De retour de Malaisie !

Malaisie

 De retour de Malaisie  !
Colors of Malaysia French Travel Agent Tours

Invité par l’Office de Tourisme de Malaisie et Air France / KLM, nous avons eu la chance de découvrir ce fabuleux pays durant 9 jours intenses. Cet éductour (voyage professionnel) intitulé « Colors of Malaysia » a rassemblé une quarantaine de professionnels du voyage, issus de toute la France, représentant les agences les plus influentes du moment. Agence OnParOu.com, nous en étions et avons le plaisir de vous relater nos impressions après notre retour.

Les partenaires de l’opération  :

- Air France / KLM
air-france
- Office du Tourisme de Malaisie
malaysia-offic

Le voyage s’est déroulé en 4 étapes. Une première étape de 2 jours a concerné la capitale Kuala Lumpur située sur la côte ouest. Nous avons pris ensuite la direction du sud pour séjourner 2 jours  à Malaca, l’une des deux villes de Malaisie classé Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Enfin, nous avons traversé en bus le pays pour atteindre 500 Km plus au nord le Parc National de Taman Negara, un parc dont la forêt primaire date de plus de 130 millions d’années. Notre circuit s’est terminé sur la côte est dans la région de Terengganu.

Kuala-Lumpur
————————————————————————————————————–
Les tours jumelles Petronas de Kuala Lumpur

Les tours jumelles Petronas de Kuala Lumpur

Nous avions tous en tête les images des tours jumelles de Kuala Lumpur qui ont longtemps été les plus hautes tours du monde. Nous nous attendions à une  mégapole à l’image de Singapour, Shangaï ou Hong-Kong. Nous avons été très agréablement surpris par l’accessibilité de cette capitale. Celle-ci est en effet à taille humaine avec seulement 1.6 millions d’habitants (contre 7 pour Hong Kong ou 23 pour Shangaï !).

La City de Kuala Lumpur

La City de Kuala Lumpur

On rejoint le centre très facilement. Les infrastructures sont modernes mais il faut reconnaître que le centre que l’on appellerait la city en Europe est localisé dans un mouchoir de poche. La ville est très aérée et la première impression est un mélange absolu des genres. La ville alterne centres commerciaux rutilants, boui-boui à l’apparence douteuse, boutiques kitchs et vieille bâtisses coloniales délabrées enfouies dans la jungle qui perce à travers le béton.

Vue aérienne du quartier moderne de Kuala

Vue aérienne du quartier moderne de Kuala : remarquez les deux piscines sur la terrasse des immeubles

Les jardins sont nombreux et l’on n’a pas l’impression d’étouffer comme à Shangaï, Hong-Kong ou Bangkok. Si la ville souffre d’un réel manque d’unité architecturale (rappelons que Kuala Lumpur est une ville en éternelle mouvement, qui ne cesse de se transformer), elle revêt un charme réel.

Les tours jumelles Petronas de Kuala Lumpur

Les tours jumelles Petronas de Kuala Lumpur

Les tours jumelles Petronos culminant à 451 mètres sont l’attraction incontournable de la ville. Il faut reconnaître qu’elles sont saisissantes de beauté architecturale. Comme deux fusées attachées, les tours jumelles sont devenues le symbole de la prospérité de la capitale malaise.

Quartier chinois de Kuala Lumpur

Quartier chinois de Kuala Lumpur

Malaca : ville coloniale classée Patrimoine Mondial par l’UNESCO

————————————————————————————————————-

Malaca est l’une des deux villes classées Patrimoine Mondial de l’UNESCO avec Redang. Malaca est situé sur la côte ouest du pays, à deux heures de route de Kuala Lumpur.

Malaca, ville coloniale classée Patrimoine Mondial par l’UNESCO

Malaca, ville coloniale classée Patrimoine Mondial par l’UNESCO

A Malaca, sur le détroit éponyme, transitent depuis 600 ans tous les bateaux navigants entre Chine, Inde et Occident. Ancien comptoir de la route des épices, occupé successivement par les portugais et les hollandais, la ville présente le plus vieux temple chinois du pays, côtoie la plus ancienne mosquée, le premier temple hindou, une église et un fort portugais vieux d’un demi-siècle.

Les vieilles bâtisses coloniales du temps de la grande époque

Les vieilles bâtisses coloniales du temps de la grande époque du commerce avec la Chine

Et chaque rue des vieux quartiers raconte une épopée : Hang Jebat et ses demeures hollandaises et britanniques, Jalan Kota et son palais de sultan en bois ajouré ; Jonker Stree et ses maisons chinoises tout droit sortie de Tintin et le Lotus Bleue. La vieille ville coloniale vaut vraiment le détour malgré la présence de tours modernes de dizaines d’étages qui dénaturent la ville.

Premiers colons chinois de la Malaisie

Premiers colons chinois de la Malaisie

 Le Parc National de Taman Negara

————————————————————————————————————-

Situé dans le centre est du pays, le Parc National de Taman Negara est le plus réputé pour prendre la mesure de l’immense jungle primitive. Il protège 4 300 hectares répartis sur 3 Etats (57 % sur Pahang, 24 % sur Kelantan et 19 % sur Terengganu).

Pour se rendre au lodge Mutiara Taman Negara, il est nécessaire de traverser le fleuve

Pour se rendre au lodge Mutiara Taman Negara, il est nécessaire de traverser le fleuve

S’étendant sur trois états, Taman Negara – le premier parc national du Pahang – date de plus de 130 millions d’années et abrite une ­flore et faune riches ainsi que des paysages naturels surprenants. Gunung Tahan, la plus haute montagne de la péninsule de Malaisie et le pont suspendu dans la canopée le plus long du monde se trouvent à Taman Negara.

Arrivée au Parc National de Taman Negara

Arrivée au lodge Mutiara Taman Negara avec un accueil des plus chaleureux

Nous avons séjourné au cœur du parc dans le lodge Mutiara Taman Negara : un éco-lodge composé d’une soixantaine de bungalows disséminés au cœur de la jungle. On atteinte l’hôtel après la traversée d’un fleuve en pirogue. Le décor est planté : des arbres gigantesque de près de 60 mètres de haut, une végétation exubérante, une chaleur étouffante qui flirte avec les 40 °C associée à un taux d’humidité proche de 90 %…

Balade en pirogue dans le  Parc National de Taman Negara

Balade en pirogue dans le Parc National de Taman Negara, seule moyen pour s’enfoncer au coeur de la forêt

Peu importe car, très vite, ces inconvénients sont balayés par mille et une découvertes extraordinaires ! Ici un mille-pattes tout droit sorti d’un film de science-fiction, là un porc épic qui broute tranquillement, plus haut une énorme mygale inoffensive immobile sur un tronc d’arbre sans oublier les dizaines de singes qui sautent de branches en branches…

La traversée d'un bras du fleuve via un pont suspendu procure une émotion forte !

La traversée d’un bras du fleuve via un pont suspendu procure une émotion forte !

La découverte fût totale malgré le peu de temps que nous avons eu dans le Parc National de Taman Negara. Il s’agit sans conteste d’une expérience inoubliable.

Terranganu et la côte Est

————————————————————————————————————-

Nous avons terminé notre intense périple par un court séjour sur la côte est. Contrairement à la côte ouest qui rassemble les îles du tourisme balnéaire de masse (île de Langkawi, Penang), la côte est du pays est resté particulièrement sauvage.

Plages de Terranganu

Plages de Terranganu

Très traditionnel, Terrengganu est d’une richesse naturelle et culturelle fabuleuse. Ses plages de sable blanc s’étalent sur le littoral, de Besut à Kemaman, et sur ses îles divines (Perhentian, Redang…) considérées comme le berceau de la culture malaise, on y découvre des traditions étonnantes (lancer de toupies, vol de cerf-volant…).

Plages de Terranganu

Plages de Terranganu

La cuisine et l’hospitalité sont véritablement exquises et à tout cela s’ajoute l’absence d’un tourisme structuré qui rend la côte particulièrement authentique. Nous avons séjourné dans l’hôtel Tanjong Jara, l’un des hôtels les plus luxueux du pays mais surtout ancré dans la tradition des premiers resorts coloniaux.

Conclusion

—————————————————————————————————————

Destination magique, la Malaisie concentre sur ses terres toutes les subtilités de l’Asie. Plus que les sites culturels relativement peu nombreux ou encore l’extraordinaire jungle du Parc National, c’est la diversité de la population et son extrême tolérance qui nous ont le plus fasciné. Peuplée de Malais, de Chinois, d’Indiens et de nombreuses tribus ethniques, ce pays jouit d’une diversité culturelle fascinante, nourrie de croyances, des coutumes et des usages de chaque communauté. Nous avons trouvé la population particulièrement souriante et accueillante. Quant à l’architecture des villes, elle  reflète aussi cette belle pluralité : temples bouddhistes et hindous, mosquées et églises côtoient charmantes bâtisses coloniales et édifices ultra-modernes. Au final, la Malaisie à l’image de sa population, véritable melting-pot, est d’une très grande diversité : écosystème d’une très grande richesse, passé multiculturel, capitale à taille humaine, plages paradisiaques…

Carte de la Malaisie

Carte de la Malaisie

Ce qu’il faut retenir…

Points forts de la destination
—————————————————————————————————————

  • Un condensé de culture asiatique en un seul et même pays
  • Stabilité politique (démocratie), harmonie raciale (melting-pot) et population chaleureuse
  • Trésor de beauté naturelle : l’un des 12 pays au monde reconnus pour sa méga diversité biologique (forêt tropicale âgée de 130 millions d’années)
  • Large offre en matière de shopping et de produits détaxés
  • Meilleurs sites de plongée au monde
  • Un climat tropical doux toute l’année
  • Une architecture variée mêlant histoire et modernité
  • Une gastronomie d’une très grande diversité et bon marché
  • Un grand nombre d’activités sportives : golf, pêche en mer, pêche à la ligne, voile, escalade en montagne, rafting, observation des oiseaux, trek dans la jungle…

Points faibles de la destination
—————————————————————————————————————

  •  Un pays très étendu (longs transferts entre les sites)
  •  Un patrimoine culturel limité en dehors de Malaca et de Penang

Tous les circuits que nous proposons pour découvrir la Malaisie

De retour de Malaisie ! 4.75/5 (95.00%) 4 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>