Le tri et l'affichage des résultats peut être + ou - long. Merci de patienter...
OnParOu.com : votre comparateur de voyages OnParOu.com : Agence de voyages et comparateur de voyages

Oman : INTÉRÊTS TOURISTIQUES

L'essentiel sur la destination Oman pour préparer votre voyage : climat et prévisions météo, formalités, santé, monnaie, pourboire, décalage horaire, sécurité, fêtes, adresses utiles, sites internet à visiter...

Choisir une destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam



Drapeau Oman Oman : INTÉRÊTS TOURISTIQUES


L'ESSENTIEL POUR VOTRE SÉJOUR

Carte
Climats
Formalités
Santé
Monnaies
Décalage horaire
Sécurité
Liste des hôtels
Liste des circuits / croisières
Principales excursions
INFORMATIONS GÉNÉRALES

Pourboire
Divers
Fêtes
Adresses utiles
Sites Internet
INTÉRÊTS TOURISTIQUES

Les centres d'intérêts de la destination
• environnemental
• plongée / snorkeling
• culturel
• spa
• balnéaire
• golfique
• thalasso
Points forts de la destination
Points faibles de la destination
Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel
Conseils
LES CONSEILS DU PROFESSIONNEL

Actualités
Type d'hôtels dominants
Niveau de prestations hôtelières
Points forts de l'hôtellerie
Points faibles de l'hôtellerie
Forfait type
Les formules les plus fréquentes
Clientèle
Prix moyen du forfait
Période la moins chère
Les best of





Les centres d'intérêts de la destination

[ Sommaire ]


  • Intérêt ENVIRONNEMENTAL   
    Des paysages multiples et grandioses et un terrain de jeu idéal pour les activités de nature

    Plateaux d'altitude, montagne imposante, déserts de sable, villages nichés au creux d'un amphithéâtre minéral, wadis et palmeraie verdoyants... Pour un pays à ce point aride, les paysages omanais sont étonnamment multiples. Seul le centre du pays est à proprement parler désertique. Partout ailleurs, la montagne et la mer sont omniprésentes. La montagne qui occupe tout le nord et l'extrême sud du pays, est le plus souvent dépouillée de toute végétation, laissant voir une roche ocre et même presque rouge. Mais elle sait aussi se faire verdoyante dans les palmeraies des wadi (oueds), dans le djebel Al-Akhdar ("la montagne verte") ainsi que dans le Dhofar, au sud, au moment des pluies de la mousson estivale. Cette région à l'extrémité sud du pays (frontalière avec le Yémen) est sans doute la plus atypique du pays car la seule à subir les pluies de la mousson dans un pays à 80 % désertique : une véritable oasis tropicale au milieu du désert ! Après le passage de la mousson (juin à septembre), vaches et dromadaires déambulent en liberté sur des collines verdoyantes.

    Tantôt sableuse, tantôt rocheuse, la côte bordée par une eau limpide aux dégradés de bleus propres aux mers chaudes est de toute beauté dans la région septentrional du Mussandam à l'extrémité nord du pays. Les montagnes escarpées s'y dressent parfois jusqu'à près de 2000 mètres au-dessus de la mer pour former des baies aux parois vertigineuses où les villages ne sont accessibles que par la mer.

    La montagne
    Constitué pour 20 % de reliefs élevés, le sultanat offre une grande variété de paysages montagneux. S'étirant sur plus de 600 Km entre l'extrémité nord du pays et les environs de Sur, le massif du Hajjar est facilement accessible depuis Mascate et offre une grande variété d'activités sportives. Entièrement montagneuse, la péninsule de Musandam est une région où les falaises tombent à pic dans la mer, formant des fjords de toute beauté. A l'extrémité sud du pays, les monts du Dhofar sont unique avec leur manteau végétal éphémère qui ne dure que le temps de la mousson estivale.

    Le désert
    Constitué de dunes et d'immensités pierreuses (les hammadas), le désert recouvre 80 % de la surface du pays. Dans le centre du pays, les dunes de sable de Wahiba Sands passent de l'ocre au rouge et peuvent atteindre une centaine de mètres de hauteur. Peuplé de Bédouins, éleveurs de dromadaires, aujourd'hui sédentarisés, le Wahiba Sands est traversé sur toute sa longueur (180 Km) par de véritables "pistes" de sable accessibles en 4x4 qui s'étendent jusqu'à la mer. A l'extrémité sud du pays, l'immense Rub'al-Khali forme une frontière naturelle avec l'Arabie Saoudite et demeure largement méconnu.

    Faune et flore
    La faune du pays ne se résume pas aux dromadaires et aux chèvres qui sont indissociables des paysages omanais. Les chances de rencontrer le léopard d'Arabie, l'Ibex de Nubie et l'oryx du désert seront faibles. Mais les campeurs auront sans doute l'occasion d'apercevoir gazelles, caracals et renards roux d'Arabie. Destination connue des ornithologues, le sultanat est également une étape migratoire importante entre l'Europe, l'Afrique et l'Asie. Avec 1200 variétés de plantes dont 80 endémiques, la destination est aussi l'occasion de se familiariser avec la flore des milieux arides et désertiques. Mascate et en particulier la zone de mangrove de Al-Ansab est un excellent spot d'observation : aigrette, flamant rose, gobe-mouche gris... On ne saurait évoquer la faune omanaise sans évoquer les tortues de mer, les dauphins et les baleines.

    Les tortues de mer
    6 des 7 espèces de tortues marines fréquentent les rivages omanais et 5 choisissent ses plages pour s'y reporduire chaque année. Avec une population estimée à 30 000 tortues vertes chaque année, c'est sur les plages de la réserve naturelle de Ras al Jinz que l'on aura le plus de chance de les observer. Au plus fort de la saison de ponte de juin à septembre, elles sont près de 700 à venir y pondre chaque nuit.

    Dauphins et baleines
    Attirés par une nourriture abondante, les dauphins se concentrent en nombre à proximité des plages omanaises. Pour le grand plaisir des touristes qui peuvent les observer par dizaines à la faveur de sorties en bateau au départ de Mascate, de Salalah et du Musandam. Entre avril et juin, on observe assez régulièrement des baleines, notamment au large de Mascate et de l'île de Masirah.

    Conscient de son fort potentiel environnemental, le pays a développé une infrastructure touristique permettant la pratique de nombreuses activités de plein air : randonnée, canyoning, escalade, via ferrata, trek en VTT, mountain biking, camping sauvage et spéléologie.

    Randonnée
    Dans le massid du Hajjar, 12 randonnées en montagne, soit l'équivalent d'une centaine de kilomètres, font l'objet d'itinéraires balisés pour lesquels le Ministère du Tourisme a édité des fiches topo-guide.

    Canyoning
    Dans certaines gorges au terrain facile d'accès, le canyoning s'apparente à de la randonnée aquatique. C'est notamment le cas dans le Wadi Dayqah et le Wadi Bani Khalid, où l'itinéraire de randonnée invite à une bien sympathique nage. Dans sle Wadi Bani Awf, l'étroite gorge du Snake Canyon réserve un itinéraire de canyoning très sportif, avec sauts vertigineux dans les vasques naturelles, passages en rappel, tyrolienne, via ferrata et nage en eaux vives. Le tout sur un itinéraire de 3 à 4 heures que les non initiés effectueront impérativement en faisant appel aux agences locales spécialisées de Mascate.

    Escalade & Via Ferrata
    Avec plus de 160 sites répertoriés, Oman est une destination réputée auprès des amateurs d'escalades. Le site le plus convoité est le Djebel Misht (Hajjar Occidental). Ses falaises de 1000 mètres ne s'adressent qu'aux personnes très expérimentées. Plus accessible et faisant l'objet d'excursions guidées, les sites équipées d'une via ferrata sont au nombre de trois dont non loin de Mascate, la via ferrata de Bander Khayran installée sur les falaises qui surplombe la mer.

    Trek en VTT & Mountain Bike
    La caractère très accidenté du terrain et les dénivelés importants font que ce sport est avant tout réservé à ceux qui pratiquent régulièrement le VTT de montagnes.

    Camping sauvage
    La législation du pays n'impose restriction en la matière, et chacun peut planter sa tente où bon lui semble (wadi, montagne, plage, désert...) à condition de respecter les règles élémentaires de bienséance vis-à-vis de la population. Le sultanat est une destination rêvée pour les amateurs de camping en pleine nature dans des sites exceptionnels. Les Omanais eux-même apprécient le camping en famille et il est par conséquent aisé d'acheter du matériel dans les supermarchés de Mascate.

    Spéléologie
    La partie orientale des monts Hajjar héberge d'immenses réseaux souterrains qui abritent notamment la 2ème plus vaste grotte du monde, Majlis, qui peut faire l'objet d'une exploration en 2 jours, à l'issue d'une solide formation.

    Il est important de préciser que la montagne omanaise ne s'adresse pas uniquement aux sportifs. Elle offre une grande facilité d'accès aux visiteurs motorisés grâce aux nombreuses routes goudronnées et pistes bien entretenues qui la desservent. Les itinéraires en 4x4, qui permettent d'accéder aisément aux plus beaux sites montagneux, ouvrent la montagne omanaise à tous les voyageurs, qu'ils soient sportifs ou non. Avec dans les wasis (oueds) et les villages, de nombreuses possibilités de balades courtes et facile, de villages en villages.
  • Intérêt PLONGÉE / SNORKELING   
    Des fonds sous-marin d'une très grande richesse qui restent peu explorés

    Les fonds sous-marins omanais de distinguent par l'abondance de poissons observés et l'excellente santé de son corail, ce qui en fait une destination de plongée d'autant plus appréciée qu'elle reste peu explorée.

    La plongée en Oman a acquis ses lettres de noblesse grâce à la réserve naturelle des îles Damaniyat. Situé à 1h30 de bateau rapide de Mascate, ce groupe de 9 îlots inhabités offre en effet de magnifiques jardins de coraux, des tombants impressionnants et une faune marine abondante. Sur sa trentaine de sites de plongée, on peut notamment y observer des gorgones, des mérous, et tapis sur fond sablonneux, plusieurs espèces de raies, des requins pointe noire et requins léopard. Les Damaniyat sont également un lieu de reproduction des tortues imbriquées (ou carette). Les clubs de plongée installées à Mascate et celui de l'hôtel Al Sawadi y organisent des sorties plus ou moins régulièrement en fonction des saisons et des clubs.

    Avec plus de 25 sites de plongée, les environs immédiats de Mascate offrent déjà largement matière à varier les plaisirs le temps d'une semaine. Pratiquement toute l'année, ses eaux hébergent 900 espèces de poissins, 85 variétés de coraux durs et mous et énormément de tortues ! Répartis tout le long de la péninsule, les sites du Musandam sont extrêmement nombreux et font d'ailleurs l'objet de croisières itinérantes. Quant au Dhofar, cela reste une destination de plongée encore largement inexplorée.

    • La pêche sportive
    Les eaux omanaises sont extrêmement poissonneuses. Les amateurs de pêche sportives trouveront à Mascate de nombreux prestataires qui proposent plusieurs techniques de pêche. Au Musandam et à Mascate, la pêche se pratique toute l'année. Depuis Salalah qui est un excellent sport pour pêcher le Giant Trevally, la pêche au gros n'est proposé qu'en dehors de la saison de la mousson estivale durant laquelle la mer est très agitée.
  • Intérêt CULTUREL   
    Un riche patrimoine culturel et architectural qui s'ouvre au tourisme

    Le sultanat d'Oman est passé longtemps pour un pays caché, inconnu de tous. Pourtant, depuis l'antiquité le Sultanat n'a cessé d'être au coeur des échanges commerciaux entre l'Orient et l'Occident. Oman a étendu son rayonnement international jusqu'en Chine et sur les côtes africaines orientales dont une partie fut un temps colonisé par le sultanat. Ces échanges sont encore perceptibles aujourd'hui à travers les influences persanes, indiennes et africaines qui se manifestent dans la patrimoine bâti mais aussi les vêtements et la gastronomie omanaise. Ainsi, le système d'irrigation aflaj a été introduit par les Perses, les fortifications et châteaux ont été largement influencés par les 150 années de présence portugaise. Le patrimoine culturel se compose essentiellement de forts militaires (plus de 500), de quelques villes historiques (Mascate, Nizwa, Sur) et d'une multitudes de villages montagnards traditionnels en pisé. À bien des égards, Oman demeure le pays le plus traditionnel et le plus culturel du Golfe.

    Un pays ponctué de plus de 500 forts
    Forts militaires, châteaux forts, tour de guet... leur silhouette ocre est indissociable des paysages du nord du pays. Ces bâtiments fortifiés sont les témoignages historiques les plus emblématiques et les mieux préservés du pays. D'architecture arabe, avec une influence portugaise ou perse, ils ont pour la plupart été bâtis entre le XVIe siècle et le début du XVIIe siècle. On dénombre ainsi près de 500 structures fortifiées importantes sur le territoire dont plus d'une vingtaine a été restaurée et se visite.

    Des villes historiques
    Outre le vieux Mascate, toutes les villes anciennes ont conservé et souvent restauré leur patrimoine architectural séculaire qui comprend souvent un fort ainsi que de belles maisons aux portes et fenêtres en bois sculpté. La capitale propose 5 musées très intéressants qui retracent chacun à leur manière 6000 ans d'histoire. Nizwa, jadis capitale du pays au XVIIe siècle et le port de la ville de Sur qui fut au coeur des échanges avec l'Afrique de l'Est et l'Inde, sont parmi les plus belles villes. A Sur, les portes en bois sculpté du motif du palmier sont typiques de la ville. Les marchés et les souks de ces villes offrent des occasions rêvées de se mêler à la population. A Mascate, le marché au poisson de Muttrah (7h30 à 11h30) est incontournable, tout comme le souk de Muttrah (le matin et après 17h). Le souk de Nizwa est réputé pour son choix de khanjar, les poignards que les Omanais portent à la ceinture. Quant au marché aux bestiaux de Nizwa (vendredi matin), il permet d'assister à un étonnant rituel de vente aux enchères au cours de laquelle chèvres et moutons s'échangent au plus offrant.

    Des villages traditionnels et leur système d'irrigation Falaj
    Nichés au creux d'un wadi, alanguis au bord d'une palmeraie ou accrochés à flanc de montagnes, les vieux villages en pisé du nord d'Oman possèdent une architecture admirable. Pour la plupart situés dans le massif du Hajjar, ils sont notamment très nombreux le long de l'ancienne route qui relie Mascate à Nizwa. Certains sont abandonnées mais beaucoup sont encore habités. Les villages omanais sont de passionnants théâtres de la vie quotidienne. Pour irriguer les cultures, chaque village continue aujourd'hui à utiliser un système d'irrigation appelé "falaj" qui fut introduit par les Perses 2500 avant JC. Selon un mode de fonctionnement ingénieux, le falaj permet d'acheminer l'eau depuis sa source grâce à des galeries souterraines et à des canaus à ciel ouvert que l'on croise un peu partout en montagne. Cinq des 3000 systèmes d'irrigation aflaj (pluriel de falaj) encore en activité figurent aujourd'hui sur la liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco.
  • Intérêt SPA   
    La plupart des hôtels 4* et 5* de Mascate ainsi que le Six Senses Hideaway Zighy Bay de la péninsule de Musandam disposent d'un centre de Spa. En complément des massages et soins du corps, les clients trouveront dans la plupart des hôtels de luxe des traitement spécifiques (hydrothérapie, audio-thérapie...) ainsi qu'un suivi personnalisé (minceur, remise en forme, musculation...). On ne saurait trop conseiller le centre Spa de l'hôtel Six Senses Hideaway Zighy Bay qui propose une très grande diversité de soins dans un cadre exceptionnel. Le Six Senses Spa dispose de neuf salles de soins, d’un bar à jus de fruit et de deux hammams permettant de satisfaire aux traditions séculaires des bains de chaleur. Il propose une gamme de soins locaux et spécifiques, notamment le Sensory Spa Journey, dispensé à quatre mains par des thérapeutes qualifiés. Tous visent à ressourcer et à procurer un bien-être holistique.Outre des massages, soins du corps et du visage, proposés en « à la carte » ou en forfait (de 2 à 5 h), le Six Senses Hideaway organise des séances de yoga, de méditation et de fitness.
  • Intérêt BALNÉAIRE   
    Des plages sauvages et secrètes sur des centaines de kilomètres

    Avec ses 1700 Km de côtes, des centaines de plages plus sauvages les unes que les autres, une eau qui oscille entre 21 et 29 °C, une chaleur continuelle et une hôtellerie raffiné et de qualité, Oman est une destination balnéaire de tout premier choix. Le littoral réserve une multitude de sublimes plages de sable fin où se baigner. Hormis la région nord de Mussandam où les falaises prédominent, la côte omanaise est principalement bordée de plages de sable, le plus souvent désertes, qui offrent d'innombrables occasions de baignade.

    Le climat est quasiment optimal toute l'année avec une température qui ne descend pas en dessous de 24/26 °C (décembre / janvier) et l'ensoleillement est permanent (sauf à l'extrémité sud qui subit la mousson de juillet à mi-septembre). Il est prudent de prévenir les amateurs de balnéaires pur qu'en décembre et janvier, les températures peuvent certains jours de vent ne pas être assez élevées pour pleinement profiter de la plage. Désertes et sauvages aux eaux translucides, les centaines de kilomètres de plages du littoral de la mer d'Arabie sont toutes plus tentantes les unes que les autres.

    Les plages de la région de Mascate
    Pour un séjour purement balnéaire, nous conseillons en priorité d'opter pour l'un des hôtels haut de gamme de Mascate et de ses environs. Encadrées par les montagne, les plages du sud de Mascate offrent un cadre splendide et une baignade d'excellente qualité. De plus, la capitale présente l'avantage d'être la meilleures base d'excursions du pays. Le palace Al Bustan dont le service est à la hauteur de son statut dispose d'une magnifique plage privée dans un cadre exceptionnel. Les trois hôtels du Shangri-Las's Barr Al Jissah sont également situés sur une très belle plage. En revanche, la plage du Chedi est plus quelconque mais l'hôtel ravira les amateurs d'ambiance design épurées. A noter que tous ces hôtels proposent un service de plage et les plages du Shangri-La et de l'Al Bustan sont surveillées. Bien que situés en bord de plage, les autres hôtels de chaînes 4* et 5* comme l'Intercontinental, situés dans les quartier des ambassades de Mascate ne sont pas optimales pour un séjour purement balnéaire. L'hôtel Al Sawadi reste un bon hôtel balnéaire 4* (très bon site de plongée).

    La région de Salalah à l'extrémité sud
    Situé à l'extrémité sud du pays, Salalah offre avec ses plantations de cocotiers et ses échoppes de jus de fruits frais un visage radicalement différent du reste du pays. Seule région de la péninsule à être arrosé par la mousson, l'étroite plaine côtière de la province de Dhofar évoque davantage l'Inde du Sud que l'Arabie, avec ses cocotiers, ses pâturages, ses vaches et ses immenses plages. Avec ses allées bordées de flamboyants et de cocotiers, et ses immenses plantations d'arbres tropicaux (papayer, bananier, manguier, etc.), Salalah distille un perpétuel air de vacances. Les possibilités d'excursions sont plus restreintes qu'à Mascate (compter 2 jours de découverte) mais son identité culturelle singulière, au carrefour de l'Arabie, de l'Afrique et de l'Asie, et ses plages magnifiques, font de Salalah une destination toute indiquée pour les séjours et les extensions balnéaires. La région offre de très belles plages en dehors de Salalah notamment aux environs de Mirbat et à Mughsayl. On notera que la baignade est fortement déconseillée car dangereuse durant la mousson, c'est à dire de juin à septembre.

    La région de Musandam à l'extrémité nord
    Ceux qui choisissent la région de Musandam comme lieu de séjour adoptent un concept de vacances (et un budget !) plus qu'une destination. Unique hôtel balnéaire de la péninsule, le nouveau complexe très haut de gamme Six Senses Hideaway Zighy Bay est en effet la seule adresse d'Oman à proposer des villas avec piscine privé pour une très chic Robinsonnade en amoureux.

    Quelle que soit la région, les hôtels balnéaires proposent un choix d'activités nautiques non motorisées, à demeure ou via des prestataires installées à proximité sur la plage. Son ainsi disponibles en fonction des sites : kayak, planche à voile, pédalo, snorkeling, windsurf, catamaran, canoë. Egalement possibilité de ski nautique ou le wakeboard. Le kitesurf est notamment pratiqué sur l'île de Masirah et à Sawadi (70 Km au nord de Mascate). Ces sites offrent d'excellents spots de kitesurf et de sports de glisse en général, tout particulièrement l'été lorsque le littoral est le plus exposé aux vents de la moussons.
  • Intérêt GOLFIQUE   
    Le pays compte à ce jour 3 parcours de golf, tous situés autour de l'aéroport international de Mascate. Almouj - The Wave / Ghala Valley Golf / Muscat Hills Golf pour un total de 63 trous. Ils sont récents, le plus anciens datant de 2009 et parfaitement entretenus.




Points forts de la destination

[ Sommaire ]


Le charme d'un pays encore très authentique • La beauté et la diversité des paysages du désert de Wahiba Sands aux fjords de Musandan en passant par les régions montagneuses avec leurs villages perchés et leurs cultures en terrasses • La gentillesse des Omanais et la qualité de leur hospitalité pas encore galvaudée • Les innombrables plages de sable fin au calme absolu • Une excellente destination plongée et snorkeling moins embouteillée que celle de la Mer Rouge • Une hôtellerie de luxe exceptionnelle • Peu de décalage horaire • Un climat exceptionnel en plein hiver • La qualité du réseau routier




Points faibles de la destination

[ Sommaire ]


La saleté désolante du désert • La chaleur étouffante l'été (+ 45°C) • Les distances importantes entre les différents sites • Une hôtellerie encore restreinte voir inexistante en dehors de Mascate




Coût de la vie à l'extérieur de l'hôtel

[ Sommaire ]


Moyen
Prix moyen du repas à l'extérieur de l'hôtel : 10 à 15 €




Conseils

[ Sommaire ]


• Pour en savoir plus sur la destination Oman, consultez notre article thématique sur le BLOG : "Oman : Magie des Milles & Une Nuits" Lire l'article >> .

• Si vous envisagez de vous rendre dans le Sultanat d'Oman, vous aurez probablement à effectuer un vol de nuit, parfois pénible. Nous avons rédigé sur notre blog un article complet regroupant des conseils et des astuces pour appréhender en toute sérénité un vol de nuit et arriver en forme à destination. Nous vous invitons à le consulter. L'article s'intitule : En forme après un vol de nuit ? Oui, c'est possible !... Lire l'article >>

• LES 5 RAISONS DE DÉCOUVRIR OMAN :

1- Pour la diversité et la beauté de ses paysages : plateaux rocheux, jardins en fleurs, déserts de sable, montagnes arides, fraicheur des wadis taillés dans la montagne (grands canyons), eaux turquoise et les superbes plages de la côte…

2- Pour son patrimoine culture très riche, authentique et son tourisme écologique de qualité.

3- Pour vivre l’expérience du désert, avec ses dunes orange et ses forteresses laissées par les Perses et les Portugais.

4- Pour l’extraordinaire gentillesse des omanais, beaucoup plus ouverts, simples, chaleureux et accueillants que leurs voisins.

5- Pour vivre sa propre expérience des « Mille et une Nuits ».


• Le Sultanat d'Oman est un pays sûr. Il n'y a pas de problème de sécurité.

• La visite de la péninsule de Musandan, au nord, se combine facilement avec quelques jours à Dubaï en fin ou début de séjour (avec possibilité d'arriver ou de décoller de Dubaï, ville très bien desservie).

• N'oubliez pas qu'il est important de demander aux femmes l'autorisation de les prendre en photo. Dans le sud en particulier. De même, il convient aux femmes touristes de porter une tenue correcte et de proscrire le monokini sur les plages.

• N'hésitez pas à choisir un séjour à Oman pour un voyage plongée : la côte autour de Mascate et la péninsule de Musandan proposent des sites intéressants.

• Les boissons alcoolisées ne sont pas en ventre libre à Oman. Seuls les grands hôtels et les restaurants disposant d'une licence sont autorisées à en vendre.

• Février et mars sont les plus beaux mois pour découvrir Oman : vergers en fleurs, lumières intenses...

• Il est prudent de prévenir les amateurs de balnéaires pur qu'en décembre et janvier, les températures peuvent cerains jours de vent ne pas être assez élevées pour pleinement profiter de la plage.

• Attention à la différence entre les hôtels luxueux de Mascate et ceux plus banals de villes telles que Nizwa ou Sur.

• Les expatriés de Dubaï viennent nombreux passer les week-ends (jeudi - vendredi) à Oman.

• Optez pour la formule autotour si vous recherchez un maximum d'indépendance. Le réseau routier omanais est récent et en parfait état. Attention toutefois aux chèvres et dromadaires qui traversent sans prévenir routes et autoroutes. Une étape incontournable : la traversée des montagnes de Jebel Sham dans le sens Nizwa - Nakhl : la partie la plus intéressante du trajet s'effectue alors en descente, permettant de profiter de superbes vues panoramiques.

• Ne vous aventurez pas dans le désert même au volant d'un 4X4. Le risque de se perdre est important, et la conduite dans les dunes nécessite une vraie maîtrise du pilotage pour ne pas s'enliser. Pour ceux qui passent une nuit dans le désert, les camps organisent une escorte qui permet d'emprunter des pistes bien établies.

• Les taxis omanais ne disposent pas de compteur. Se renseigner à l'hôtel pour connaître le prix des courses, avant de négocier avec le chauffeur. Toujours s'accorder sur le tarif avant de monter à bord.









Modifier la destination : Afrique du Sud - Andalousie - Argentine - Australie - Bahamas - Baléares - Birmanie - Bolivie - Brésil - Bulgarie - Cambodge - Canada - Canaries - Cap Vert - Chili - Chine - Chypre - Colombie - Corse - Costa Daurada / Calida - Costa Rica - Crète - Croatie - Cuba - Curaçao - Egypte - Emirats Arabes Unis - Equateur - Etats-Unis - France métropole - Grèce continentale - Guadeloupe - Guatemala - Ile Maurice - Iles Grecques - Inde - Indonésie/Bali - Iran - Italie du Sud - Jamaïque - Japon - Jordanie - Kenya - Laos - Laponie - Madagascar - Madère - Malaisie - Maldives - Malte - Maroc - Martinique - Mexique - Monténégro - Népal - Nouv. Calédonie - Oman - Panama - Pérou - Philippines - Polynésie - Portugal - Rép. Dominicaine - Réunion - Saint Barthélémy - Saint Martin - Sainte Lucie - Sardaigne - Seychelles - Sénégal - Sicile - Sri Lanka - Tanzanie/Zanzibar - Thaïlande - Tunisie - Turquie - Vietnam