoon), Saint-Martin se prête admirablement à la découverte en kayak. Les buts d'excursion les plus classiques sont l'îlet Pinel et Caye Verte, au large d'Orient Bay, respectivement accessibles en10 et 20 minutes depuis la plage. Il est théoriquement possible d'effectuer un tour complet de l'île mais les rivages les pus houleux (côte Sud Atlantique notamment), ou soumis à de forts courants, sont toutefois à réserver aux pagayeurs avertis. La location est possible depuis presque tous les clubs nautiques des hôtels et des plages et où que l'on séjourne, il y a toujours une belle balade à effectuer. Plusieurs clubs proposent des sorties guidées dans la mangrove, le site le plus intéressant étant l'Etang aux Poissons qui est séparé de la mer par un cordon sableux. L'occasion de naviguer parmi les palétuviers, au milieu des aigrettes et autres échassiers.

    Pêche au gros
    Côté Atlantique comme côté Caraïbes, les eaux qui bordent Saint-Martin sont extrêmement poissonneuses et hébergent des sports réputés au large des îles d'Anguilla et de Saba. Octobre marque le début de la saison de pêche du mahi mahi et du wahoo, et juin/juillet est la meilleure période pour de mesurer avec le marlin. Au départ de marinas françaises et hollandaises, plusieurs prestataires proposent des sorties de pêche à la journée ou à la demi-journée.

    Et aussi du ski nautique et du wake board dans les eaux calmes du lagon de Simpson Bay et sur la plage de Nettlé Bay, et du parachute ascensionnel à Orient Bay.
  • Intérêt PLONGÉE / SNORKELING   
    Derrière le plaisir des yeux immédiat que procurent ses eaux turquoise et ses fonds sous-marins, Saint-Martin côté mer recèle elle-aussi des hôtes insoupçonnés. Bien qu'elles soient difficiles à observer, les baleines à bosse viennent régulièrement se reproduire au large de l'île entre janvier et mai et les tortues marines fréquentent chaque année (de mars à octobre) les plages tranquilles de Tintamarre, Petites Cayes ou des Terres-Basses, pour y déposer leurs oeufs.

    La majorité des sites de plongée se situent au large de la côte Sud, dans la partie hollandaise de l'île. Les plongeurs confirmés apprécieront la qualité de la vie corallienne (coraux mous, éponges) et de la faune variée de l'îlot Crooper qui est situé à mi-chemin entre Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Dans la même zone, l'île Fourche fait l'effet d'un aquarium avec sa forte concentration de tortues, de barracudas, murènes et langoustes. Les plongeurs certifiés trouveront également côté français de très beaux sites variés autour de l'îlot Tintamarre : faille de Spanish Rock, grotte de Circus et de la Pointe, épave du Remorqueur. Le Nord de l'île est également bien adapté aux débutants avec des sites tels que les récifs de Tintamarre et de Caye Verte, et le "Rocher Créole".
  • Intérêt ENVIRONNEMENTAL   
    Si l'on vient avant tout à Saint Martin pour ses plages, son patrimoine naturel est loin d'être anecdotique. De la mangrove aux herbiers marins, en passant par les récifs coralliens et la forêt sèche du littoral de l'extrême Nord, l'île héberge pas moins de 4 écosystèmes remarquables pour une île de si petite taille. Deux réserves naturelles veillent d'ailleurs à la préservation de ces sites : La Réserve Naturelle nationale de Saint Martin dans la partie française, constituée d'une zone terrestre et maritime ; le Parc Maritime de Sint Maarten dans la partie hollandaise. Côté terre, 55 % du territoire n'est pas bâti et réserve à ce tire de belles balades à pied et en VTT. Le parc privé de la Loterie Farm, une ancienne plantation de canne à sucre permet de se familiariser avec des milliers d'essences végétales telles que le mahogany, le gommier et le palmiste.

    La randonnée à pied
    Plusieurs kilomètres de sentiers s'offrent aux marcheurs sur les collines du centre de l'île, le long du littoral et sur les îles des environs (Tintamarre et Pinel), pour des itinéraires de 30 minutes à quatre heures. Certains sont balisés (marquage à la peinture) tel que le Sentier des Froussards inauguré en 2009. Il est fort utile de se procurer le magazine gratuit "St Martin Nature" qui présente les principaux sentiers, carte à l'appui et fournit une liste de guides accompagnateurs. Au delà du plaisir de découvrir les zones les plus sauvages de Saint-Martin (ravines, savanes, criques...), la randonnée est un excellent moyen de sa familiariser avec sa flore et ses écosystèmes. Grâce à ses sentiers balisés, la partie terrestre de la Réserve Nationale Naturelle de Saint-Martin (154 hectares) est à ce titre intéressante. Il est par exemple possible de découvrir la mangrove de l'étang de la Barrière (à Cul-de-Sac) depuis un sentier sur pilotis.

    Balades à cheval
    Plusieurs centres équestres proposent des cours mais aussi des balades de quelques heures en bord de mer et sur les pentes des mornes. Côté français, le Bay Side Riding Club est installée sur la plage du Galion.

    VTT
    Si le doux relief de St Martin n'est pas de nature à défier les cyclistes très entraînés, les sommets du centre de l'île, et notamment le Pic paradis (424 m) n'en offrent pas moins de belles ascensions, avec une vue sur la mer et l'île d'Anguilla en prime. Sur les hauteurs de Marigot, le site de Bellevue est quand à lui bien adapté au VTT hors route avec ses sentiers aménagés. Mais avec sa multitude de plages, Saint-Martin s'impose surtout comme le terrain idéal pour combiner vélo et baignade, en longeant par exemple le littoral entre Marigot et Grand-Case, ou via la route circulaire qui fait le tour du lagon de Simpson Bay. Sur les axes routiers, la prudence s'impose toutefois du fait de la densité de la circulation. Les visiteurs trouveront notamment des loueurs de vélo à Marigot, et à Simpson Bay dans la partie hollandaise .

    Et aussi de l'accrobranche pour adultes et enfants à la Loterie Farmn, du quad et du karting.
  • Intérêt GOLFIQUE   
    La partie française de dispose pas de golf. En revanche, la partie hollandaise bénéficie d'un magnifique parcours 18 trous à Mullet Bay, à côté de l'aéroport international, le "Mullet Bay Resort & Golf Course". Directement en bordure de la plage de Mullet Bay, ce parcours bénéficie d'un magnifique panorama. Une alternative est le parcours de Temenos Golf Club, situé sur l'île d'Anguilla. Ce parcours signé par l'ancien joueur de renom Greg Norman est considéré comme l'un des plus beaux parcours des Antilles. L'île d'Anguilla est située à 15 Km au nord de Saint Martin. L'île est très facilement accessible par bateau depuis la partie française de l'île (comptez 35 à 45 mn de traversée maritime) au départ du port de Marigot (entre 7h et 19h, des navettes partent toutes les 30 mn de la gare maritime).
  • Intérêt CULTUREL   
    Contrairement aux îles de la Guadeloupe ou de la Martinique, l'intérêt culturel de Saint-Martin est très faible excepté quelques exemples d'architecture créole, notamment dans le quartier d'Orléans, première ville fondée par les Français au début du XVIIe siècle, Philipsburg, Marigot, Colombier et Grand-Case qui a gardé toute son authenticité et sa tranquillité. Ville principale de la partie française, Marigot est une sympathique ville au bord de mer où il fait bon flâner pour admirer ses bâtisses aux couleurs vives. La rue de la République conserve de nombreuses cases traditionnelles en bois composées de 2 ou 3 pièces qui datent du début du XXe siècle.

    La gastronomie fait également partie du patrimoine culturel de l'île. La profusion de restaurants, d'un côté comme de l'autre de la frontière, permet sans problème d'effectuer un tour du monde culinaire. Toutefois, les bonne tables ont bâti leur réputation sur un subtil mélange de cuisine française et créole raffinée. Certaines adresses gastronomiques, notamment à Grand-Case, sont célèbres pour leur menu de langouste qui se décline, par exemple, en consommé, en navarin avec des petits légumes ou grillée "façon antillaise" et flambée au rhum. La destination étant fréquentée par la clientèle nord-(américaine, certains restaurants mettent les spécialités françaises à l'honneur et il n'est pas rare de trouver du foie gras à la carte.




Points forts de la destination

[ Sommaire ]


La concentration de plages paradisiaques (36 sur 86 Km²) • Diversité des activités nature pour une si petite île (randonnées, VTT, ballades à cheval, planche voile, kitesurf, surf, accrobranche...) assurées dans des conditions de sécurité optimales par des professionnels qualifiés • Le dépaysement avec deux pays et deux cultures sur une même île (anglo-saxonne et française) • La vie nocturne réputée • Une île à taille humaine : 13 Km de long sur 7 de large • Monnaie Euro • Destination sécurisante et francophone • Fiabilité et qualité de l'infrastructure touristique aux normes européennes • Une gastronomie réputée dans les Antilles • Paradis du shopping




Points faibles de la destination

[ Sommaire ]


Risque cyclonique de fin août à octobre • Pauvreté du culturel • Les embouteillages • La partie hollandaise façonnée pour la clientèle américaine • La prolifération des moustiques en raison des nombreux étangs




Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel

[ Sommaire ]


Onéreux
Prix moyen du repas à l'extérieur de l'hôtel : 15 à 35 €




Conseils

[ Sommaire ]


• Si vous envisagez de vous rendre à Saint Martin, vous aurez à effectuer un vol retour de nuit, parfois pénible. Nous avons rédigé sur notre blog un article complet regroupant des conseils et des astuces pour appréhender en toute sérénité un vol de nuit et arriver en forme à destination. Nous vous invitons à le consulter. L'article s'intitule : En forme après un vol de nuit ? Oui, c'est possible !... Lire l'article >>









Modifier la destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam