Nouveauté : Les Infos Snorkeling & Plongée

une-article-700x400

Nouveauté : Les infos Snorkeling & Plongée

Enfiler un masque et un tuba est l’un des premiers réflexes des vacanciers à peine installés sur la plage. Il faut dire que si vous avez la chance de séjourner en Mer Rouge ou aux Maldives pour les plus chanceux, le snorkeling offre un spectacle saisissant. Le récif (barrière de corail) est alors un émerveillement tant par la multitude que par la variété de la faune et de la flore sous-marine. Un plaisir accessible à tous à condition que le récif soit facilement accessible. Aux Maldives, il peut débuter à partir d’une vingtaine de mètres ou n’être atteignable que par bateau. Vous serez alors tributaire des sorties snorkeling à heure fixe organisées par l’hôtel et souvent payantes. Une solution bien moins intéressante car contraignante et vous serez rarement seul. Il vaut donc mieux se renseigner avant de choisir son île. Quant aux plongeurs, ils ont dans leur domaine une multitude de problématiques : équipements proposés, langues pratiquées, normes appliquées (PADI, SSI, SCUBA), diversité des sites de plongée, tarifs pratiqués… Bref, autant d’éléments que nous avons tenté  de rassembler dans une base de données spéciale Snorkeling & Plongée.

Le Snorkeling

Le snorkeling peut se pratiquer dans toutes les mers chaudes du globe. Il suffit d’enfiler un masque et un tuba et éventuellement des palmes. Même sans avoir jamais pratiqué le snorkeling, vous serez rapidement à l’aise. Un hobbies accessible à toute personne sachant nager. Les meilleures destinations sont bien sûr celles qui disposent d’une barrière de corail accessible et préservée à même de concentrer la faune sous-marine.

Le lagon des Maldives avec ses eaux limpides est le terrain de jeu idéal pour le snorkeling

Le lagon des Maldives avec ses eaux limpides est le terrain de jeu idéal pour le snorkeling

Les Maldives reste LA destination de prédilection du snorkeling pour la richesse de sa vue marine. Les conditions sont optimales : visibilité excellente, eaux chaudes et faune abondante. Les plongeurs du monde entier viennent profiter des joies de la plongée et du snorkeling dans une eau qui est considérée comme l’une des plus riches au monde. Un simple masque et tuba suffisent pour découvrir poissons-papillon, perroquets et autres poissons-trompette dans un décor de coraux aux couleurs exceptionnelles. Il n’est pas rare de pouvoir observer avec un simple masque et tuba, petits requins de récif, tortue et raie manta.

La tortue peut s'observer via un simple masque et tuba

La tortue peut s’observer aux Maldives via un simple masque et tuba

La richesse sous-marine est concentrée autour de la barrière de corail appelée également récif. Or, tous les récifs ne sont pas facilement accessibles et dépendent de la typologie du lagon. La barrière de corail peut débuter dès les quelques mètres comme elle peut être située à plusieurs centaines de mètres pour les immenses lagons qui caractérisent souvent les îles de grande dimension. Pour le snorkeling, les meilleures îles – hôtels sont celles qui possèdent un récif facile d’accès, avec une pente externe du récif proche du rivage.

Le récif est très facilement accessible au Constance Moofushi sur la côte Sud et Est et non sur la côte Nord et Ouest (barrière de corail à l’extrémité gauche de la photo)

Le récif est très facilement accessible au Constance Moofushi sur la côte Sud et Est et non sur la côte Nord et Ouest (barrière de corail à l’extrémité gauche de la photo)

Dans le meilleur des cas, il sera très facile de s’y rendre à la nage depuis la plage.  Pour les îles aux immense lagon, vous n’aurez pas d’autre alternative que de vous y rendre en bateau. Vous ne pourrez donc pas pratiquer le snorkeling de façon totalement libre et individuelle. Vous serez tributaire des sorties de groupe organisées par l’hôtel en bateau  (1 ou 2 maximum par jour) qui peuvent sur certaines îles être payantes (exemple : 6 USD par sortie au Meeru Island Resort 4* et 28 USD au Biyadhoo 3* et jusqu’à 50 USD dans les îles-hôtels de luxe 5*).

Un mauvais exemple, pratiquer le snorkeling à dos nu, le meilleur moyen pour attraper de violents coups de soleil !

Un mauvais exemple, pratiquer le snorkeling à dos nu, le meilleur moyen pour attraper de violents coups de soleil !

Il est donc important de connaître la typologie du lagon pour bien choisir son île si vous souhaitez pratiquer le snorkeling en toute liberté et en toute autonomie pendant votre séjour aux Maldives. Il est impératif que vous choisissiez une île dont le récif est facilement accessible à la nage, c’est-à-dire situé entre 0 et 50 mètres pour la pratique en famille et jusqu’à 100 mètres pour les adultes bons nageurs. Au-delà, la pratique du snorkeling libre peut présenter des risques en cas de fatigue ou de forts courants et l’accès en bateau est alors une question de sécurité.

Attention à ne pas trop vous éloigner du rivage et ne partez pas seul de préférence !

Attention à ne pas trop vous éloigner du rivage et ne partez pas seul de préférence !

A noter que si les îles de grande taille aux immenses lagons ne permettent généralement pas la pratique du snorkeling autonome le récif étant trop lointain ; ce sont souvent des îles idéales pour la pratique d’activités nautiques (voile, planche  à voile, kitesurf…), le lagon étant à contrario suffisamment profond et vaste.

Nous avons donc établit pour chaque hôtel une typologie via 3 pictos simples et lisibles :

 picto_snorkeling-big   Récif non accessible à la nage (bateau seulement)

 picto_snorkeling-bigpicto_snorkeling-big  Récif moyennement accessible à la nage – bons nageurs (50-100 m)

picto_snorkeling-bigpicto_snorkeling-bigpicto_snorkeling-big  Récif très accessible à la nage (0-50 m)

Exemple :  Fiche de l’hôtel Kurumba

Remarque : L’affichage des pictos snorkeling ne concerne que les 50 hôtels de la destination Maldives. En effet, toutes les îles – hôtels des Maldives possèdent un récif plus ou moins proche du rivage et facilement identifiable ce qui n’est pas le cas des autres destinations.

Grâce à ses 3 pictos simples, vous pouvez facilement comparer les îles – hôtels des Maldives d’un simple coup d’œil en fonction de leur classement, signifiant qu’elles sont adaptées ou non pour la pratique du snorkeling. Les 3 critères figurent parmi ceux de la Recherche Multicritère : Ainsi, vous pouvez effectuer une recherche parmi les îles – hôtels des Maldives adaptées à la pratique du snorkeling.

Remarquez comme la barrière de corail n’est qu’à quelques brasses sur la côte Sud de l’île de Angaga Island Resort & Spa 4*.

Remarquez comme la barrière de corail n’est qu’à quelques brasses sur la côte Sud de l’île de Angaga Island Resort & Spa 4*.

La plupart des îles-hôtels des Maldives disposent soit d’un ponton de débarquement (pour les bateaux et/ou les hydravions) soit d’un ponton reliant les villas pilotis / water villas (pour les îles proposant cet hébergement). Vous pensez peut-être que cela peut être un moyen alternatif de pratiquer le snorkeling et donc de résoudre le problème des îles au récif inaccessible à la nage depuis la plage. A moins de loger dans une villa pilotis (qui dispose toujours d’une échelle – encore faut-il que votre villa soit proche du récif ce qui est rarement le cas), sachez que les pontons des pilotis n’offrent pas d’accès au lagon (échelle) et ce pour préserver la quiétude des clients en water villas. Quant aux pontons de débarquement, l’accès au lagon et la baignade aux environs y sont strictement interdit pour des raisons évidentes de sécurité. Ne comptez donc pas sur les pontons quels qu’ils soient pour accéder au récif.

La barrière de corail est très facilement accessible au Constance Moofushi sur la côte Sud et Est et non sur la côte Nord et Ouest (barrière de corail à l’extrémité gauche de la photo)

La barrière de corail est très facilement accessible au Constance Moofushi sur la côte Sud et Est et non sur la côte Nord et Ouest (barrière de corail à l’extrémité gauche de la photo)

Il est important de rappeler les quelques conseils de base en matière de sécurité pour la pratique du snorkeling de manière autonome :

  • Ne partez jamais seul ou informez toujours une tierce personne avant de partir
  • Portez une combinaison ou un vêtement spécial pour parer aux coups de soleils redoutables à la surface de l’eau et aux coupures de coraux
  • Portez un vêtement de couleur pour être plus facilement repérable
  • Buvez régulièrement pour éviter la déshydratation
  • N’hésitez pas à porter un gilet de sauvetage appréciable en cas de fatigue
  • Méfiez-vous des bateaux à moteur
  • Ne partez pas en fin d’après-midi
  • Ne partez pas en cas de forte houle ou de vent violent
  • Tenez vous éloigné des passes où le courant peut être extrêmement violent
  • Le snorkeling à partir des pontons de débarquement est strictement interdit
La Plongée sous-marine

La plongée sous-marine est un sport extrêmement technique car il en va de la sécurité des plongeurs. Les normes sont complexes et répondent à un cahier des charges strictes. Cette passion est régie par une nomenclature de brevets internationaux (valables dans tous les centres de plongées du monde selon 2 grandes normes PADI et SSI) qui permettent de justifier de votre niveau. Ainsi, selon les brevets dont vous êtes titulaire, vous aurez la possibilité d’effectuer des plongées plus ou moins techniques et profondes, un peu comme votre permis de conduire vous donne le droit de conduire une voiture de tourisme ou un poids lourd.

Le Discover Scuba Diving est la première des étapes.

Le Discover Scuba Diving ou baptême est la première des étapes.

Si vous n’avez jamais plongé de votre vie, vous pouvez effectuer un baptême de plongée appelé dans le jargon Discover Scuba Diving sans aucune formalité requise au préalable (excepté un questionnaire médical avant de plonger). Ainsi dès l’âge de 8 ans, vous pouvez faire votre première incursion dans le monde du silence. Il suffit simplement d’être en bonne santé. Le Discover Scuba Diving permet accompagné d’un moniteur, de découvrir la beauté des fonds sous-marins en toute sécurité. Un baptême dure de 20 à 40 minutes et se déroule entre la surface et 2 à 6 m de fond. Bien que ce ne soit pas vraiment un brevet de plongée sous-marine, lors de votre baptême vous apprendrez à utiliser le matériel de plongée en eau peu profonde et découvrirez au cours d’une présentation rapide et facile à quoi ressemble l’exploration du monde sous-marin.

Les brevets (bleu clair) et les spécialisations possibles (bleu foncé) selon la norme PADI

Les brevets selon la norme PADI (en bleu clair du baptême de plongée, le Discover Scuba Diving au dernier échelon, le Master Scuba Diving pour être instructeur ) avec les spécialisations possibles à chaque étape (en bleu foncé)

Passé le baptême, vous pouvez alors passer le premier palier qu’est le Open Water Diver. Celui vous autorisera à plonger sous la supervision directe d’un moniteur instructeur jusqu’à une profondeur de 12 mètres maximale. Ainsi de suite, vous pouvez passer des brevets supplémentaires toujours plus techniques.

Dès lors que vous pourrez justifier d'un niveau minimum, vous pourrez prétendre plonger en eau profonde et croiser l'un des ces mastodons des mars, le requin baleine qui peut mesure jusqu'à 12 mètres de long !

Dès lors que vous pourrez justifier d’un niveau minimum, vous pouvez prétendre plonger en eau profonde et croiser l’un des ces mastodontes des mers, le requin baleine qui peut mesure jusqu’à 12 mètres de long !

Il est donc important pour un plongeur de connaître les possibilités de brevets qu’offre le centre de plongée. D’autant que chaque centre n’offre pas tous les brevets et spécialisations possibles. En plus de l’aspect théorique, le plongeur appréciera de connaître les types de plongée possibles proposées par le centre.  Qu’il s’agisse de fonds granitiques comme les Seychelles ou de fonds coralliens comme les Maldives, la faune sous-marine est différente.  A l’intérieur même d’une région, les types de plongée peuvent varier qu’il s’agisse de kandu, de thila ou encore d’épave pour les Maldives.

Une raie manta.

Une raie manta au premier plan qui se confond avec la couleur du fond marin.

- Kandu : les kandus sont les chenaux situés entre les îles, les récifs et les atolls. Ils sont naturellement exposés aux courants et forment un environnement propice à la croissances des coraux mous. Lorsque les eaux du lagon, riches en plancton et en petits poissons, communiquant avec l’océan via un kandu, les gros animaux comme la raie manta et le requin-baleine viennent se nourrir dans le chenal.

- Thila : le Thila est un pinacle corallien qui remonte jusqu’à une profondeur de -5 à -15 mètres. Il forme une spectaculaire montagne sous-marine, autour de laquelle les plongeurs évoluent.

- Épaves : L’épave comme son nom l’indique est un navire qui a échoué au fond de l’eau. Qu’elle soit historique ou récente, l’épave devient au fil du temps un refuge pour les animaux car elles se garnit peu à peu de concrétions coralliennes. Au même titre que le récif, l’épave devient alors un garde manger et un lieu intense de la vie sous-marine.

Ainsi, plus vous aurez l’habitude de plonger, plus vous serez sensible au type de plongée offert par l’environnement sous-marin.

Four-Seasons-Explorer-6

La langue pratiquée par les moniteurs instructeurs est également un critère important surtout si vous souhaitez passer un brevet supérieur. Or, tous les centres de plongée ne disposent pas toujours d’un moniteur instructeur parlant le français. Si vous ne parlez pas l’anglais, il vous faudra alors vous orienter nécessairement vers un centre francophone.

En dernier lieu, les prix pratiqués sont bien évidemment un critère important dans le choix du centre. D’autant plus qu’ils peuvent varier fortement d’un club / hôtel à l’autre et ceci pour les mêmes formations.

Exemples de prix pratiqués pour les mêmes types de plongée :

Merville Beach 3* Ile Maurice
Discovery Scuba Diving (baptême) : 45 €
Scuba Diver (3 plongée – inclus matériel et certification) : 190 €

Biyadhoo 3* Maldives
Discovery Scuba Diving (baptême) : 94 $
Scuba Diver (3 plongées – inclus matériel et certification) : 367 $

Constance Le Prince Maurice 5* Ile Maurice
Discovery Scuba Diving (baptême) : 68 €
Scuba Diver (3 plongée – inclus matériel et certification) : 490 €

Fours Seasons Kuda Huraa 5* Maldives
Discovery Scuba Diving (baptême) : 220 $
Scuba Diver (3 plongée – inclus matériel et certification) : 590 $

La raie manta géante fait partie des animaux sous-marins que l'on rêve de croiser en plongée

La raie manta géante fait partie des animaux sous-marins que l’on rêve de croiser en plongée.

Via ce résumé succincte sur la plongée sous-marine, vous aurez compris qu’il est important pour les plongeurs de disposer d’un minimum d’informations.  Ainsi, nous avons constitué à ce jour sur les 3 destinations plongée phares que sont les Maldives, l’Ile Maurice et les Seychelles (représentant près de 140 hôtels), une base de données infos plongées vous permettant pour chaque hôtel de répondre – dans la mesure du possible – aux 4 questions suivantes :

1- Quelles sont les formations proposées par le centre de plongée ?
2- Quelles sont les langues utilisées, francophone ou non ?
3- Quels sont les types de plongée proposés ?
4- Quels sont les prix pratiqués ?

Il vous suffit de cliquer sur le picto plongée de la fiche hôtel  :  picto_plongee

Exemple :  Fiche de l’hôtel Berjaya Beau Vallon & Casino 3* – Seychelles

A ce jour, seules les destinations plongée Maldives, Maurice et Seychelles sont concernées. Il est évident que nous avons l’objectif à terme de vous proposer ces informations pour toutes les destinations et hôtels susceptibles de vous proposer la plongée sous-marine.

Nouveauté : Les Infos Snorkeling & Plongée 5.00/5 (100.00%) 14 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>