Portugal & Bosnie : 2 Nouveaux Framissima

framissima-2015-700x400

Framissima Aqualuz au Portugal picto-coeur-small
Framissima Grand Hotel Neum en Bosnie-Herzégovine
2 Nouveaux Clubs Framissima Eté 2015

Troia au Portugal et Neum en Bosnie-Herzégovine. Ces deux noms vous disent-ils quelque chose ? Il s’agit des localités géographiques choisies par le voyagiste FRAM pour implanter ses deux nouveaux Clubs Framissima Eté 2015 : le Framissima Aqualuz Resort 4* & le  Framissima Grand Hotel Neum 4*. Et, vous allez voir qu’il s’agit de  nouveautés qui traduisent une prise de risque de la part du TO toulousain quand la plupart des voyagistes se focalisent sur les mêmes zones géographiques pour implanter leurs clubs.  2 nouveaux clubs, l’un au Portugal, un coup de coeur et l’autre en Bosnie-Herzégovine qui accueille son premier club !

Le premier pays choisi par Fram pour son nouveau Club est le Portugal. Rien de très original, me direz-vous ! Mais alors que tous les Clubs francophones sont situés dans la célèbre région de l’Algarve au Sud du pays, Fram a choisi d’implanter son club à 250 Km plus au Nord dans la station balnéaire de Troia. Le choix est intéressant à plus d’un titre. Troia est une station balnéaire nouvelle génération au cœur d’un site de toute beauté : une péninsule entre océan et estuaire bordée de kilomètres de plages de sable blond. Mais le plus intéressant est sa proximité avec Lisbonne, à moins d’une heure de ferry et de route. Bref, vous avez là tous les ingrédients pour réussir un séjour alternant farniente et culturel. Bienvenue au Club Framissima Aqualuz Resort 4*.

Le deuxième site choisi est encore plus osé de la part de Fram. Il s’agit de Neum en… Bosnie-Herzégovine. Oui, vous avez bien entendu, la Bosnie-Herzégovine, tristement célèbre pour sa guerre entre 1992 et 1995. Mais tout cela est du passé et la Bosnie-Herzégovine s’ouvre lentement aux touristes qui découvrent à travers ce pays un multiculturalisme unique en Europe, une population chaleureuse, des paysages sauvages et variés et un riche patrimoine. Neum est situé sur la petite façade maritime du pays, dans un environnement naturel magnifique, sur la côte Dalmate à seulement 60 Km de Dubrovnik. Bref, entre la découverte de la Bosnie-Herzégovine et la visite de la perle Adriatique que constitue Dubrovnik, là encore, le choix géographique s’avère pertinent. Bienvenue au Club Framissima Grand Hotel Neum 4*.

Les sites géographiques semblent intéressants et pertinents à plus d’un titre. Mais que valent les deux hôtels nouvellement clubs Framissima ? Site, plage, aménagement, confort, équipements… Voici ci-après quelques éléments de réponse.

club-framissima
hotel
CLUB FRAMISSIMA AQUALUZ RESORT 4*  picto-coeur-small
Un environnement naturel unique et la proximité de Lisbonne

Le Club Framissima Aqualuz Resort est donc situé au Portugal mais ici, nous ne sommes pas dans l’Algarve mais dans la région de Lisbonne. Une localisation pour le moins originale pour y implanter un club français quand on sait que les 4 autres clubs francophones de la destination sont localisés dans la non moins célèbre région de l’Algarve, 250 Km plus au Sud : Club Jet tours Eldorador Adriana Beach, Club Jumbo Humbria, Club Tonic Alvor Baia, Club Lookea Portugal Village.

Localisation du Framissima Aqualuz, 250 Km au Nord de Lagos et Faros

Localisation du Framissima Aqualuz, 250 Km au Nord de Lagos et Faros

Troia est une station balnéaire récente qui a la particularité d’être située sur une péninsule très étroite de sable entre l’Océan Atlantique d’un côté et l’estuaire du Sado de l’autre. Cette péninsule est bordée par quelques 20 kilomètres de plages aux dunes claires, dont la couleur contraste avec le bleu profond de l’océan Atlantique. 20 Km, c’est la longueur de la péninsule mais c’est en réalité près de 60 Km de plages en continue qui se prolongent jusqu’à la cité portuaire de Sines au Sud.  Ces 60 Km de plages continus d’un arc de cercle parfait entre Troia et Sines constituent la plus grande plage du Portugal !

Framissima_Aqualuz_Troia-1

Vue aérienne de la péninsule de Troia que l’on peut rejoindre soit par la route soit via le ferry (plus direct) depuis la ville de Setubal juste en face (15 mn de traversée), elle-même à 50 Km de Lisbonne

La péninsule de Troia a fait l’objet d’un vaste aménagement touristique en 2007 le long de ses côtes Nord et Ouest où l’on trouve des hôtels, des villas résidentielles et de hautes tours d’habitation. Cette station balnéaire moderne abrite également une marina, un casino, un golf 18 trous et de nombreux commerces (bars, restaurants, boutiques…). C’est une station extrêmement prisée et animée en saison estivale.

Le Framissima Aqualuz est situé à l'extrémité de la péninsule et en bordure de plage

Le Framissima Aqualuz est situé à l’extrémité de la péninsule et en bordure de plage

Les plages qui entourent la péninsule sont époustouflantes de beauté et l’immense forêt de pins qui borde la côte sud ajoute au dépaysement des lieux. La péninsule est connue pour son micro-climat avec ses températures très agréables même en inter-saisons.

Sur la péninsule de Troia, l'espace est roi avec ses immenses plages et ses forêts de pins à pert de vue

Sur la péninsule de Troia, l’espace est roi avec ses immenses plages

L’autre intérêt de résider dans la station balnéaire de Troia est sa proximité avec la capitale portugaise. En effet, Troia est à moins d’une heure de Lisbonne en empruntant le ferry pour rejoindre  la ville de Setubal qui se situe juste en face. La traversée entre Troia et Setubal ne dure qu’une quinzaine de minutes et les ferrys sont nombreux en journée. De Setubal, comptez une cinquantaine de kilomètres dont 40 d’autoroutes pour rejoindre Lisbonne. Une proximité qui vous permettra de visiter facilement les joyaux de la capitale Portugaise.

Impossible de ne pas visiter Lisbonne, l'une des plus belles capitales du Sud de l'Europe à moins d'une heure du Framissima

Impossible de ne pas visiter Lisbonne à moins d’une heure du Framissima, l’une des plus belles capitales du Sud de l’Europe

En dehors de la capitale, la région autour de Lisbonne possède de nombreux attraits touristiques et une grande variété de paysages. La côte abrite de vastes réserves naturelles tandis que l’intérieur des terres regorge de petits villages préservés. Malgré l’urbanisation rapide de la région, des petits villages de pêcheurs et d’agriculteurs ont été préservés. Des marchés animés proposent des poissons et des fruits de mer, et Colares et Palmela sont connus pour leurs vins. Dans la Serra da Arrâbida, l’élevage des moutons est toujours pratiqué, et le lait de brebis sert à la production d’un fromage, l’azeitào. La principale culture de l’estuaire du Sado face à la péninssule de Troia est le riz. Les marais salants près d’Alcochete et les carrières de marbre de Pero Pinheiro sont toujours exploités.

Les plages de Troia sont très bien aménagées : douches, toilettes, surveillance...

Les plages de Troia sont très bien aménagées : paillotes, transats, douches, toilettes, surveillance…

Un hôtel récent, moderne et confortable

Le Club Framissima Aqualuez Resort est comme la station elle-même de Troia, de construction récente. Il s’agit d’un superbe hôtel moderne, certes à l’architecture massive (tour de 14 étages) mais doté des derniers standards de qualité propres aux hôtels de la dernière génération.

Le Framissima Aqualuz est un hôtel moderne qui réparti ses 240 chambres sur 14 étages

Le Framissima Aqualuz est un hôtel moderne qui réparti ses 240 chambres sur 14 étages

La décoration intérieure est design et purement minimaliste. Un style épuré que l’on retrouve dans les nouveaux hôtels qualifiés de tendances. L’hôtel se veut également très lumineux grâce à de nombreuses ouvertures avec l’extérieure et de larges baies vitrées. Dès le moindre rayon de soleil, la lumière inonde l’intérieur de l’hôtel, lumière qui est renforcée par l’omniprésence du blanc.

Les parties communes sont très épurées dans le style que l'on retrouve dans les hôtels tendances

Les parties communes sont très épurées dans le style que l’on retrouve dans les hôtels tendances

Autre particularité très intéressante, l’hôtel est composé exclusivement d’appartements : 240 appartements qui vont du studio (2/3 personnes) de 55 m² au T1 Bis (4/5 personnes) de 112 m² composé d’un salon et de deux chambres séparées. Même si vous n’aurez pas à vous servir de la cuisine (l’hôtel étant vendu exclusivement en pension complète), il est toujours plaisant de disposer du nécessaire pour pouvoir se restaurer à n’importe quel moment, comme à la maison. Une formule d’hébergement qui satisfera pleinement les familles nombreuses jusqu’à 3 enfants.

Bien qu'il s'agisse d'un hôtel club en pension complète, vous aurez le privilège de loger dans des appartements spacieux et bien équipé

Bien qu’il s’agisse d’un hôtel club en pension complète, vous aurez le privilège de loger dans des appartements spacieux et bien équipés

Question équipements, le Club Framissia Aqualuz Resort est plutôt bien équipé : 2 courts de tennis, 2 terrains de football et un centre de Spa et de remise en forme avec une piscine intérieure chauffée, une salle de fitness, un sauna, un hammam et un bain à remous. Tous les équipements y compris ceux du SPA sont en accès libre. Seuls les soins et massages sont en supplément.

Chose rare, tous les équipements du Spa (bain à remous, sauna, hammam, piscine fitness) sont en accès libre

Chose rare, tous les équipements du Spa hors soins (bain à remous, sauna, hammam, piscine, fitness) sont en accès libre

De par la labellisation Club Framissima, vous pourrez bien entendu profiter d’une animation assurée par des animateurs francophone formés directement par le tour-opérateur Fram. Les enfants ne seront pas en reste avec la présence d’un club enfants (4-12 ans) et d’un club ados (13-17 ans) pendant les vacances scolaires et ouverts 6 jours/7.

Au final… un excellent Club idéal pour alterner loisirs et excursions

Avec un environnement original et de qualité, une situation proche de Lisbonne, des appartements confortables et spacieux, des parties communes designs, un très bon niveau d’équipement et tous les avantages d’une labellisation francophone « Framissima » , le Club Framissima Aqualuz Resort s’avère être un excellent choix, qui plus est pour découvrir une région et une capitale qui ne manque pas d’attraits.  Avec une desserte sur Lisbonne, ce club a également l’avantage d’être proposé au départ de nombreuses villes de province et souvent via des vols réguliers. Ainsi, le Framissima Aqualuz est proposé au départ des villes de Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille, Nantes, Nice et Toulouse.

Vue sur l'extrémité de la péninsule de Troia

Vue sur l’extrémité de la péninsule de Troia

Quant au prix, il est proposé à partir de 610 € TTC (départ le 11/10 de Paris) en formule pension complète avec une moyenne sur la saison de 856 € (sur les 7 mois d’avril à octobre 2015, départ de Paris). Une moyenne qui est plus élevée que pour un club francophone en Tunisie ou aux Baléares, mais une moyenne qui reste conforme compte tenu de la qualité de l’hôtel et des prix pratiqués dans l’hôtellerie portugaise qui ont tendance à grimper depuis quelques années.

Ce qu’il faut retenir du Club Framissima Aqualuz Resort 4*…
Points Positifs :
  • Un hôtel à moins d’une heure de Lisbonne, capitale incontournable
  • Une région aux nombreux attraits touristiques
  • Un site naturel unique sur une péninsule entre océan et estuaire
  • Des kilomètres de plages de sable blond
  • Une station balnéaire bien équipée et animée l’été (casino, bars, marina…)
  • Un superbe golf 18 trous à seulement 2 Km du Framissima
  • Une hôtel récent et moderne au style design
  • Des logements en appartements confortables et spacieux idéals pour les familles
  • Un hôtel aux équipements conformes pour un club animé
  • Un centre de Spa en accès libre (piscine, sauna, hammam)
  • Les avantages d’un club Framissima (animation francophone…)
Points Négatifs :
  • Une architecture massive (bâtiment de 14 étages)
  • 1 seul restaurant

fiche-hotel >> La fiche  du Club Framissima Aqualuz Resort  : tarifs, diaporama, plages…

hotel  CLUB FRAMISSIMA GRAND HOTEL NEUM 4*
Un situation géographique originale

Le choix de la Bosnie-Herzégovine pour le lancement d’un nouveau club Framissima peut paraître assez curieux aux premiers abords. Mais à y regarder de plus près, la localisation de Neum est très intéressante. Nous serons moins emballés quant au choix de l’hôtel en lui-même en tant que Club que nous vous décrirons ci-après.  Mais au préalable et avant de vous présenter les atouts touristiques de la région, un petit cours de géographie s’impose.

La localisation géographique du Framissima Grand Hotel Neum

Le Framissima Grand Hotel Neum est à 160 Km au Sud de Split (2 h de route environ) et 60 Km au Nord de Dubrovnik (50 mn environ) mais en Bosnie-Herzégovine et non en Croatie

Neum est une petite vile côtière de 5000 habitants située sur la côte Dalmate, la même côte qui abrite la cité de Dubrovnik en Croatie qui n’est en réalité qu’à 60 Km plus au Sud. Cette même côte dalmate abrite également la ville croate de Split, 160 Km au Nord de Neum. Mais Neum n’est pas en Croatie mais bien en Bosnie-Herzégovine, au niveau de l’étroite façade maritime (large de 21 Km seulement) que possède le pays entre les deux régions croates. Ainsi, de Dubrovnik à Split, toutes deux en Croatie  en passant par Neum en Bosnie-Herzégovine, nous restons bien dans le même espace culturel, indépendamment des frontières nationales.

L’opportunité de découvrir la Bosnie-Herzégovine et plus précisément la magnifique région d’Herzégovine

Non, la Bosnie-Herzégovine ne se résume pas au siège de Sarajevo ni au coup de feu qui déclencha la Grande guerre. Loin de là ! La Bosnie, c’est avant tout le pays de toutes les diversités culturelles, démographiques, religieuses, architecturales et aussi celles des paysages. Grâce aux Jeux Olympiques d’Hiver à Sarajevo en 1984, on sait que les montagnes des Alpes dinariques surplombent les étroites vallées des villes bosniaques. On connaît en revanche beaucoup moins l’Herzégovine, une magnifique région au climat méditerranéen dans le sud du pays allant jusqu’à la mer Adriatique et la petite station balnéaire de Neum.

Vue aérienne de la côte dalmate au niveau de Neum

Vue aérienne de la côte dalmate au niveau de Neum

Neum, seule ville maritime du pays, est située sur la petite bande côtière bosniaque de 21 kilomètres. Bien que territorialement relié au reste du territoire de la Bosnie-Herzégovine, Neum n’en reste pas moins une enclave, la seule route d’importance traversant la ville étant la nationale croate parcourant la côte dalmate. Pour s’y rendre, il faut donc nécessairement franchir la frontière avec la Croatie : une position géographique spécifique qui s’explique par l’histoire de Neum, cédé en 1699 par la République de Dubrovnik aux Ottomans pour freiner les ambitions de Venise. L’empire ottoman, dont la Bosnie fait partie quatre siècles durant, accède ainsi à la mer. Après la chute de l’Empire ottoman, en 1908, Neum sera administré par l’Autriche-Hongrie jusqu’à la fin de la Première guerre mondiale en 1918, avant de devenir yougoslave puis bosnien en 1992.

Neum s'est surtout développé dans les années 60, de façon disparate en l'absence de centre historique

Neum s’est surtout développé à partir des années 60 et ce de façon disparate en l’absence d’un centre historique originel

Malgré sa position géopolitique stratégique, Neum ne développera pas son noyau urbain avant les années 1960-1979. C’est donc une ville nouvelle qui ne possède pas une vielle ville historique, comme bien des villes côtières sur l’Adriatique, mais qui est tout de même fort prisée par les touristes locaux pour ses plages ensoleillées et une offre d’hébergements très variée et moins chère qu’en Croatie voisine.

Le poste frontière Croate à moins de 10 Km de Neum

Le poste frontière à moins de 10 Km de Neum vous fait rappeler que la Croatie est toute proche !

A cheval entre deux pays, la Croatie et la Bosnie, Neum offre également la possibilité de faire une grande variété d’excursions. Vous ne manquerez certainement pas la visite de Dubrovnik (60 km), la perle de l’Adriatique, et de quelques îles croates proches, comme Korcula, île natale de Marco Polo… Ce sont des classiques touristiques incontournables. Toutefois, en logeant au Club Framissima à Neum, vous aurez également l’opportunité de découvrir la Bosnie-Herzégovine ! A une heure de Neum seulement, vous serez au coeur de l’Herzégovine qui ne manquera pas de vous surprendre et de vous séduir par ses contrastes. L’héritage des Ottomans est omniprésent dans les villes et les villages de l’Herzégovine.

Dubrovnik, l'un des joyaux de la côte Dalmate, à 60 Km de Neum

Dubrovnik, l’un des joyaux de la côte Dalmate, à 60 Km au sud de Neum

Perché à 600 mètres sur un rocher, dominant la vallée de Neretva, Pocitelj est probablement l’un des plus beaux villages de Bosnie, offrant une architecture typique, à mi chemin entre le style méditerranéen et islamique. Tout en pierre blanche, Pocitelj fascine le visiteur par sa douceur, sa forteresse datant de 1444, ses belles mosquées du 16e siècle, sa medressa et ses vielles maisons ottomans à loggias en bois.

Le village de Pocitelj

Le village de Pocitelj avec sa forteresse (1444), sa mosquée (1562) et sa tour de l’horloge (1664)

A quelques dizaines de kilomètres de là, en poursuivant votre chemin vers Mostar, un détour à Blagaj s’impose, pour visiter notamment la Maison des derviches (tekke) du 16e siècle, un lieu mystique érigé juste à côté de la source de la Buna. L’eau jaillit littéralement d’une falaise de 200 mètres, formant une rivière karstique souterraine. Le sultan ottoman était si impressionné par la source qu’il ordonna lui même la construction de la tekke, ouverte aux visiteurs toute l’année et servant des boissons fraîches, thé et café turc dans un beau jardin surplombant la source de la rivière. A Blagaj, on trouve également de nombreuses maisons en pierre, des hammams et des caravane-sérails de l’époque. Le plus bel exemples de cette architecture, c’est la maison Velagic transformée en musée ouvert aux visiteurs de mai à octobre.

Le site du petit village de Blajaj est une véritable curiosité

Le site du petit village de Blagaj est une curiosité à ne pas manquer

Non loin de là, Stolac, une autre petite cité construite au bord de la cristalline rivière Bregava, est un véritable musée à ciel ouvert. Par la douceur de vivre, par le climat, la nature luxuriante, les odeurs de la Méditerranée et les paysages, on se croirait presque en Provence… De très nombreuses royaumes et empires se sont succédés à Stolac, des Slaves, des Illyriens, des Romains, des Bogomiles, des Ottomans, des Austro-hongrois… et chacune d’entre elles a laissé des traces de leurs passages. Mais ce qui fait la gloire de cette belle ville ensoleillée, c’est le site de la nécropole de stèles bogomiles (cathares) de Radmilja, un patrimoine médiéval unique bientôt classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

La nécropole de Radmilja

La nécropole des stèles cathares de Radmilja bientôt classée au Patrimoine mondial de l’Unesco

A 35 km de Stolac, et à seulement 50 km de la mer, on arrive à Mostar, ville pont du 15e siècle dont la blancheur des pierres contraste majestueusement avec la couleur vert émeraude de la rivière Neretva. Son célèbre Vieux pont, emblème de la ville, classé sur la liste du patrimoine mondiale de l’Unesco, est un joyau de l’architecture, construit par l’architecte Mimar Hajrudin, élève de Sinan, le plus célèbre architecte ottoman du 16e siècle. Comme presque toutes les villes de Bosnie, Mostar est une ville cosmopolite, aussi bien musulmane que catholique et orthodoxe qui témoigne d’une diversité culturelle unique en Europe. Exceptionnelle par ses habitations ottomanes et monuments réunis dans un urbanisme harmonieux, à la fois méditerranéen et oriental, la ville s’est développée au fil des siècles mais elle a su conserver de nos jours son cachet médiéval. A visiter notamment les résidences Muslibegovic et Biscevic, le Pont Kriva Cuprija, la Mosquée Koski Mehmed Pacha, Kujundziluk, le vieux bazar, la Mosquée de Karadjoz Bey, et Gradska Banja, de magnifiques bains construits en 1914 sous la domination austro-hongroise, toujours en activité.

Mostar est inscrit au patrimoine mondial par l'UNESCO

Mostar est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco

Sur le chemin de retour, faites un stop pour se rafraîchir dans les eaux froides de la rivière Trebizat, sur les chutes de Kravice (28 mètres de hauteur). Medjugorje, le sanctuaire de la Vierge, est tout proche, accueillant depuis 1981 (apparition de la Vierge aux six enfants du village) des dizaines de milliers de croyants chaque année.

Les chutes de Kravice hautes de plus de 25 mètres au coeur d'un site de toute beauté

Les chutes de Kravice hautes de plus de 25 mètres au coeur d’un site de toute beauté

Avant de regagner Neum, en passant par Čitluk, une région viticole, de nombreuses caves font déguster le vin local, Zilavka (blanc) et Blatina (rouge), très apprécié dit-on à la Cour de Vienne. Alors, pourquoi s’en priver…!

L'Herzégovine c'est également une région viticole, l'occasion de ramener quelques bouteilles !

L’Herzégovine est également une région viticole, l’occasion de ramener quelques bouteilles !

Un hôtel récemment rénové, moderne et confortable…

Le Grand Hotel Neum a été entièrement rénové au coeur de l’année 2013. Il s’agit d’un hôtel de taille imposante qui répartit ses 380 chambres toutes avec balcon sur 7 étages. L’hôtel en forme de croix est aménagé de manière à ceux que la majorité des chambres bénéficient d’une vue mer.

Le Framissima Grand Hotel Neum en hauteur bénéficie d'une vue panoramique

Le Framissima Grand Hotel Neum est situé légèrement en hauteur mais non loin de la plage publique situé à 200 mètres en contre-bas

Le centre ville de Neum (si l’on peut parler de centre ville dans la mesure ou Neum ne possède pas de véritable centre historique) où plutôt le centre animé est à environ 1 k m de l’hôtel.  Situé sur les hauteurs, l’hôtel bénéficie d’une vue panoramique époustouflante sur la côte Dalmate et ce à tous les étages de l’hôtel.

Vue panoramique sur la côte dalmate depuis la terrasse du bar de l'hôtel

Vue panoramique sur la côte dalmate depuis la terrasse du bar de l’hôtel

L’intérieur de l’hôtel est plutôt réussi. Le style général est clairement contemporain et le mobilier oscille entre classique et design. Le lobby de l’hôtel avec ses dimensions imposantes et ses immenses colonnes circulaires d’aspect futuriste affiche clairement le style. L’hôtel dispose au total de 3 restaurants, un restaurant principal dans le cadre de la pension complète, un restaurant à la carte de spécialités locales (1 dîner inclut par semaine) ainsi qu’un restaurant-grill à la carte sur la plage (en supplément et seulement en juillet et août).

L'immense lobby de l'hôtel affiche un style moderne

L’immense lobby de l’hôtel affiche un style moderne

Les chambres sont très confortables mais affichent un style hyper classique contrairement aux parties communes et il est regrettable de ne pas avoir donner une continuité dans le style. Les chambres climatisées disposent toutes d’une télévision par satellite à écran LCD et d’un minibar. Chacune comprend une salle de bains pourvue d’une baignoire ou d’une douche et d’un sèche-cheveux.

Les chambres du Framissima sont confortables. Dommage qu'elle n'affiche pas un style plus original, dans la même continuité que les parties communes.

Les chambres du Framissima sont confortables. Dommage qu’elles n’arborent pas le même style contemporain que l’on retrouve dans les parties communes

…mais un hôtel complètement inadapté pour un club !

L’hôtel Club Framissima Grand Hotel Neum possède une piscine extérieure ainsi qu’un centre de spa thalasso et de bien-être (fitness, sauna, hammam). Si l’hôtel affiche de belles dimensions dans les parties communes (lobby et restaurants), la piscine extérieure est bien trop petite pour la taille de l’hôtel. L’espace extérieur autour de la piscine rassemble tout au plus une cinquantaine de transats alors que l’hôtel affiche 380 chambres !  On peut également se poser la question de la pratique des animations et des activités sportives (dans le cadre d’un hôtel club animé) dans la mesure où l’hôtel manque terriblement d’espace et ne dispose d’aucun équipement sportif (excepté un mini-golf). Pas de tennis, pas de terrain multi-sport, pas de terrain de football… mais néanmoins une discothèque.

La piscine et les espaces extérieurs sont bien trop petits pour la taille de l'hôtel

La piscine et les espaces extérieurs sont bien trop petits pour la taille de l’hôtel

Une connexion wifi est disponible gratuitement dans tout l’établissement. Vous bénéficierez de l’accès gratuit au sauna, au bain à vapeur et à la salle de fitness, ce qui constitue un atout. Pour ce qui est de la plage, il vous faudra parcours 200 mètres environ pour accéder à la plage publique de Neum via un souterrain direct vous évitant de traverser les rues. Il s’agit d’une petite plage de galets de petite taille, longue d’environ 200 mètres. Unique plage de la ville de Neum (dont la côte est essentiellement rocheuse), autant vous dire qu’elle sera très vite saturée  en saison estivale. Ne choisissez donc pas  le Framissima Grand Hotel Neum pour un séjour purement balnéaire.

Inutile d'espérer un transat sur la petite plage de Neum en plein été !

Inutile d’espérer un transat sur la petite plage de Neum en plein été !

 Au final… Un bon choix pour un séjour découverte – Un mauvais choix pour un séjour club

En résumé, le Club Framissima Grand Hôtel Neum représente une bonne opportunité pour découvrir les nombreuses richesses que vous proposent tant la Croatie voisine que la Bosnie-Herzégovine qui s’ouvre doucement au tourisme. Après une journée d’excursion, vous aurez beaucoup de plaisirs à retrouver cet îlot de confort 4* en profitant par exemple d’une séance de soins au centre de remise en forme de l’hôtel ou d’un verre à la terrasse panoramique du 7ème étage.

Le centre de remise en forme de l'hôtel en accès libre constitue le point fort du Framissima. De plus, les tarifs des soins y sont très bon marchés.

Le centre de remise en forme de l’hôtel en accès libre constitue le point fort du Framissima. De plus, les tarifs des soins y sont très bon marchés.

En revanche, si vous choisissez le Grand Hôtel Neum pour sa spécificité Club, vous faîtes un mauvais choix : peu ou pas d’espace, piscine petite, équipements sportifs nuls, plage minuscule… Bref, on comprend mal le choix du tour-opérateur Fram de labelliser un tel hôtel tant il est si peu adapté pour être transformé en club. Si vous recherchez un véritable club dans la région, orientez plutôt vos recherches vers la Croatie voisine qui concentre des clubs francophones bien plus adaptés :  Club ZoraClub Jumbo OrebicClub OsmineClub Lookea Adriatica SolarisClub Jet tours Eldorador Kaktus Resort ou encore le Club Framissima Bluesun Elaphusa.

Quant au prix, il est proposé à partir de 744 € TTC (départ le 3/10 de Paris) en formule pension complète avec une moyenne sur la saison de 862 € (sur les 7 mois d’avril à octobre 2015, départ de Paris). Basé sur le plan de vol de Dubrovnik, le Framissima Grand Hotel Neum est proposé au départ des villes de Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes et Toulouse.

Ce qu’il faut retenir du Club Framissima Grand Hotel Neum 4*…
Points Positifs :
  • L’opportunité de découvrir l’Herzégovine, une région magnifique et peu touristique
  • La proximité avec Dubrovnik et Split en Croatie
  • Un hôtel moderne entièrement rénové en 2013
  • Centre de Spa en accès libre (sauna, hammam, fitness)
  • Tarifs très bon marchés des soins du SPA
  • La vue panoramique à tous les niveaux de l’hôtel
  • Le style contemporain des parties communes
  • Les chambres confortables et spacieuses
Points Négatifs :
  • Une ville de Neum sans charme et sans quartier historique
  • 1 seule piscine et qui est bien trop petite pour la taille de l’hôtel
  • Trop peu d’espaces extérieurs, de transats et de jardins
  • Équipements de loisirs et sportifs quasi nulles
  • Plage publique de Neum minuscule et prise d’assaut l’été
  • Une restauration qui manque de diversité
  • Un tarif moyen de 862 € qui reste élevé compte tenu de la destination bon marché

 fiche-hotel >> La fiche du Club Framissima Grand Hotel Neum : tarifs, diaporama, plages…

Remerciements : La présentation touristique de la Bosnie-Herzégovine dans l’article sur le Framissima Grand Hotel Neum a été rédigé par la journaliste Zehra SIKIAS du portail d’information BH Info. BH Info est depuis 2009 le premier portail journalistique en ligne sur la Bosnie-Herzégovine :  www.bhinfo.fr

Framissima-Grand-hotel-neum_17

Portugal & Bosnie : 2 Nouveaux Framissima 4.94/5 (98.89%) 18 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>