Puerto Vallarta sur la Côte Pacifique du Mexique

700x400

Puerto Vallarta : Escapade mexicaine sur la Côte Pacifique

Alors qu’Élodie rentre tout juste d’un voyage professionnel dans le Yucatan (côté Caraïbes autour de Cancun), nous vous proposons de revenir sur l’escapade Mexicaine de Noémie qui s’est déroulée  non pas côté Caraïbes mais côté Pacifique du 7 au 12 décembre dernier. Voici son compte-rendu. Sur invitation du tour-opérateur Alpitours (qui commercialise les clubs francophones « Bravo Clubs »), avec un petit groupe de 7 agents de voyages, nous avons eu le plaisir de découvrir  la région de Puerto Vallarta dans la baie de Banderas située sur la côte Pacifique du Mexique. Une région qui accueille le club francophone Bravo Club Pacific Vallarta 4*. Lorsqu’on pense au Mexique, c’est l’image du site maya de Chitzen Itza , de Mexico ou les plages des Caraïbes qui viennent à l’esprit mais c’est d’un tout autre visage dont je vais vous parler : un visage que les touristes européens connaissent peu !

Puerto Vallarta sur la côte Pacifique est à l'opposé de la station de Cancun qui donne sur la Mer des Caraïbes

Puerto Vallarta sur la côte Pacifique est à l’opposé de la station de Cancun qui donne sur la Mer des Caraïbes

Puerto Vallarta  est devenue la destination touristique la plus dynamique de la côte Pacifique Mexicaine. Au contraire de Cancun, Puerto Vallarta était un village mexicain traditionnel avant de devenir une station touristique. Ça d’ailleurs  été le lieu de tournage de plusieurs productions cinématographiques de par sa qualité des plages, de son climat et la présence de la Sierra Madre occidentale en arrière-plan. Nous reviendrons plus loin sur tous ces aspects.

La ville de Puerto Vallarta est au coeur d'une immense baie, appelée

La ville de Puerto Vallarta est au coeur d’une immense baie, appelée Bahia Banderas

Comment s’y rendre ?

Au départ de Paris, la compagnie Aéromexico dessert tout d’abord Mexico en 11 h à bord d’un Boeing Dreamliner 787 flambant neuf. Le confort à bord est très agréable, bonne inclinaison des sièges, de l’espace pour les jambes, des écrans individuels assez grand et un plateau repas de bonne qualité. Notez que l’habillage cabine est très récent (même aux toilettes) et que la luminothérapie, les grands hublots, l’acoustique avec un effet de réduction des bruits, l’ajustage de la température et les réductions des turbulences nous ont garanti un excellent confort : C’est pour moi un des arguments clés du voyage. Dîner dans l’avion puis le petit-déjeuner avant l’arrivée à Mexico. A noter : les snacks et boissons sont disponibles pendant tout le vol.

L'intérieur de notre Boeing 787 flambant neuf

L’intérieur de notre Boeing 787 flambant neuf

Le vol Paris – Puerto Vallarta n’est pas direct mais se fait via un stop et un changement d’appareil à Mexico. Arrivée à Mexico à 4h25 du matin heure locale : On descend de l’appareil sans reprendre les bagages mais en repassant les contrôles des passeports (c’est là que l’on nous remet la « carte touristique » qui nous sera demandée juste avant de monter dans l’avion Mexico / Paris au retour) et de la sécurité. A noter qu’au retour ce ne sera pas le cas : pas de douanes ni de contrôles sécurité des bagages. Il n’y a pas beaucoup de boutiques ouvertes à cette heure de la nuit à l’aéroport international de Mexico : il vaudra mieux donc faire le duty free soit à l’aller à Paris (et éventuellement utiliser la formule « Shop and Collect » qui permet de récupérer ses achats au retour à la récupération des bagages à Paris CDG seulement) ou bien à Puerto Vallarta ou à Mexico au retour (mais les boutiques ferment vite une fois arrivé à Mexico). Il y a environ 2h30 d’attente à Mexico avant d’embarquer pour Puerto Vallarta, ce qui passe assez vite.

Approche du 787 sur l'aéroport de Mexico

Approche du 787 de nuit sur l’aéroport de Mexico

Vol Mexico – Purto Vallarta : Décollage à 7 h sur un B737 de très bon confort pour 1h40 de vol : beaucoup d’espace, siège « simili cuir » et même la TV pour regarder éventuellement la suite du film qu’on n’a pas fini dans le tronçon Paris – Mexico mais catering très « light », des cacahuètes et une boisson.

La piste principale de l'aéroport de Puerto Vallarta. L'aéroport se trouve en bordure du Pacifique.

La piste principale de l’aéroport de Puerto Vallarta. L’aéroport se trouve en bordure du Pacifique.

Arrivée à Purto Vallarta. Il y a un transfert de 30 minutes à peine par la voie rapide vers la Riviera Nayarit et Bucérias. A noter que l’hôtel Bravo Club Pacific Vallarta qui nous accueille, bien que proche de Puerto Vallarta, se situe dans l’état « Nayarit » alors que la ville de Puerto Vallarta fait partie de l’état de Jalisco donc frontalier. Arrivée vers 10h15 au Bravo Club. Nous sommes accueillis par le Directeur Adjoint qui est parfaitement francophone ! C’est un plus pour nos clients qui en plus de la déléguée Luisa (qui s’occupe des clients Français) et de l’équipe d’animation francphone Bravo Club se rend très disponible pour les clients. Il y possibilité de reprendre un petit-déjeuner encore servi à cette heure avant de disposer de la chambre (si celle-ci est prête).

Voici le Bravo Club Pacific Vallarta qui nous accueille lors de ce voyages professionnel. Nous y reviendons un peu plus tard...

Voici le Bravo Club Pacific Vallarta 4* qui nous accueille lors de ce voyages professionnel. Nous y reviendrons bien-sûr en détail à la fin de ce compte-rendu…

Maintenant, vous vous demandez :
Quels sont les atouts de cette région mexicaine ?

Et bien, il y en a pour tous les goûts car de nombreuses activités sont proposées et la  destination est totalement sécurisée. Une semaine ne sera pas suffisante pour en faire le tour. A noter que la plupart des excursions possibles sont axées sur la nature.  Avec un climat exceptionnel, une magnifique baie océanique, des plages, des montagnes, une jungle tropicale luxuriante et une ville Puerto Vallarta qui a su rester authentique, la région a tous les atouts pour composer un excellent lieu de séjour.

Vue aérienne (Google Map) de la baie de Banderas, la plus grande du Mexique, sur près de 70 Km. La vallée de Banderas (zone blanche) qui comprend Puerto Vallarta au sud, est encerclée au nord et au Sud par un massif montagneux (la Sierra Madre).

Vue aérienne (Google Map) de la baie de Banderas, la plus grande du Mexique, sur près de 70 Km. La vallée de Banderas (zone blanche) qui comprend Puerto Vallarta au sud, est encerclée au nord et au Sud par un massif montagneux (la Sierra Madre).

Un cadre naturel paradisiaque de surcroit préservé

La région de Vallarta tient son succès pour la beauté spectaculaire de ses paysages. La ville de Puerto Vallarta est au cœur de la plus grande baie du Mexique – Bahía de Banderas  - qui s’étend en arc de cercle sur plus de 60 Km. Cette baie est bénie des Dieux avec plus de 42 Km de plages paradisiaques dont la plupart sont restées totalement sauvages tandis que d’autres sont seulement accessibles par voie maritime A cela s’ajoute une chaîne montagneuse majeure, le massif de la Sierra Madre Occidentale qui longe le littoral et offre des paysages grandioses de montagnes (avec des points culminants à plus de 3000 mètres) qui se jettent dans l’océan pacifique.  Les plages sont naturellement concentrées autour de la vallée qui a accueilli les premiers colons à l’origine de Puerto Vallarta.

Vue aérienne de Puerto Vallarta. Vous pouvez remarquer que les montagnes de la Sierra Madre sont aux portes de la ville (en arrière plan).

Vue aérienne de Puerto Vallarta. Vous pouvez remarquer que les montagnes de la Sierra Madre sont aux portes de la ville (en arrière plan).

Un climat exceptionnel

Si la région est devenue si populaire, c’est en partie grâce à son climat exceptionnel quelle que soit la saison avec une moyenne annuelle de plus de 9 heures d’ensoleillement par jour. Nous sommes dans l’hémisphère Nord. Par conséquent, les saisons suivent le même rythme avec un été de mai à septembre et un hiver tropical d’octobre à avril. Quelle que soit la saison, la moyenne annuelle des températures en journée ne descend pas en dessous de 29°C tandis que l’eau se maintient au minimum à 24°C.  La meilleure période reste l’hiver d’octobre à mai car l’atmosphère est moins humide (les précipitations sont rares) et donc plus supportable.

Avec ses Km de plages en continue et un ensoleillement record, on comprend que la région de Puerto Vallarta soit devenue la rivale de Cancun.

Avec ses Km de plages en continue et un ensoleillement record, on comprend que la région de Puerto Vallarta soit devenue la rivale de Cancun. Sur la photo,  la vue aérienne de l’immense plage de Nuevo Vallarta, une zone touristique récente au Nord de Puerto Vallarta. A l’arrière plan, les montagnes de la Sierra Madre.

La ville de Puerto Vallarta : un vrai visage mexicain

La visite de la veille ville se fait avec un guide (Xavier) francophone qui assure la plupart des excursions nécessitant un « guidage » français : Visite du port, anecdotes géographiques, historiques, de jolis quartiers.

Une photographie historique du village de pêcheur de Puerto Vallarata au début du 20ème siècle.

Une photographie historique du village de pêcheur de Puerto Vallarata au début du 20ème siècle.

Contrairement à Cancun qui a été construit de toute pièce pour les touristes et qui ne présente strictement aucun intérêt, la ville de Puerto Vallarta est à l’origine un ancien village de pêcheurs au bord de la plus grande baie du Mexique.  C’était un village de pêcheurs méconnu jusque dans les années 70 coincé entre les montagnes, l’océan et la rivière Ameca. Puerto Vallarta était utilisé surtout pour le chargement et le déchargement du minerai et des denrées et des équipements nécessaires aux populations des montagnes.

Vue du vieux quartier de Puerto Vallarta à la tombée de la nuit

Vue du vieux quartier de Puerto Vallarta à la tombée de la nuit

A partir des années 30, l’exploitation des minerais décline et laisse place à la pêche intensive, notamment celle des requins, car leur viande et les ailerons sont exportés pour les restaurants chinois de New York et de l’huile du foie est utilisée comme supplément alimentaire pour les soldats pendant la première et la deuxième guerre mondiale.  Dans les années 30, le petit port de Puerto Vallarta s’ouvre doucement vers l’extérieur et les touristes nationaux et étrangers attirés par la tranquillité et la beauté naturelle du port affluent toujours plus nombreux chaque année. C’est d’ailleurs à ce moment-là que Mexicana Airlines (l’ancêtre de la compagnie nationale actuelle Aeromexico) ouvre une ligne Mexico – Puerto Vallarta.

La cathédrale Notre Dame de Guadalupe

La cathédrale Notre Dame de Guadalupe dans le vieux quartier de Puerto de Vallarta

Si le port de pêche s’ouvre lentement au tourisme, il faut attendre 1964 pour que la destination prenne une dimension réellement internationale. 1964 est en effet l’année du tournage du film « La Nuit de l’Iguane » réalisé par John Huston (compagnon d’Elizabeth Taylor) dont la plupart des scènes ont été tournées à Puerto Vallarta. L’intérêt des médias pour la présence du couple mythique (l’acteur y achetant une maison pour sa partenaire) propulsa Puerto Vallarta comme destination à la mode. D’ailleurs, une stature du légendaire réalisateur John Huston est érigée dans la ville.

Le quartier historique qui reste de taille modeste doit notamment son charme à ses rues qui épousent le relief

Le quartier historique qui reste de taille modeste doit notamment son charme à ses rues qui épousent le relief

La ville de Puerto Vallarta est aujourd’hui une ville de plus de 200 000 habitants mais elle a conservé un charme réel grâce à un vieux quartier historique aux ruelles pavées très colorées et fleuries.  La belle cathédrale Notre Dame de Guadalupe en est le symbole. Outre le vieux quartier historique, il y a également le Malecon (promenade au bord de mer) avec ses sculptures surprenantes, ses boutiques et restaurants d’où l’on peut assister aux – parait-il – plus beaux couchers de soleil du monde.

Quelques rues sont très colorées

Quelques rues sont très colorées

Actuellement, l’économie de la ville et de la baie en général dépend presque entièrement du tourisme. La saison touristique bat son plein de novembre à avril avec l’arrivée des retraités canadiens et américains fuyant l’hiver polaire du nord du continent tandis que de mai à juillet, ce sont plutôt les touristes nationaux qui profite de la région. D’août à octobre, c’est la période la plus calme en matière de tourisme.

Le centre historique vue depuis le bord de mer Le centre historique vue depuis le bord de mer

Le centre historique vue depuis le bord de mer

Tout en conservant une grande partie de son charme mexicain à l’ancienne, Vallarta a construit au fil des années toute une infrastructure moderne. Des cybercafés, des distributeurs automatiques de billets, des restaurants raffinés, un excellent aéroport, des services médicaux modernes, une alimentation en eau potable et un environnement sûr et tolérant font désormais partie du paysage de Vallarta.

Puerto Vallarta s'est largement développé au delà de son centre historique

Puerto Vallarta s’est largement développé au delà de son centre historique

Une atmosphère « cool » et tolérante

Il règne une atmosphère très cool à la Californienne à Puerto Vallarta.  Les mexicains déjà fort accueillant en général le sont encore plus dans cette région et il convient de relever que celle-ci autour de Puerto Vallarta ne souffre d’aucun problème majeur d’insécurité.

Puerto Vallarta est réputé pour ses nombreux bars où il fait bon faire la fête en terrasse !

Puerto Vallarta est réputé pour ses nombreux bars où il fait bon faire la fête en terrasse !

Les touristes sont partout les bienvenus dans la mesure où cette région dépend aujourd’hui à 95 % du tourisme, national (l’été) et international (l’hiver). A noter que Puerto Vallarta est devenu un haut lieu du tourisme international gay. Les voyageurs du monde entier apprécient la ville pour sa tolérance à l’image de San Francisco.

Le bord de mer (Malecom) parfaitement améangée s'illumine dès la tombée de la nuit et devient le lieu le plus animé de la ville

Le bord de mer (Malecom) parfaitement aménagée s’illumine dès la tombée de la nuit et devient le lieu le plus animé de la ville

De nombreux centres d’intérêts pour tous

Les Familles

1/ Les familles y trouveront leur bonheur avec pas moins de 42 km de plages dont une dizaine détenant des certifications environnementales. Ceux qui préfèrent des endroits préservés pourront à bord d’un taxi bateau se rendre sur certaines d’entre elles accessible uniquement par voie maritime (Las Caletas, Yelapa , Majahuitas …).

Plages parfaitement aménagées ou plages plus sauvages, il y en a pour tous les goûts !

Plages parfaitement aménagées ou plages plus sauvages, il y en a pour tous les goûts !

Les Amoureux de la nature

2/ Les amoureux de la nature pourront vivre de nombreuses expériences  avec l’observation des baleines de décembre à mars, l’une des excursions phares de la région. Pendant les mois de décembre à mars, ces animaux incroyables parcourent la côte du Pacifique en passant par la baie de Bahía de Banderas. Les côtes de Bahía de Bandera, sont des endroits qui réunissent les conditions parfaites pour que les baleines à bosse mâles déploient leur art de séduction avec leurs chants incroyables que l’on peut entendre venant du fond de la mer. Certaines années, ce sont près d’une centaines de baleines qui frayent dans la baie de Banderas.

Le spectacle exceptionnelle d'une baleine

Les baleines s’observent dans la baie de décembre à mars

En faisant leurs cours, ces animaux font des sauts incroyables au-dessus de l’eau. Autant vous dire qu’avec  un poids de 40 tonnes et une longueur qui peut avoisiner les 70 mètres, le spectacle est grandiose.  Il est bien sûr nécessaire de réserver ces excursions auprès d’agences certifiées qui respectent notamment les distances de sécurité et de protection pour ne pas opportuner ces monstres des océans qui font l’honneur de revenir chaque année.

Les plages sauvages de la baie

Les plages sauvages de la baie accueillent les tortues à la fin de l’été à partir du mois d’août

Il y a également la libération des tortues d’août à novembre et  la possibilité de découvrir de nombreuses espèces d’oiseaux exotiques dans la réserve naturelle protégée de l’estuaire « El Salado ». Mais aussi dans les parcs nationaux marins : Los Arcos et Islas Marietas ces lieux sont des sanctuaires de nombreux oiseaux et espèces marines ou vous pourrez pratiquer de la plongée ou du snorkeling.

Il existe de nombreuses cascades et points d'eau sur les contreforts de la Sierra Nevada

Il existe de nombreuses cascades et points d’eau sur les contreforts de la Sierra Nevada

Les amoureux de la nature aurons également l’embarras du choix pour découvrir des petits coins de paradis sauvage, une fois quitté le littoral touristique de Puerto Vallarta et Nuevo Vallarta. Des coins reculés à l’image du village de Yelapa, abrité dans une baie seulement accessible par bateau (comptez 40 mn de bateau depuis Puerto Vallarta). Yelapa telle une île isolée du monde laisse un souvenir inoubliable à tous ses visiteurs.

La petite baie abritée de Yelapa accessible seulement par bateau est une excursion à ne pas manquer

La petite baie abritée de Yelapa accessible seulement par bateau est une excursion à ne pas manquer

De plus, l’omniprésence de la Sierra Madre avec sa jungle dense et luxuriante offre un formidable terrain de découverte. Quelques minutes de marche au dessus du village de Yelapa suffisent par exemple pour découvrir une superbe chute d’eau.

Une chute d'eau dans la jungle au dessus du village de Yelapa

Une chute d’eau dans la jungle au dessus du village de Yelapa

Les Sportifs

3/ Les sportifs tels que les golfeurs trouveront pas  moins de 9 parcours de golf de niveau mondial (club de golf Marina Vallarta, Vista Club, El Tigre, Flamingos …), les surfeurs avec de nombreux spots accessibles dans des petites stations balnéaires aux façades colorés  ( San Franscico, Sayulita …). Le haut lieu du surf se situe à Playa Sayulita (à 47 Km au Nord de Puerto Vallarta – comptez 1h de trajet).

La station de Sayulita à 1h au Nord de Puerto Vallarta est le spot de surf le plus populaire de la côte Pacifique mexicaine

La station de Sayulita à 1h au Nord de Puerto Vallarta est le spot de surf le plus populaire de la côte Pacifique mexicaine

C’est ainsi qu’ici on peut pratiquer le surf, un sport en harmonie avec cet esprit de liberté, une activité qui nourrit jour après jour ce petit village côtier, converti en la Mecque de nombreux surfeurs venus du monde entier. Ici vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour votre initiation : des magasins avec les marques d’articles de surf les plus connues jusqu’aux écoles où prendre des cours. Vous pourrez aussi louer votre propre planche.

Si la station de Sayul

Si la station de Sayulita est la plus populaire pour le surf, il existe d’autres spots (les principaux entourés en bleu sur la carte).

Sayulita est idéal pour les surfeurs de tous les niveaux : aux premières heures de la matinée, les vagues sont douces et idéales pour les débutants tandis que l’après-midi les vagues sont plus fortes et deviennent idéales pour les surfeurs les plus chevronnés.

Vous pourrez bien sûr pratiquer des activités nautiques plus faciles que le surf, telles que le canoë ou le paddle.

Vous pourrez bien sûr pratiquer des activités nautiques plus faciles que le surf, telles que le canoë ou le paddle.

Les Gastronomes

4/ Contrairement à Cuba ou à la République Dominicaine où il est très rare de bien manger dans les hôtels ou ailleurs, il est important de rappeler qu’au Mexique, c’est tout le contraire ! La gastronomie Mexicaine et encore plus celle de la région de Puerto Vallarta allie saveurs et raffinement qu’il s’agisse de produits de la terre ou de la mer. La ville de Puerto Vallarta accueille même tout les ans un festival de la gastronomie (en novembre) avec des chefs venus du monde entier et la ville a été désigné capitale gastronomique du Pacific Mexicain. Les spécialités culinaires sont nombreuses : huachinango zarandeado (poisson mariné puis grillé), ceviche (poisson cru, crevettes ou pétoncle avec oignons, chili et jus de citron vert) et des antojitos (amuse-gueules) : quesadillas, tacos, empanadas et tamales, souvent vendues sur les stands installés dans les rues.

Puerto Vallarta a été élue meilleure destination gastronomique de la côte Pacifique du Mexique

Puerto Vallarta a été élue meilleure destination gastronomique de la côte Pacifique du Mexique

La découverte du Bravo Club Pacific Vallarta 4*

Alors si vous avez envie de découvrir ou vivre une de ces expériences, cela est désormais possible  depuis la commercialisation du tout nouveau Bravo Club Pacifica Vallarta 4.

L'une des 5 piscines du Bravo Club Pacific Vallarta

L’une des 5 piscines du Bravo Club Pacific Vallarta

Cet hôtel de son vrai nom Royal Decamaron complex est un resort divisé en 6 blocs directement en bordure d’une longue plage de 11 km de long situé sur la commune de Bucerias à environ 20 km de Puerto Vallarta.

On ne peut pas dire que l'hôtel ne soit pas coloré !

On ne peut pas dire que l’hôtel ne soit pas coloré !

Ce resort de 320 chambres vous accueillera dans une des 40 chambres climatisées de 35 m² dédié aux clients Bravo pouvant accueillir un maximum de 4 personnes (2 adultes + 2 enfants). Elles disposent d’un lit King Size ou 2 lits doubles, télévision par câble, bureau, coffre-fort ($) et balcon. La salle de bain comprend une douche et sèche-cheveux.

Les chambres et la piscine réservée pour les animations francophones se situent en bordure de plage

Les chambres et la piscine réservée pour les animations francophones se situent en bordure de plage, un véritable plus.

Le Club dispose de 5 piscines, dont une réservée exclusivement aux adultes. Parasols, chaises longues et serviettes sont à votre disposition à la plage et à la piscine.

Les chambres sont simples mais conformes à la catégorie de l'hôtel

Les chambres sont simples mais conformes à la catégorie de l’hôtel

Pour les amateurs, salle de fitness, aquagym, cours de danses, 3 cours de tennis avec un professeur de tennis pro, terrain de basketball et de football et vélo sont à disposition.

Avec un total de 5 piscines, vous trouverez à coup celle qui vous convient, animée ou calme, en bordure de plage ou plus en retrait.

Avec un total de 5 piscines, vous trouverez à coup celle qui vous convient, animée ou calme, en bordure de plage ou plus en retrait.

À la plage, possibilité de pratiquer des sports nautiques, tels que : kayak, catamaran, bodyboard. Les enfants pourront être accueillis au mini-club francophone Bravo pour les 3 à 6 ans et les 07 à 12  ans. Et au club ados francophone B free pour les 13-16 ans avec un programme complet tout au long de la journée.

La plage du Bravo Club Pacific Vallarta est superbe et s'étend en continue sur des kilomètres

La plage du Bravo Club Pacific Vallarta est superbe et s’étend en continue sur 11 kilomètres

L’hôtel dispose avec  supplément, d’un centre de massages et de beauté avec  sauna , hammam et spa Temazcal (sauna mexicain). Possibilité de se faire également masser sur la plage.

Le soir à l'hôtel, massages ou spectacle, à vous de choisir !

Le soir à l’hôtel, massages ou spectacle, à vous de choisir !

Côté restauration, c’est l’embarras du choix avec ces  10 lieux de restauration :  3 restaurants buffets : Flamingos, Tropical et le Royal,  5 restaurants thématiques sont accessibles au dîner (sur réservation) : spécialités mexicaines, italiennes, thaïlandaises, japonaises et brésiliennes. Ainsi que 2 snacks proposent des hamburgers, hot dog, bar à salades de 11h à 17h. Le Bravo Club Pacific Vallarta dispose également de 7 bars, dont un bar Lounge.

Sachez que la restauration mexicaine d'un point de vue générale est excellente contrairement à celle de la République Dominicaine.

Sachez que la restauration mexicaine d’un point de vue générale est excellente contrairement à celle de la République Dominicaine. Et au Bravo Club, vous pourrez vous faire plaisir avec 3 restaurants buffet et 5 à thème !

Dans le cadre de l’affiliation Bravo Club, une équipe d’animation francophone proposera en collaboration avec l’équipe internationale une animation en journée et  en soirée et des spectacles de qualités dans le grand théâtre extérieur de 1200 places seront proposés. Pour les noctambules, la discothèque est ouverte jusqu’à 3 h du matin.

Si vous aimez les vacances actives, vous serez servi avec un programme d'animations des plus complets avec des animateurs francophones dans la partie réservée aux clients Bravo Club

Si vous aimez les vacances actives, vous serez servi avec un programme d’animations des plus complets avec des animateurs francophones dans la partie réservée aux clients Bravo Club et également un mini-club dès 3 ans et un club ados 13-17 pendant les vacances.

Remarque : La meilleure saison pour découvrir Puerto Vallarta étant l’hiver, le Bravo Club Pacific Vallarta n’est proposé que durant les mois de novembre à avril. Il n’y a donc pas de départs possibles pendant les mois d’été. C’est pour cette raison que notre fiche technique du Bravo Club Pacific Vallarta 4* ne comporte pas de départs / prix actuellement. Les prochains départs pour l’hiver 2019/20 ne sont pas encore programmés à ce jour (ils seront en ligne dans les prochaines semaines).

En résumé / Infos pratiques :


Formalités :
Passeport obligatoire, valable 6 mois après la date retour. Une carte touristique vous sera délivrée gratuitement à l’entrée du Mexique (à conserver jusqu’au retour).

Pourquoi aller à Puerto Vallarta :

• Sa richesse culturelle et ses nombreux sites historiques et naturels.
• Ses belles plages. Los Muertos, à l’extrémité sud d’El Malecon, est la plus célèbre.
• Ses fabuleux couchers de soleil.
• Le charme colonial de Puerto Vallarta. Ses rues pavées sont bordées de vieux bâtiments en stuc blanc, arborant des balcons fleuris et recouverts de tuiles ocre ou orangées.
• Considérée comme l’une des meilleures découvertes de l’année 2018, mais aussi l’une des meilleures destination culinaire…La ville est aussi régulièrement nommée : ville la plus sympa du monde !

Décalage horaire :  -6 heures

Climat tropical : Puerto Vallarta possède un climat tropical, de 360 jours de soleil par an et d’une température moyenne de 27°C.

Monnaie locale est le Peso mexicain (MXM). 1 euro = 22.80 pesos (janvier 2018). La plupart des établissements acceptent également le Dollar américain (USD) et certaines cartes de crédit.

Langue : L’espagnol est la langue nationale du Mexique et est parlée par presque la totalité des mexicains. Toutefois, il existe plus de 60 langues indigènes dont les plus populaires sont le nahuatl et le maya.

Santé : Aucun vaccin n’est obligatoire. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est recommandée. Prévoyez toutefois une petite pharmacie de base et antimoustique.

À ne pas manquer : La vieille ville de Puerto Vallarta, ses rues étroites et pavées et sa cathédrale Notre Dame de Guadalupe (sa couronne est le symbole de la ville), le grand marché traditionnel d’art local, le musée archéologique, la marina et la célèbre promenade de bord de mer « Le Malecon ». Le village de Sayulita, beaucoup plus calme que Puerto Vallarta. Dans la Sierra Madre, les villages de San Sebastian Del Oeste, Talpa et Mascota vous feront remonter le temps grâce à leurs influences coloniales. L’observation des baleines (décembre à avril).

Sécurité : Puerto Vallarta et sa région bénéficient d’un contexte socio économique et politique stable, ce qui favorise un climat de sécurité pour le tourisme.

Se restaurer : Puerto Vallarta est considérée comme l’une des meilleures destinations culinaires du Mexique ! Spécialités culinaires : huachinango zarandeado (poisson mariné puis grillé), ceviche (poisson cru, crevettes ou pétoncle avec oignons, chili et jus de citron vert) et des antojitos (amuse-gueules) : quesadillas, tacos, empanadas et tamales, souvent vendues sur les stands installés dans les rues.

Notre Restaurant coup de cœur : Marisco El Güero. Vous pourrez y manger du bon homard, du ceviche et aussi des tacos au poisson.

Achats : Articles de cuir, tequila, bijoux en argent massif, artisanats mexicains.

Électricité : au Mexique, la tension s’élève à 110 volts et les prises sont différentes des nôtres. Munissez-vous d’un adaptateur.

Les fêtes : Tout au long de l’année : Tournois Internationaux de Golf.  Février : Régate Marina del Rey, évènement bisannuel depuis 1972 qui réunit des marins du monde entier. Mars : Fête Patronales du village de Pitillal. Mars et Avril : Spring Break, Electro Beach Party. Avril : Pâques et Semaine Sainte. Mai : Festival Culturel de Mai. 15 et 16 Septembre : Fête de l’Indépendance du Mexique. 1 et 2 Novembre : Célébration du Jour des morts. Les 12  premiers jours de décembre : ne pas manquer les processions de la vierge de Guadalupe accompagnées du son des Mariachis.

Merci à Bravo Club pour cette belle découverte !

Merci à Bravo Club pour cette belle découverte !

 

J’espère que vous aurez apprécié ce retour d’expérience  car en ce qui me concerne ce fût une très belle découverte.

noemie onparou

 

Puerto Vallarta sur la Côte Pacifique du Mexique 5.00/5 (100.00%) 8 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>